Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Procès des contrôles de police au faciès: le jugement est attendu ce mercredi

Photo d'illustration - LyonMag

L'Etat est poursuivi pour des contrôles de police au faciès devant le tribunal de grande instance de Paris.

Treize personnes de 18 à 35 ans ont porté plainte. Elles s'estiment victimes de contrôles "injustifiés et discriminatoires" motivés par l'âge ou la couleur de peau. Lyès Kaouah, un habitant de Vaulx-en-Velin de 23 ans figure parmi les plaignants. Leurs avocats réclament 10 000 euros de dommages et intérêts pour chaque plaignant.

Sur France Info, le jeune Vaudais avait expliqué qu'il a été contrôlé et fouillé le 27 septembre 2011 en bas de chez lui sans aucun motif : "Pour nous c'est quotidien, le fait que les policiers parlent mal, qu'il y ait des fouilles, le tutoiement, le ton un peu hautain. A la longue, c'est usant". Il estime par ailleurs que si ces contrôles cessaient, la situation à Vaulx-en-Velin "serait plus calme".

En juillet dernier, la procureure de la République avait requis le rejet "purement et simplement" des demandes. Les délibérations sont attendues dans la journée.



Tags : controle au faciès | police |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.