Suppression du Sénat : "Pourquoi pas" pour Gérard Collomb

Suppression du Sénat : "Pourquoi pas" pour Gérard Collomb
Gérard Collomb - LyonMag

Gérard Collomb était l'invité de BFM Business ce mardi midi.

Le sénateur-maire de Lyon s'est tout d'abord dit favorable à la réforme territoriale proposée : "une bonne réforme. Dans le monde où nous vivons, il y a des régions puissantes autour de métropoles puissantes et c'est là que se fait l'économie d'aujourd'hui".

Gérard Collomb dit également attendre d'autres réformes : "On n'a pas réformé ce pays depuis 30 ans! ". "J'ai toujours été partisan d'une réforme à l'Allemande où vous avez d'un côté le Bundestag qui représente l'Assemblée nationale française, et le Bundesrat qui est composé des élus locaux", a-t-il détaillé.

Sur la question de la suppression du Sénat, Gérard Collomb a simplement répondu "Pourquoi pas" avant de préciser : "Vous auriez par exemple les présidents de régions, les présidents des grandes agglomérations et ceux des territoires ruraux, vous réduiriez le nombre de sénateurs et en même temps vous représenteriez la diversité des territoires. Voilà une réforme à mettre sur la table".
Il y a quelques jours, le maire de Lyon avait annoncé dans la presse sa décision de se représenter en septembre lors des sénatoriales. En cas de réélection, Gérard Collomb devra choisir en 2017 entre son poste de parlementaire et celui de maire; loi sur le non-cumul des mandats oblige...

Tags :

collomb

senat

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
SAINTHONORAT le 02/09/2014 à 19:35

Gerard Collomb est protégé par les francs maçons; mais ilest incompétent dans tous les domaines ;même Hollande n'en veut pas comme ministre;

Signaler Répondre

avatar
pierrot.42 le 05/06/2014 à 10:56

L'article ne parle pas vraiment de suppression du sénat, mais du changement du mode de désignation...

Signaler Répondre

avatar
marremarre le 04/06/2014 à 23:49

Suppression de Colomb??? Oui oui oui...

Signaler Répondre

avatar
Ernest le 04/06/2014 à 09:41

Supprimer le Sénat ? En voilà une idée qu'elle est bonne - çà allégerait bien l'agenda de notre cumulard local : Maire de Lyon - président de la future Métropole - Sénateur - pour ne citer que les principaux mandats ...

Signaler Répondre

avatar
jyvepa le 03/06/2014 à 18:08

Choisir en 2017...........? de l'eau aura coulé sous les ponts d'ici la! et a Lyon, il n'en manque pas!

Signaler Répondre

avatar
jyvepa le 03/06/2014 à 18:06

Et bien, tout cela est bien pensé, mais ou vont-ils aller faire la sieste pour 13000 Euros par mois? pas facile a trouver!
En même temps, on supprimerait les 3/4 des députés, pour certains, payés a jouer au scrabble par exemple.......!?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.