Les coulisses du zoo de la Tête d'Or se dévoilent

Une girafe d'une tonne, des singes qui jouent, des oiseaux colorés...

Les coulisses du zoo de la Tête d'Or se dévoilent
LyonMag

Le zoo du parc de la Tête d'Or ouvre ses portes de l'intérieur. Un privilège qui permet à une dizaine de curieux de découvrir les animaux en toute intimité. Ces visites se déroulent les mercredis, certains samedis et pendant les vacances scolaires.

Le plan de la visite indique que le parcours débute par la Giraferie. Sur le papier, rien d'impressionnant. Sauf qu'une fois dans l'enclos, on réalise l'immensité des spécimens. On se retrouve face à cinq girafes sur leurs échasses, soit le plus grand mammifère terrestre. Elles mesurent 4 à 5 mètres en moyenne, soit l'équivalent d'un bâtiment de deux étages. Et les enfants sont bien sûr, encore plus ébahis : "Quelles tailles font-elles ? Elles s'entendent bien ? Pourquoi le papa est dans un enclos séparé ?". Là, une animatrice leur répond dans un langage ludique et donc simplifié. Parfait pour en apprendre plus sur l'histoire, le système de reproduction ou encore le régime alimentaire de l'animal. Non des moindres d'ailleurs : le girafon boit 5 litres de lait par jour ! "C'est un parcours pédagogique pour les enfants, mais aussi pour nous", rigole Marine, qui participe à la visite avec ses deux enfants.

Les visiteurs ont également pu s'extasier devant le bébé girafon, né au zoo il y a quelques semaines, et qui a rejoint Bachir, Uélé, Rihane et Kissa cette semaine. Il s'agit du petit frère de Kissa et du second girafon né au parc depuis l'ouverture de la plaine africaine en 2007.
On quitte ensuite l'enclos des girafes pour rejoindre le parc, passer voir les watusis et rendre visite aux singes et toutes autre sortes de primates.

Passage ensuite dans la cuisine avec la préparation des repas des animaux. Le circuit propose à la fin de découvrir la nurserie où travaillent des équipes de soigneurs.
Car l'objectif premier est de sensibiliser les visiteurs au travail que représente l'entretien des animaux au quotidien. "Il y a énormément de fantasmes sur la réalité de notre travail avant la visite. Mais la vision des personnes change après celle-ci. Nous sommes des éleveurs œuvrant bien évidemment avec passion. Mais au quotidien, nous veillons aux enclos, à la santé, la nutrition des animaux, "en coulisses", le travail est énorme", affirme Guillaume Douay, directeur adjoint et vétérinaire.

Et pour découvrir l'univers des coulisses du zoo, il est nécessaire de réserver sur le site de la ville de Lyon. L'entrée coûte 6 euros.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.