Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

Une manifestation contre la chasse aux loups le 16 janvier à Lyon

Photo d'illustration - DR

Une manifestation nationale contre la "chasse aux loups" est organisée le 16 janvier à Lyon.

Une vingtaine d’associations appellent à une manifestation pour appeler à la sauvegarde du loup, le 16 janvier à Lyon. Entre autres, ils veulent protester contre l’abattage, au maximum, de 36 spécimens dans l’année.

 

 

Les manifestants devraient se rassembler sur la place Bellecour et se rendront ensuite à la préfecture, dans le 3e arrondissement, là où le dossier des loups est géré pour l’ensemble de la France.  

 

 

Certaines personnalités de la défense des animaux seront présentes dont Paul Watson, le fondateur de Sea Shepherd, Allain Bougrain-Dubourg, le président de la LPO France, et Fabrice Nicolino, journaliste à Charlie Hebdo.



Tags : loups | manifestation |

Commentaires 13

Déposé le 07/12/2015 à 11h04  
Par paulo Citer

quand vous tuer des agneaux pour une fête qui n'est même pas de chez nous sa nous vous dérange pas alors laisser les loups tranquille eux ils sont chez eux !!

ouragan Déposé le 07/12/2015 à 09h42  
Par ouragan Citer

"L'opinion publique est très majoritairement pour le loup, alors protégeons simplement le loup."
le loup induit 7 heures de travail supplémentaires par jour pour un éleveur (inra), dont 4 sont prises en charge par l'état.
À cela il faut rajouter financièrement les 20% manquant pour les aides à la mise en place des mesures de protections, l’insuffisance des indemnités qui sont loin de couvrir la réalité, les pertes génétiques qui ont nécessitées de nombreuses années de sélection lors de victimes reproducteurs, les ennuis causés par les chiens de protections et bien d'autres implications toutes aussi contraignantes.....

Proposons simplement aux défenseurs du loup de faire 1 heure de travail supplémentaire tous les jours y compris les jours fériés et les week end, et nous verrons si l'opinion publique restera majoritaire pour son maintien dans les zones d’élevages

ouragan Déposé le 07/12/2015 à 09h32  
Par ouragan Citer

Voici Les Affirmations de nombreuses associations qui veulent manifester et qui condamnent le pastoralisme,.
Ces affirmations sont elles réelles ou opportunistes ?

"Le pastoralisme n’est pas forcément synonyme d’entretien du paysage"

«Écologiquement, la montagne n’a pas besoin de moutons Les éleveurs ont besoin d’alpages, mais l’inverse n’est pas vrai. L’idée que le bétail serait utile pour " entretenir " la montagne renvoie à une image symbolique de celle-ci, mais ne correspond à aucune réalité biologique ou écologique. »
(A noter que dans l'Aude, la L.P.O., qui a cosigné ces allégations, a demandé des subventions pour acheter des brebis afin d'entretenir le site pour la protection et le développement de la biodiversité ndlr)

«Dans les Alpes du sud, la richesse floristique est parfois plus grande sur les pistes de skis que dans les pâturages !»
(Une possibilité dans certains cas puisque les stations de ski après avoir fertilisé avec de l'engrais et ensemencé les pistes, les font entretenir par les brebis ! ndlr )

« Si nous faisons le choix de ne pas maintenir de pastoralisme dans certains endroits de montagne très reculés et très difficiles d'accés, la biodiversité ne s’en portera pas plus mal! »
(Notons que dans ces endroits très reculés et difficiles d’accès, s'épanouissent des femmes, des hommes et des enfants vivant de et avec la nature. De plus, le loup ne se cantonnera pas dans ces endroits ndlr )

L'Aspas* cosignataire des affirmations ci dessus rajoute: "Si la cohabitation entre les moutons et les loups n’est pas possible, ce sont les moutons qu’il faut retirer de nos espaces naturels, et non les animaux sauvages !"
(notons que ces espaces naturels sont les propriétés privées de ceux qui ont préféré fuir "les bienfaits de nos civilisations" en choisissant un mode de vie qui impacte très peu la nature ndlr)

Vous comprendrez que derrière le loup se cache un autre enjeux!
http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2015/05/loup-la-face-cachee-des-defenseurs-de.html

Déposé le 07/12/2015 à 07h16  
Par yeti05 Citer

Ils vont aller pleurnicher pour 20 ou 30 loups, alors que ces saloperies nous auront predaté encore, près de 10000 bêtes cette année, sans compter les disparues, celles détenues par des particuliers, ou inconstatables du fait des vautours qui nous "nettoient" une brebis à 40 volatiles en moins d'une heure. Indécent.

Déposé le 06/12/2015 à 21h35  
Par anne Citer

Mamie a écrit le 06/12/2015 à 20h05

C'est facile quand on habite en ville de défendre les loups

En quoi cela vous dérange ?
Moi j'habite à la campagne et je refuse qu'on extermine les animaux quels qu'ils soient.

Déposé le 06/12/2015 à 21h19  
Par jeanstaff Citer

Pour les bergers, il faut qu'ils tirent sur les loups, car s'il n'y à plus de moutons, il n'y aura plus la fête du mouton…….

Déposé le 06/12/2015 à 20h59   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Plume Citer

L'élevage de mouton dans les Alpes n'est absolument pas rentable sans subvention. C'est donc la société qui maintient artificiellement la présence d'éleveurs sur les alpages. L'objectif: la qualité du paysage, le tourisme et la sauvegarde de territoires excentrés et défavorisé. À partir de là, je ne vois pas pourquoi ces bergers auraient le droit de dicter la politique de protection du loup. L'opinion publique est très majoritairement pour le loup, alors protégeons simplement le loup.

Déposé le 06/12/2015 à 20h19  
Par jirel Citer

Les loups sont entrés dans Paris a écrit le 06/12/2015 à 18h43

Mais de quels loups parlent-ils?
S'il s'agit des animaux, c'est ridicule! J'attends qu'ils se fassent mordre ou manger tout cru!
Et pendant ce temps, les loups..., les autres, bien plus dangereux, sont entrés dans Paris...

vous savez le Petit Chaperon Rouge c'est un conte.

Déposé le 06/12/2015 à 20h18  
Par jirel Citer

Les loups sont entrés dans Paris a écrit le 06/12/2015 à 18h43

Mais de quels loups parlent-ils?
S'il s'agit des animaux, c'est ridicule! J'attends qu'ils se fassent mordre ou manger tout cru!
Et pendant ce temps, les loups..., les autres, bien plus dangereux, sont entrés dans Paris...

vous savez le Petit Chaperon Rouge, c'est un conte.

Déposé le 06/12/2015 à 20h05   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Mamie Citer

C'est facile quand on habite en ville de défendre les loups

Déposé le 06/12/2015 à 20h00  
Par CqFd. Citer

Ignotus a écrit le 06/12/2015 à 19h28

Encore un pb difficile, les bergers que je connais dans les Alpes sont désespérés, la gardiennage coute cher, nous dédommageons les propriétaires pour chaque mouton attaqué, il est à craindre que l'élevage du mouton dans les Alpes disparaisse.

L’Italie gère bien mieux le problème arrêtons de nous croire toujours meilleurs que ce que nous sommes

Déposé le 06/12/2015 à 19h28  
Par Ignotus Citer

Encore un pb difficile, les bergers que je connais dans les Alpes sont désespérés, la gardiennage coute cher, nous dédommageons les propriétaires pour chaque mouton attaqué, il est à craindre que l'élevage du mouton dans les Alpes disparaisse.

Déposé le 06/12/2015 à 18h43  
Par Les loups sont entrés dans Paris Citer

Mais de quels loups parlent-ils?
S'il s'agit des animaux, c'est ridicule! J'attends qu'ils se fassent mordre ou manger tout cru!
Et pendant ce temps, les loups..., les autres, bien plus dangereux, sont entrés dans Paris...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.