Vigilance renforcée des sites industriels : des vérifications en cours à la raffinerie de Feyzin

Vigilance renforcée des sites industriels : des vérifications en cours à la raffinerie de Feyzin
LyonMag

Suite à la double explosion suspecte sur le site pétrochimique de Berre dans les Bouches du Rhône, Bernard Cazeneuve a annoncé le renforcement de la vigilance sur les sites industriels.

Dans une note urgente, le ministre de l’Intérieur demande à tous les préfets "de prendre immédiatement l'attache des responsables des sites industriels sensibles dans votre département, en particulier les sites Seveso (quel que soit le seuil)".

Dans la région Rhône-Alpes, ce sont 136 installations qui sont classées Seveso : 81 seuil haut et 55 seuil bas. Parmi elles, la raffinerie de Feyzin qui assure avoir reçu les recommandations de la préfecture du Rhône, rapporte ce vendredi le Progrès. "Les vérifications sont en cours. On suit les consignes, on vérifie aussi les points d’éclairage, que tout fonctionne bien", a affirmé au quotidien Luis Bayona, secrétaire général de la plateforme de Feyzin qui assure également qu’un système de gardiennage est assuré 24 heures sur 24 sur le site.

A noter que la raffinerie de Feyzin avait déjà renforcé sa vigilance suite à l’attentat commis dans la société Air Products à Saint-Quentin-Fallavier à la fin du mois de juin dans le Nord-Isère, un site également classé Seveso.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Kairamerda le 17/07/2015 à 13:16

IL PARAÎT QU l'islam EST UNE RELIGION DE PAIX. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
sophie-lyon le 17/07/2015 à 10:37

Il serait temps que tout le monde sorte de sa torpeur !
Une explosion à Feyzin ? à peine imaginable...

Signaler Répondre

avatar
Fisc le 17/07/2015 à 08:58

Décidément il y en a qui nous coutent très cher. Nos impôts seraient mieux placés ailleurs.
C'est désolant toute cette énergie et cet argent utilisés pour nous défendre des gens que nous accueillons.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.