CAF, RSA, CPAM : plus de 24 millions d'euros de fraudes détectées en 2013 dans le Rhône

CAF, RSA, CPAM : plus de 24 millions d'euros de fraudes détectées en 2013 dans le Rhône
photo DR

En 2013, plus de 24 millions d'euros de fraudes ont été détectées dans le Rhône, contre 15 millions en 2012.

C'est le constat dressé ce mercredi matin par le comité opérationnel départemental anti-fraude du Rhône a présenté son bilan ce mercredi matin.

Pôle Emploi, l'Urssaf, le RSA ou encore la CAF... Tout a été passé au crible par les services de la préfecture. Et c'est l'Urssaf qui enregistre le plus grand nombre de procédures. Sur 1382 contrôles, le montant total des redressements s'est élevé l'an dernier à plus de 10,4 millions d'euros.

La CPAM enregistre quant à elle plus de 4,6 millions d'euros de fraude. Un montant en hausse de 42% par rapport à 2012. Dans le même temps, 13 condamnations au pénal ont été prononcées pour lutter contre ces dérives.

Au Pôle Emploi du Rhône, ce sont 275 affaires de fraude qui sont remontées aux services de la préfecture, le tout, pour un montant de 3,7 millions d'euros de préjudice. Les plaintes concernant des fraudes au RSA ont également explosé. +115% pour une fraude estimée à 1,8 millions d'euros.

La CAF n'est pas non plus épargnée, avec 3,3 millions d'euros de préjudice. 448 cas de fraudes ont ainsi été détectés en 2013 pour le seul département du Rhône. Environ un cas sur deux a fini au pénal.

A noter que la préfecture s'engage aussi dans la lutte contre le travail au noir. 178 procédures ont été adressées au parquet, à la suite de 40 opérations de contrôle. Environ 900 victimes salariées ont été recensées.

Pour rappel, le comité opérationnel départemental anti-fraude réunit les services de l'Etat et les organismes locaux de protection sociale afin d'apporter une réponse globale et concertée aux phénomènes de fraude - qu'ils concernent les prélèvements obligatoires ou les prestations sociales- et de travail illégal.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Dan le 17/09/2014 à 22:52

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.