Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Lyon : des policiers municipaux en grève pour demander à être armés

LyonMag

Le Groupe Opérationnel Mobile (GOM) de la police municipale demande à être armé.

Il intervient principalement dans la sécurisation de la voie publique en zones « sensibles » depuis 2006. A l’appel de Force Ouvrière l’unité spécialisée se mettra en grève lundi 1er juin pour revendiquer un unique équipement : une arme de poing. Selon le syndicat les 44 agents de la GOM devraient faire grève et se rassembler à 14h devant l’Hôtel de ville, en même temps que le début du conseil municipal. Depuis octobre 2013, déjà quinze flash-ball ont été mis à disposition des fonctionnaires de cette même unité.



Tags : police municipale | arme |

Commentaires 16

Déposé le 01/06/2015 à 01h25  
Par Looping38 Citer

Un peu d'histoire de France fera du bien. Vichy, 1941, étatisation des polices municipales dans les villes de plus de 20 000 habitants, étrangement cela se déroule ou se met en place durant l'occupation nazie. Et pourquoi ? Avant 1941 il n'existait que des polices municipales. Ah, en me documentant un peu j'ai compris. Il fallait créer une police d'état (par Vichy, Pétain, etc) pour neutraliser tous ces policiers locaux armés qui risquaient d'opposer une résistance farouche à l'envahisseur, lequel bien entendu a très adroitement fait faire le travail en interne. Oups, pardon c'est parfois tabou de rappeler l'origine de la police nationale.

Déposé le 31/05/2015 à 20h57   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par kamel69110 Citer

ca fera du boulot pour les chirurgiens orthopedistes des HCL....

Déposé le 30/05/2015 à 11h31   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par mdr ahahah Citer

mdr la matraque cest deja beaucoup trop pour vous deja que dans la national ou bac il y a beaucoup trop d'incomptant alors faite pas plus de degat et la municipal rester a votre place et vous aurez pas besoin de 9mm pour ce defendre

Déposé le 29/05/2015 à 18h53  
Par Robert Citer

Mesdames et Messieurs agents de la police municipale de Lyon, ne faites pas grève !!

Selon ce syndicat, vous voulez être armés.

Voyons les choses différemment et prenons du recul.

Quelles sont les missions que vous a attribuer le maire de Lyon ?

Dans celles-ci, lesquelles présentent un danger nécessitant une arme de poing ?

Ces missions dangereuses, étaient-elles attribués à la police nationale avant vous ?

Ok, vous voyez que la problématique n'est pas votre armement.
Des politicards azimutés, vous confient des missions qui auraient du rester de la seule compétence de la police nationale.

Il y a probablement parmi vous, des "excités" qui montent au charbon et se rendent compte, que porter une arme à la ceinture les rendrait plus dissuasif.

Ne tombez pas dans ce panneau !

Là où vous devriez faire grève, ce serait sur une redéfinition de vos missions, pour y enlever toutes celles qui proviennent de la police nationale.

Les syndicats ne font que le jeu mortifère des politicards en poste.

Déjà que votre côte de popularité, n'est pas très haute, avec cette grève stupide, votre combat est perdu d'avance.

Cordialement.

Post monétaire Déposé le 29/05/2015 à 16h55  
Par Post monétaire Citer

ALEX B a écrit le 29/05/2015 à 16h29

"et on aura le droit de se taire, d'avoir peur et de croire que pour vivre heureux, il faut vivre dans un trou."
OU A VIVRE DERRIERE SON ORDI A POSTER DES CONNERIES JOUR ET NUIT....

MDR !

T'inquiète, je ne suis pas un NOLIFE
Tout est une question de timing.
Sur ce; bientôt finit la journée chez Espace ? ;)

Déposé le 29/05/2015 à 16h29  
Par ALEX B Citer

Post monétaire a écrit le 29/05/2015 à 16h18

Oh oui, le serrage de vis (désolé pr la faute) ne date pas d'hier.
Même sous Chirac (il me semble), est ressortie la loi qui interdit de "critiquer négativement" un président ou un chef d'état étranger.
.
Il est tout un tas de loi liberticides qui dorment dans les placards. Et le jour où "ce sera jugé nécessaire" (surement pour le "bien général"), HOP, elles seront réellement appliquées et on aura le droit de se taire, d'avoir peur et de croire que pour vivre heureux, il faut vivre dans un trou.

"et on aura le droit de se taire, d'avoir peur et de croire que pour vivre heureux, il faut vivre dans un trou."
OU A VIVRE DERRIERE SON ORDI A POSTER DES CONNERIES JOUR ET NUIT....

MDR !

Post monétaire Déposé le 29/05/2015 à 16h18  
Par Post monétaire Citer

limousin a écrit le 29/05/2015 à 16h01

Je prends note de ce que vous dites, mais vous savez, le "serrage de vis" des libertés publiques est déjà commencé sous l'actuel gouvernement, par médias interposés (presse écrite et audiovisuelle) et en essayant d'instrumentaliser les juges (avec des résultats inégaux).

Nous, citoyens, ne sommes pas assez vigilants, "armés" en quelque sorte, pour veiller au respect des libertés publiques

Oh oui, le serrage de vis (désolé pr la faute) ne date pas d'hier.
Même sous Chirac (il me semble), est ressortie la loi qui interdit de "critiquer négativement" un président ou un chef d'état étranger.
.
Il est tout un tas de loi liberticides qui dorment dans les placards. Et le jour où "ce sera jugé nécessaire" (surement pour le "bien général"), HOP, elles seront réellement appliquées et on aura le droit de se taire, d'avoir peur et de croire que pour vivre heureux, il faut vivre dans un trou.

Déposé le 29/05/2015 à 16h01  
Par limousin Citer

Post monétaire a écrit le 29/05/2015 à 15h32

@limousin :
.
et si, la police municipale est bien une "police politique" qui agit suivant les ordres des politiques qui gouvernent.
.
Une preuve parmi tant d'autres ?
Normalement, la police municipale verbalise quand les voitures sont garés n'importe où ?
Ben pas quand ça gêne les commerçants et les habitants.
(n'hésitez pas à regarder l'environnement le jour des marchés)
La loi est donc appliqué "suivant les ordres reçus".
.
Vous parlez de Bézier ?
Voyons, ne vous faites pas plus ignorant que vous êtes, le FN le dit lui même : c'est une vitrine.
Non, la phase "serrage de visse", c'est pour plus tard, quand il sera trop tard pour que les citoyens aimant la liberté puisse dire quoi que ce soit.

Je prends note de ce que vous dites, mais vous savez, le "serrage de vis" des libertés publiques est déjà commencé sous l'actuel gouvernement, par médias interposés (presse écrite et audiovisuelle) et en essayant d'instrumentaliser les juges (avec des résultats inégaux).

Nous, citoyens, ne sommes pas assez vigilants, "armés" en quelque sorte, pour veiller au respect des libertés publiques

Post monétaire Déposé le 29/05/2015 à 15h32  
Par Post monétaire Citer

limousin a écrit le 29/05/2015 à 15h11

oh ! quel dommage que Lyon ne ressemble pas à Béziers.

"ils" sont armés à Béziers et pourtant les journalistes bien informés ne nous ont pas annoncé que le maire de cette ville "avait semé des graines de destruction de notre société". Ce qui est sûr, c'est que le maire en a été plébiscité par la population !

Quoiqu'il en soit, tout est question de mesure, de conditions de mise en oeuvre, de répartition des responsabilités et des compétences, avec pour trancher, le préfet qui jugera si cette revendication faite par ces agents de police municipale à Lyon est légitime et adaptée à la situation lyonnaise, et qui ne se décidera sûrement pas sur des idées toutes faites.


J'aimerais bien savoir ce que pense M. Collomb de cette affirmation suivant laquelle "la police municipale est une police politique". Il rirait beaucoup et pour une fois, il aurait raison.

@limousin :
.
et si, la police municipale est bien une "police politique" qui agit suivant les ordres des politiques qui gouvernent.
.
Une preuve parmi tant d'autres ?
Normalement, la police municipale verbalise quand les voitures sont garés n'importe où ?
Ben pas quand ça gêne les commerçants et les habitants.
(n'hésitez pas à regarder l'environnement le jour des marchés)
La loi est donc appliqué "suivant les ordres reçus".
.
Vous parlez de Bézier ?
Voyons, ne vous faites pas plus ignorant que vous êtes, le FN le dit lui même : c'est une vitrine.
Non, la phase "serrage de visse", c'est pour plus tard, quand il sera trop tard pour que les citoyens aimant la liberté puisse dire quoi que ce soit.

Déposé le 29/05/2015 à 15h14  
Par SED LEX Citer

Les policiers, c’est-à-dire agents civils de la Mairie (à la différence des gendarmes, qui sont des militaires) ne devraient pas être armés. Il y a la Police Nationale ( GIPN, BAC etc..) qui font ce travail.ce n'est pas le job de la Municipale qui devrait être le contact avec la Population sinon les grèvistes font des concours pour intégrer la gendarmerie ou la Police nationale.

Déposé le 29/05/2015 à 15h11  
Par limousin Citer

Post monétaire a écrit le 29/05/2015 à 14h45

Vous les avez déjà vu dans leur voiture dans les rues de Lyon ?
Les gars se prennent pour le GIGN ou autre police dûment et longuement formée !
.
N'oublions pas que la police municipale est une police politique (bien plus que la police nationale), et lorsque c'est le FN qui gouverne(ra), il est difficile de revenir en arrière et il sera impossible de se plaindre de la situation.
.
Merci de ne pas planter les graines de la destruction de notre société malgré tout pacifique (surtout par rapport aux USA).

oh ! quel dommage que Lyon ne ressemble pas à Béziers.

"ils" sont armés à Béziers et pourtant les journalistes bien informés ne nous ont pas annoncé que le maire de cette ville "avait semé des graines de destruction de notre société". Ce qui est sûr, c'est que le maire en a été plébiscité par la population !

Quoiqu'il en soit, tout est question de mesure, de conditions de mise en oeuvre, de répartition des responsabilités et des compétences, avec pour trancher, le préfet qui jugera si cette revendication faite par ces agents de police municipale à Lyon est légitime et adaptée à la situation lyonnaise, et qui ne se décidera sûrement pas sur des idées toutes faites.


J'aimerais bien savoir ce que pense M. Collomb de cette affirmation suivant laquelle "la police municipale est une police politique". Il rirait beaucoup et pour une fois, il aurait raison.

Post monétaire Déposé le 29/05/2015 à 14h45  
Par Post monétaire Citer

Vous les avez déjà vu dans leur voiture dans les rues de Lyon ?
Les gars se prennent pour le GIGN ou autre police dûment et longuement formée !
.
N'oublions pas que la police municipale est une police politique (bien plus que la police nationale), et lorsque c'est le FN qui gouverne(ra), il est difficile de revenir en arrière et il sera impossible de se plaindre de la situation.
.
Merci de ne pas planter les graines de la destruction de notre société malgré tout pacifique (surtout par rapport aux USA).

Déposé le 29/05/2015 à 14h40  
Par pol Citer

moi je suis pour l installation d une mitrailleuse sur les vehicules des gom

Déposé le 29/05/2015 à 14h29  
Par SED LEX Citer

Bonjour, les bavures

Déposé le 29/05/2015 à 14h14  
Par Bubble Citer

moi ça me fait peur

Déposé le 29/05/2015 à 11h17  
Par pastis Citer

commencez par bosser..

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.