La Vénissiane arrêtée pour avoir voulu faire le jihad en Syrie mise en examen

La Vénissiane arrêtée pour avoir voulu faire le jihad en Syrie mise en examen
LyonMag.com

L'adolescente habitante de Vénissieux arrêtée mardi après avoir tenté de partir faire le jihad en Syrie a été mise en examen ce vendredi, pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste.

Cette Vénissiane de 17 ans et une autre fille originaire de Tarbes âgée de 15 ans et qui avaient été déférées jeudi au tribunal, ont été placées sous contrôle judiciaire.

Elles avaient été mises en garde à vue dans le cadre d'une enquête ouverte en juin sur la disparition d'une jeune fille de 14 ans vivant à Argenteuil dans le Val d'Oise, car les enquêteurs pensent qu'elle est partie en Syrie. Une des deux adolescentes aurait d'ailleurs été en contact avec cette jeune fille de 14 ans disparue via les réseaux sociaux.

A noter qu'une des deux jeunes filles mises en examen aurait envisagé de rejoindre la Syrie.

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sam le 23/08/2014 à 19:03

On aurai du la laisser partir et revenir les pieds devant

Signaler Répondre

avatar
nath. le 22/08/2014 à 20:39

une ! et alors c est la réalité ! des faits ; dit moi d ou tu viens je te dirais la peine don tu écopera , vivement 2017 surveillant pénitentiaire un métier d avenir

Signaler Répondre

avatar
... le 22/08/2014 à 17:52
nath a écrit le 22/08/2014 à 12h12

un petite tape sur la main ! on va leur trouver une formation , et voila ! par contre les autre en attente ils n ont rien ! en france pour avoir un logement d urgence il faut etre roumain albanais et une formation menacer la police , preparer un depart en Syrie ou etre une dealer ou délinquant , france a deux vitesse

"Nous avons là un champion du monde !"

Signaler Répondre

avatar
nath...! le 22/08/2014 à 17:10

(association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste) c est assez simple non ! comme les tordu du califat sont enregistré comme organisation terroriste comme al qaida ou le hamas ou meme les freres musulman depuis peut ( et oui pas Israel !!!)

Signaler Répondre

avatar
nad0069 le 22/08/2014 à 16:12

Moi j'aimerais juste savoir le motif exact de cette mise en examen

Signaler Répondre

avatar
nath le 22/08/2014 à 12:12

un petite tape sur la main ! on va leur trouver une formation , et voila ! par contre les autre en attente ils n ont rien ! en france pour avoir un logement d urgence il faut etre roumain albanais et une formation menacer la police , preparer un depart en Syrie ou etre une dealer ou délinquant , france a deux vitesse

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.