Taxation à 75% : la rencontre avec Hollande n'a rien donné, les patrons des clubs de foot maintiennent leur grève

Taxation à 75% : la rencontre avec Hollande n'a rien donné, les patrons des clubs de foot maintiennent leur grève

Les dirigeants des clubs de foot professionnels avaient rendez-vous avec François Hollande jeudi après-midi à l'Elysée.

Une réunion à laquelle participait Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, et qui n'a rien donné. Les patrons des clubs de foot n'ont pas obtenu de modification de la taxation à 75%. François Hollande les invite cependant à participer aux travaux de la mission Glavany. L'Elysée rappelle par ailleurs qu'un plafonnement à 5% du chiffre d'affaire, déjà prévu, s'applique aux clubs de football.
La grève est donc maintenue au 30 novembre. Ce week-end là, tous les matchs de Ligue 1 seront annulés. Si cette menace est mise à exécution, la rencontre PSG-OL n'aura donc pas lieu le dimanche 1e décembre à 21h.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jd le 03/11/2013 à 19:25

Enfin une bonne réforme, merci Mr Hollande.

Signaler Répondre

avatar
loulou le 01/11/2013 à 07:43

Heureusement cette taxe a été maintenue. C'est justice .
Pour ne pas payer cette taxe, un conseil Monsieur AULAS diminuer les salaires des joueurs. Le SMIC pour taper dans un ballon c'est bien payé.

Signaler Répondre

avatar
aniram le 01/11/2013 à 00:18

Ce qui est vraiment dommage c est que ce soit les clubs qui vont payer et pas les joueurs!

Signaler Répondre

avatar
bonheur le 31/10/2013 à 22:22

Si seulement cette grève pouvait durer longtemps mais longtemps......

Signaler Répondre

avatar
aBANDON le 31/10/2013 à 21:29

Mais il n'a pas honte AULAS, de faire pleurer sur les riches à 1 millions d'euros par mois.
C'est scandaleux que ces Présidents Milliardaires du foot soient relayés de la sorte par des médias complaisants.

Signaler Répondre

avatar
lului le 31/10/2013 à 20:55

si les riches font la grêve !!!!
qu'est ce qui va rester aux pauvres ???

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.