Alliance MoDem-UDI : quelles conséquences sur les municipales à Lyon ?

Alliance MoDem-UDI : quelles conséquences sur les municipales à Lyon ?
Cyrille Isaac-Sibille et Christophe Geourjon - LyonMag.com

Ce week-end, les présidents du MoDem et de l’UDI, François Bayrou et Jean-Louis Borloo ont fait part sur Twitter d’une conférence de presse commune ayant pour objectif d’entériner une alliance en vue des prochaines échéances.

Les détails de ce rapprochement politique seront connus mardi soir et certainement scrutés par les responsables locaux des deux partis centristes.

C’est le cas à Lyon où l’annonce d’une alliance fait l’unanimité. "C’est quelque chose qui était nécessaire parce qu’il était hors de question de vouloir représenter le centre dans toute son acceptation sans François Bayrou", estime Fabienne Lévy, déléguée de l’UDI dans le Rhône. Du côté du MoDem, même sentiment. "Tout rassemblement est positif", assure Cyrille Isaac-Sibille, président départemental du parti centriste.

Situation "compliquée" à Lyon

Au niveau national, tout comme au niveau local, la question est maintenant de savoir quelle forme va prendre cette alliance. A Lyon, les deux partis, qui ont travaillé ensemble sur la dernière campagne présidentielle de François Bayrou, n’ont pas attendu cette annonce pour entamer les débats à maintenant moins de cinq mois des élections municipales. "Les discussions continuent", affirme Christophe Geourjon, candidat UDI investi par Jean-Louis Borloo.

Une des hypothèses avancées est la constitution d’une liste unique et autonome au premier tour "mais sans accord préétablis pour le second tour", insiste Cyrille Isaac-Sibille. "Une alliance est nécessaire mais sur des bases claires et fondamentales, c'est-à-dire pas le "ni gauche-ni droite" mais l’idée que nous sommes au centre droit et que les valeurs du centre ne sont pas négociables pour des postes", tient également à préciser Fabienne Lévy.

La bonne volonté des deux partis ne suffira peut-être pas à passer un accord espéré pour Christophe Geourjon "dans moins de quinze jours" ; puisque du côté du MoDem, certains élus, présents au sein de l’exécutif de Gérard Collomb, ont annoncé qu’il n’y aurait pas d’alliance, tandis que l’UDI a déjà des chefs de file aux côtés de l’UMP sur certaines communes du Grand Lyon.

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
henricot le 09/11/2013 à 19:51

pas de udi ni modem moi c'est gerar collomb...

Signaler Répondre

avatar
eder le 05/11/2013 à 17:23
Cumulus Plancus a écrit le 05/11/2013 à 15h06

- Qui à Lyon sera maire en cas de succès des MoDem-UDI ?
- Qui sont les têtes de liste ?
- Où est le programme ?
- Qu'à décidé Collomb à propos de cette revendication ?

Fabienne Levy, elle va tous les battre

Signaler Répondre

avatar
réfléchissez le 05/11/2013 à 17:15
Urnes a écrit le 05/11/2013 à 14h18

Ils ne représentent pas 3% de l eleçtorat alors qu ils soient discrets

vous avez raison:continuez à voter en grande majorité pour des pantins qui dilapident notre argent public :les médias ont des affaires quotidiennes à nous raconter depuis tellement d' années et c'est loin d'être fini.
Mais bizarre alors que 3/4 de la population soient hostiles aux politiques aux manettes si c'est pour reconduire toujours les mêmes...

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 05/11/2013 à 15:06

- Qui à Lyon sera maire en cas de succès des MoDem-UDI ?
- Qui sont les têtes de liste ?
- Où est le programme ?
- Qu'à décidé Collomb à propos de cette revendication ?

Signaler Répondre

avatar
udf le 05/11/2013 à 14:40
FAGOT a écrit le 05/11/2013 à 07h38

ouh lala le retour de Fabienne Levy, allez ça va faire 1%, à tout casser.

o,5 à tout casser

Signaler Répondre

avatar
Urnes le 05/11/2013 à 14:18

Ils ne représentent pas 3% de l eleçtorat alors qu ils soient discrets

Signaler Répondre

avatar
régressionpolitique le 05/11/2013 à 09:57

Le centre représenté à l'époque par l'UDF n'est plus au pouvoir depuis 1981:on a vu les dégâts engendrés par l'alternance des partis gauche -droite...mais...les français refusent le compromis et le paient au niveau national et local

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 05/11/2013 à 09:11
corporatisme a écrit le 04/11/2013 à 20h11

avec une France bicéphale qui critique systématiquement les partis de gauche et de la droite alternativement au pouvoir soucieux de leur dogmatisme,malheureusement,le centre a du mal à attirer son public face à cette la schizophrénie ambiante ,à l'image du forum présent:l’intérêt général n'aura jamais lieu et le corporatisme a toujours un avenir radieux

A la place des mots "intérêt général" il faut lire intérêt de la franc maçonnerie bien évidemment.

Signaler Répondre

avatar
FAGOT le 05/11/2013 à 07:38

ouh lala le retour de Fabienne Levy, allez ça va faire 1%, à tout casser.

Signaler Répondre

avatar
corporatisme le 04/11/2013 à 20:11

avec une France bicéphale qui critique systématiquement les partis de gauche et de la droite alternativement au pouvoir soucieux de leur dogmatisme,malheureusement,le centre a du mal à attirer son public face à cette la schizophrénie ambiante ,à l'image du forum présent:l’intérêt général n'aura jamais lieu et le corporatisme a toujours un avenir radieux

Signaler Répondre

avatar
ahbon le 04/11/2013 à 20:02
Jonathan a écrit le 04/11/2013 à 19h33

Il est hors de question qu'on ait le MODEM sur nos listes.En tant que cadre lyonnais de l'UMP,j'y veillerai personnellement.

Ah Jonathan vous avez du poids dans l'ump?

Signaler Répondre

avatar
Jonathan le 04/11/2013 à 19:33
le gaulois est de retour a écrit le 04/11/2013 à 18h43

Udi modem ump quel bordel je voterai pour l empereur gégé

Il est hors de question qu'on ait le MODEM sur nos listes.En tant que cadre lyonnais de l'UMP,j'y veillerai personnellement.

Signaler Répondre

avatar
réalisme le 04/11/2013 à 19:17

la gauche nous enfonce de plus en plus;la droite n'a pas su contourner la crise et les extrèmes c'est de la poudre aux yeux:je vote en mon ame et conscience pour des gens "sensés" sans dogmatisme mais s'ils sont minoritaires parcequ'ils mentent pas suffisemment pour duper les citoyens

Signaler Répondre

avatar
ANTI CON le 04/11/2013 à 19:09

combien de militants ? et en plus, ils vont exiger des places éligibles .....

Signaler Répondre

avatar
leon 69 le 04/11/2013 à 18:56
TUTU a écrit le 04/11/2013 à 18h43

1% + 1% ca fait 2 %
vive Fabienne LEVY

Gérard doit trembler

Signaler Répondre

avatar
guignol le 04/11/2013 à 18:55

Fabienne levy marc fraysse les 2 rois de la loos

Signaler Répondre

avatar
TUTU le 04/11/2013 à 18:43

1% + 1% ca fait 2 %
vive Fabienne LEVY

Signaler Répondre

avatar
le gaulois est de retour le 04/11/2013 à 18:43

Udi modem ump quel bordel je voterai pour l empereur gégé

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 04/11/2013 à 17:20

Cyrille Isaac-Sibille est plus inféodé à Collomb que Collomb lui-même.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.