Vénissieux : le djihadiste présumé interpellé pour des chèques volés mis en examen

Vénissieux : le djihadiste présumé interpellé pour des chèques volés mis en examen
photo d'illustration - Lyonmag.com

Interpellé vendredi dans un supermarché de Vénissieux (Rhône) pour avoir tenté de payer avec des chèques volés, un djihadiste présumé de 20 ans a été mis en examen et écroué.

Il sera poursuivi pour entreprise terroriste individuelle et détention d’arme en relation avec une entreprise terroriste.

A son domicile, les policiers avaient retrouvé un fusil à pompe, des munitions, des bombes lacrymogènes, des documents pro-djihad ainsi qu’un testament manuscrit où il demande pardon à sa mère. Du matériel informatique a également été saisi.

C’est la Sous-direction antiterroriste qui est chargée de l’enquête.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
2cen le 11/02/2016 à 15:11

petite...moi je dirais GROSSE cloche

Signaler Répondre

avatar
umour le 04/02/2016 à 09:07
anti-petite-cloche a écrit le 03/02/2016 à 19h14

Et qui vous dis que le fusil à pompe n'a pas été mis par un agent de la DGSI pendant qu'il était au super marché hein ??? Sérieux on entend de ces conneries !! Autant je suis contre l'état d'urgence mais je suis également contre les gens comme Petite Cloche qui nous sort son refrain sur chaque article. Ce genre d'"anti-fa" comme ils s'appellent entre eux, qui sont d'extrême gauche sont bien plus virulents que l'extrême-droite qui sont déjà hauts placés. Ce genre d'individus peuvent presque être comparés à des terroristes donc la ramène pas trop stp

en même temps pour prendre petite cloche au sérieux faut être bien atteint ^^

Signaler Répondre

avatar
Dadoun le 03/02/2016 à 19:15

Daesch, paye bien ceux qu'elle enrôle ; Mensonge, ce triste sire utilisait des chèques volés!!!

Signaler Répondre

avatar
anti-petite-cloche le 03/02/2016 à 19:14

Et qui vous dis que le fusil à pompe n'a pas été mis par un agent de la DGSI pendant qu'il était au super marché hein ??? Sérieux on entend de ces conneries !! Autant je suis contre l'état d'urgence mais je suis également contre les gens comme Petite Cloche qui nous sort son refrain sur chaque article. Ce genre d'"anti-fa" comme ils s'appellent entre eux, qui sont d'extrême gauche sont bien plus virulents que l'extrême-droite qui sont déjà hauts placés. Ce genre d'individus peuvent presque être comparés à des terroristes donc la ramène pas trop stp

Signaler Répondre

avatar
Petite Cloche. le 03/02/2016 à 18:38
Aziz a écrit le 03/02/2016 à 16h38

Un chèque VOILÉ?

Non un complot fasciste ! Qui vous dit que la police n'a pas mis volontairement ce chéquier volé dans son sac pour fabriquer des preuves ?!
Encore une dérive de l'état d'urgence orchestré par un état policier !!!

Signaler Répondre

avatar
DEVAUSSE le 03/02/2016 à 17:29
Aziz a écrit le 03/02/2016 à 16h38

Un chèque VOILÉ?

Ourf ourf, quel sens inné et pointu du calembour.

Signaler Répondre

avatar
Aziz le 03/02/2016 à 16:38

Un chèque VOILÉ?

Signaler Répondre

avatar
rigoloUN le 03/02/2016 à 15:28

il était entrain d'acheter du jambon de la bierre et des clopes si tu veux tout savoir

Signaler Répondre

avatar
OUFF le 03/02/2016 à 15:10

Heureusement ils l'ont chopé.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.