Buraliste de Bron blessé par balle en 2011 : les braqueurs condamnés

Buraliste de Bron blessé par balle en 2011 : les braqueurs condamnés
Le bureau de tabac, peu de temps après le braquage en 2011 - LyonMag

Les assises du Rhône jugeaient deux hommes ces derniers jours.

Ils étaient soupçonnés d'avoir organisé le braquage raté du 24 novembre 2011 d'un bureau de tabac de la rue Saint-Exupéry à Bron. Le buraliste avait été grièvement blessé, alors qu'il faisait mine de remettre la caisse aux deux individus cagoulés, il avait tenté de les asperger de gaz lacrymogène pour les faire fuir. C'est là qu'il s'était pris une balle dans le ventre.

Le travail de la Bac et de son commandant Valéry Pastor fut salué par la justice lundi : en filochant les deux braqueurs présumés (âgés de 28 et 16 ans au moment des faits), les forces de l'ordre avaient réussi à les interpeller, non sans mal puisque quatre personnes s'étaient interposées lors de l'intervention.

Selon nos informations, l'homme soupçonné d'avoir tiré a finalement reconnu son geste devant la justice, après avoir passé trois ans à nier. Le procureur général avait requis 12 et 7 ans de prison ferme pour les deux complices. Ils ont finalement écopé de 10 et 6 ans lundi soir.

Quant au buraliste, qui n'a jamais pu reprendre le travail, son avocat Gabriel Versini a réussi à lui obtenir une expertise financière et comptable pour évaluer son manque à gagner dû au braquage qui a gâché sa vie.

Tags :

braquage

bron

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ouste le 12/11/2014 à 10:30

Encore une fois la Justice a été trop clémente...
il y a eu une volonté de tuer.
Ils devraient prendre 15 ans chacun. Et dédommager la victime.

Signaler Répondre

avatar
foldire le 12/11/2014 à 09:42
robert a écrit le 11/11/2014 à 14h52

6 et 10 ans, pour avoir briser la vie et l'avenir d'un homme ??

Autant dire, qu'ils vont ressortir sous peu et recommencer vu l'encouragement de la justice socialiste !

En 2015 lors des élections régionales, puis en 2017 lors des présidentielles.

C'est vous électeurs qui devrez décider si le laxisme et violence organisée doit continuer ou s'arrêter grâce à vos bulletins de votes.

Exact, et je vais voter EELV.

Signaler Répondre

avatar
lachons nous ! le 11/11/2014 à 20:23

Mort de rire ! Je connais un des braqueurs il est francais d origine italienne !!!! On fait quoi ? On arrete de bouffer des lasagnes ?

Signaler Répondre

avatar
robert le 11/11/2014 à 14:52

6 et 10 ans, pour avoir briser la vie et l'avenir d'un homme ??

Autant dire, qu'ils vont ressortir sous peu et recommencer vu l'encouragement de la justice socialiste !

En 2015 lors des élections régionales, puis en 2017 lors des présidentielles.

C'est vous électeurs qui devrez décider si le laxisme et violence organisée doit continuer ou s'arrêter grâce à vos bulletins de votes.

Signaler Répondre

avatar
idiot le 11/11/2014 à 12:22

Apparemment pour certains un voyou, braqueur,agresseur...français n'existe pas !!! Même quand ils n'ont aucune indication ils sont obligés dé parlés d'expulsion de nationalité... Ou voulez vous Expulsé des français ? Idiots que vous êtes

Signaler Répondre

avatar
bad gone le 11/11/2014 à 11:40

malheureusement il n'y a pas de solution ,la gauche qui distribue des nationalités française comme si c’était la foire a la saucisse et la droite qui met un terme au expulsions et tout ça juste pour leur électorat ,ils se foutent complètement des conséquences irréversible que cela peu causer .

Signaler Répondre

avatar
Fauldire le 11/11/2014 à 11:06

Comment est il possible d'expulser des français ?

Signaler Répondre

avatar
simon le 11/11/2014 à 09:45

Et ils sont pas expulses de france ? Merci sarko pour l abolition de la double peine mais comment peut on s en sortir !!!!!!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.