Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR.

Rythmes scolaires : Irigny prête à accueillir ses futurs écoliers

Photo d'illustration - DR.

Mardi 3 septembre, des milliers de petits rhodaniens vont retrouver le chemin de l’école.

Certains, comme à Irigny et dans trois autres communes du Grand Lyon (Feyzin, Saint-Fons et Chasselay), verront leur rythme modifié. En effet, ils devront se lever cinq jours par semaine pour quatre jours et demi d’école.
Dans cette commune de l’agglomération lyonnaise de 8000 habitants, le maire Jean-Luc da Passano et son équipe, ont voulu se mettre en conformité avec la loi dès cette rentrée 2013, car la réforme des rythmes scolaires deviendra obligatoire dès 2014.
Les 500 petits Irignois répartis dans les trois établissements de la commune,  iront donc à l’école de 8h à 12h le mercredi matin et les autres jours de la semaine, de 8h30 à 11h45 et de 14h à 16h. "Pour nous la décision a été plus simple à prendre que pour d’autres communes, explique Michelle Ranchin adjointe aux affaires scolaires à la mairie d’Irigny, car nous avions déjà un accueil de loisirs périscolaires, avec des animateurs qui faisaient des jeux de société et d’autres activités. On en rajoute d’ailleurs car les groupes d’enfants seront plus importants à partir de 13h15 cette année." Effectivement, cet accueil périscolaire fonctionne depuis plusieurs années, dès 7h30 le matin et jusqu’à 18h30 le soir pour les enfants dont les parents travaillent, mais également lors de la pause méridienne, cette dernière a d’ailleurs été rallongée de 15 minutes cette année à Irigny. "On a recruté d’autres intervenants, précise Michelle Ranchin, comme des activités musique, théâtre, photo ou arts plastique… en plus de ce qu’il y avait déjà". Ces effectifs ont été étoffés car la réforme mise en place modifie la vie des familles, ce sont en effet, entre 70 à 80 élèves en plus qui devraient être inscrits en périscolaire cette année, ce qui représentera 50 000 euros en plus pour la commune. L’Etat a mis en place un système de subventions, "elles pourraient atteindre environ 50 euros par enfant inscrit à l’école, une partie devrait être versée avant la fin de l’année, mais rien n’est encore très défini", selon l’adjointe aux affaires scolaires.



Tags : rentree scolaire | rythmes scolaires |

Commentaires 1

Déposé le 28/08/2013 à 20h51  
Par Cumulus Plancus Citer

Le groupe scolaire Joseph Staline accueille gratuitement les élèves, les salariés du PS font des cours de civilisation gratuits.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.