Municipales 2020 à Lyon : Michel Havard ne veut plus de primaires UMP

Municipales 2020 à Lyon : Michel Havard ne veut plus de primaires UMP
Michel Havard ne veut pas de primaire pour 2020 - LyonMag

Le candidat de la liste UMP-UDI, défait en mars dernier par Gérard Collomb, s'est confié au Progrès, pour sa première longue interview depuis les municipales.

Et Michel Havard reconnait être déçu par son résultat, notamment dans le 5e arrondissement où il se présentait. "Mais avec une triangulaire avec le FN, c'était compliqué", explique l'ancien député.

Désormais chef de file des conseillers municipaux UMP, Havard envisage sans surprise de se représenter en 2020. Mais ne veut personne dans ses pattes : "Je me suis construit mon costume de leader. (...) J'ai vocation à être candidat en 2020. Il n'y aura donc pas de primaires". Il faudra tout de même demander à Georges Fenech, qu'on dit toujours intéressé par le siège de maire de Lyon...
S'il avait fait la promotion de ce type de scrutin pré-électoral, Havard regrette en fait d'avoir "été désigné trop tard". Pourtant vainqueur début juin de la primaire lyonnaise, il avait disparu des écrans radars jusqu'à la rentrée de septembre.

Pour préparer son retour sur le devant de la scène, Michel Havard compte s'appuyer sur les "casseroles" de Gérard Collomb : hausse des impôts, réforme des rythmes scolaires et grands projets comme la Part-Dieu.

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
devin le 14/06/2014 à 20:02

Et en plus , il devient prétentieux le Mimi...il se voit déjà en chef à plumes...c'est vrai qu'avec Hamelin en 2020.....ils seront imbattables! nos deux leaders maximo. Qu'ils commencent à faire leur boulot...ces clowns.

Signaler Répondre

avatar
Platon le 13/06/2014 à 12:24

Lui qui avait tenu tant à organiser des primaires en 2014 voilà qu'il veut les supprimer pour 2020 ?

Aurait-il réalisé que plus personne ne veut d'un looser comme lui à Lyon qu'il s'auto-proclame pour sauver sa place ?

Signaler Répondre

avatar
Fanfan le 13/06/2014 à 11:46

A l'attention Mr Michel HAVARD,
En 2008, j'ai participé à la campagne de Mr D. PERBEN. Je ne suis pas militante UMP ni d'autres partis.
Je revendique ma Liberté de Penser. A travers cette campagne, je me suis impliquée avec le désir de faire connaître mon métier en participant dans la thématique "Petite Enfance" .
J'ai rencontré des gens qui y croyaient et malgré notre volonté d'offrir un programme au service des Lyonnais(es). Mais il est vite apparu des querelles de clochers notamment au moment de l'élaboration des têtes de listes. A savoir que vous aviez ménagé votre pré carré (5ème arr.) tout comme Mme NACHURY (6ème arr.), Mr BROLIQUIER (2ème arr.) et j'en passe......
Cela m'a beaucoup déçue, choquée. Le résultat, on le connait! ?
Cela dit, Monsieur, je m'étonne, que vous remettiez en cause, un droit républicain qui permet aux militants d'un parti de parler, de s'exprimer. D'autre part, sachant que vous avez cautionné F. FILLON, qui était venu nous parler de lui, le 5 Septembre 2013. Et je m’aperçois que vous faites un « Copier-Coller » de ses manœuvres politiques. Persistez dans cette démarche et je peux vous assurer que la note va être salée mais j’espère que les militant(e)s ne seront pas dupes. On va conseillé de faire le ménage , moi je vous conseillerai de partir dans un paradis électorale (Ex. : la SARTHE, fief de F.FILLON)
Bonne chance !
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69

Signaler Répondre

avatar
Serge le lama le 13/06/2014 à 10:51

Je me souviens il y a 5 ou 6 mois en arrière il était un dieu ici quand toutes ses groupies nous annonçaient la défaite de Collomb "au revoir gerard" "cumulus planctus" et autres trolls. M-D-R

Signaler Répondre

avatar
Rémi le 13/06/2014 à 09:55

Tu m'étonnes qu'havard ne veut plus de primaires ... Il est tellement mauvais que la prochaine fois même les socialistes ne voteront pas pour lui ...
Dans ce cadre, il a bon dos le FN ... Même sans le FN il aurait perdu de toute façon ... tchao pantin !

Signaler Répondre

avatar
Louis B le 13/06/2014 à 09:48

Enfin une bonne nouvelle !

Pour une fois que la droite est rassemblée avec un leader, il faut que certains commencent à ressortir la machine à perdre…

Qu'on l'aime ou non, il faut soutenir Havard pour faire battre la gauche à Lyon en 2020.

Signaler Répondre

avatar
Votre Pseudo le 13/06/2014 à 01:01

il devrait plutôt se cacher pendant les 30 prochaines années oui

Signaler Répondre

avatar
Jeansai le 12/06/2014 à 21:14

2020 ? Il voit loin cet homme...pourquoi pas 2026 ou 2032 tant qu'il y pense ? Mais les lyonnais c'est plutôt " carpe idem"...!

Signaler Répondre

avatar
roudoudou le 12/06/2014 à 20:22

Ce monsieur a rater une carrière dans le tragi-comique...

A moins qu'il soit atteint du syndrome de la montgolfière, dont est atteint le kalife. Son grand ami.

Monsieur, allez vous acheter du charisme, des convictions et principes.
Rajoutez-y, l'honnêteté intellectuelle et des tonnes de capacité d'analyse et auto-critique !

Comme avec le parti socialiste, je m'étonne toujours qu'il y ai des gens pour payer des cotisations a de tels partis qui couvrent de tels individus !

Signaler Répondre

avatar
AAA le 12/06/2014 à 20:06

En 2014, Génération Havard a failli. En 2000Vin, c'est génération Hamelin. Alain Juppé prépare déjà sa lettre de soutien...

Signaler Répondre

avatar
aloquoi le 12/06/2014 à 15:24

Haha mdr, le pire c'est que Bygmalion a vraiment travaillé pour Havard pour lui fournir une tribune nationale. NICE JOBE !!! LOL . Le client comme le prestataire se sont avérés être de vrais cadors politiques.

Signaler Répondre

avatar
PAPY le 12/06/2014 à 14:31

C'est triste cette position de leader incontesté de la droite forte.....il va falloir que mImi embauche l'équipe de "Bigue mallion" pour essayer de battre la gauche en 2020.
Déçu d'avoir perdu dans le 5ème mais il fallait être non voyant pour croire pouvoir le gagner
RDV en 2026

Signaler Répondre

avatar
belucide le 12/06/2014 à 12:48

J'ai voté UMP et pourtant c'est pas Lui que je choisirais demain! il n'a pas compris qu'à cause de Lui le PS a réussi à garder une des rares villes de France?!?!?


Mettez le dehors svp si vous nous lisez de Paris, car Comllomb traîne une réputation de quichouille et malgré ça il est quand m^me passé!!!

Mettez un gards genre comme à Bourgoin Jallieu qui lui est passé, des tops quoi, merci

Signaler Répondre

avatar
Pokeo le 12/06/2014 à 12:47

Michel Tocard impute sa défaite à la présence du FN au 2nd tout ? Qu'a-t-il fait pour empêcher cette situation ? En l'absence d'une droite forte, le FN occupe un espace électoral laissé libre. Défaite assurée

Signaler Répondre

avatar
michel l'avare le 12/06/2014 à 12:23

Sacré Mimi! On est pas pret de revoir la droite à Lyon mdr

Signaler Répondre

avatar
robert le 12/06/2014 à 12:04

Vu sa performance de mars, c'est un leader incontesté! On comprend qu'il refuse les primaires, un cochon dinde unijambiste le battrait

Signaler Répondre

avatar
Georges le 12/06/2014 à 11:13

D'accord avec Havard.

Les primaires ont eu lieu trop tardivement.

Elles devront avoir lieu 12 mois et non 9 avant la prochaine élection.

A moins que Havard, fort de son "costume" (Kiabi comme d'usage), n'ait peur d'affronter des concurrents.

Signaler Répondre

avatar
Alloquoi le 12/06/2014 à 10:49

En comparaison des casserolles de Collomb, la carrière de Michel Havard c'est le catalogue Tefal.

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 12/06/2014 à 10:33

la machine à perdre est déjà en marche

Signaler Répondre

avatar
Gag! le 12/06/2014 à 10:18

:-))) mais c'est dans les statuts! Et les Primaires c'est tellement moderne!

Ces amis ne veulent-ils pas les imposer à Nicolas Sarkozy!

Mais peut-être qu'Havard va fondé son propre mouvement...avec NKM!

Signaler Répondre

avatar
Actif_69 le 12/06/2014 à 09:55

Allons donc ! Parce qu'après la déculottée de 2014, il espère non seulement avoir une chance en 2020, mais en plus interdire toute discussion, toute réflexion quant à un autre choix. Le despotisme se mêle à la nullité.

Signaler Répondre

avatar
UMPétrin le 12/06/2014 à 09:31

Évidemment, nul besoin de primaire à l'UMP pour 2020 tant le charisme et la personnalité de Michel Havard font consensus. Par son leadership, il a su s'imposer comme le chef incontestable de l'opposition. Oh wait ! Non, je déconne, Havard est un loser, tout le monde le sait sauf lui...

Signaler Répondre

avatar
Milou le 12/06/2014 à 08:07

Au lieu de s appuyé sur les casseroles de gégé il ferait mieux de ne pas toujours voir ce que fait son adversaires mais d être lui même ne plus être un looser

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.