Des voitures brûlées dans le quartier des Minguettes à Vénissieux

Des voitures brûlées dans le quartier des Minguettes à Vénissieux
Photo d'illustration - DR

Ces incidents font suite à un accident de la route qui s'est produit vendredi entre une voiture et une moto près de l'avenue des Martyrs-de-la-Résistance.

Le conducteur du véhicule avait légèrement été blessé et roulait en état d'alcoolémie. Il a d'ailleurs été placé en garde à vue. Le motard a été lui plus grièvement atteint et se trouvait toujours samedi soir dans le coma. Selon la police, il conduisait avec un permis invalidé.

Quelques heures plus tard, les familles des deux victimes s'étaient retrouvées dans le quartier des Minguettes et avaient commencé à s'agresser mutuellement. Les forces de l'ordre étaient intervenues sur place mais avait été prise à partie ; quatre policiers avaient d'ailleurs été légèrement blessés.
La nuit dernière encore, des incidents se sont donc de nouveau produits dans ce quartier sensible de l'agglomération lyonnaise puisqu'une quinzaine de voitures ont été brûlées. Un dispositif policier est maintenu sur place.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
69200 le 19/09/2015 à 18:53

avatar
Foldire le 29/10/2013 à 08:37

Ont-elles seulement arrêtées de brûler pendant une semaine les voitures aux Minguettes ?

Signaler Répondre

avatar
expliquez donc votre com' le 29/10/2013 à 07:43
Bosse a écrit le 29/10/2013 à 01h24

Pas crédible ton comm Nina
Retravaille

????

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 29/10/2013 à 07:08

Comme dans les années 80... et c'est qui qui était au pouvoir dans les années 80: les socialistes!

Signaler Répondre

avatar
Bosse le 29/10/2013 à 01:24

Pas crédible ton comm Nina
Retravaille

Signaler Répondre

avatar
nina le 28/10/2013 à 21:27

Notre cartier retombe dans la merde --'

Signaler Répondre

avatar
charter le 28/10/2013 à 21:03

avatar
poudrière le 28/10/2013 à 08:49

remake d'un scénario malheureusement classique

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.