Jérémy Desprêts : "Il faut que Confluence devienne aussi un centre de proximité"

Jérémy Desprêts : "Il faut que Confluence devienne aussi un centre de proximité"
Jérémy Desprêts - LyonMag

Jérémy Desprêts est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce vendredi. Le directeur du pôle de loisirs et de commerce Confluence est revenu sur les chiffres de 2015 et les perspectives pour les prochaines années.

8,9 millions, c’est le nombre de visiteurs enregistré par Confluence l’an dernier. "A l’ouverture, on avait annoncé un objectif de 7 millions de visiteurs, nous sommes très au-delà. Le site bénéficie de l’envol du quartier, c’est grisant de faire partie de ce projet", annonce Jérémy Desprêts, qui concède que les arrivées du musée des Confluences et de la fac catho ont plutôt aidé.

Avec la nouvelle phase du quartier qui s’active, de nombreux habitants vont arriver dans les prochaines années. "Doubler notre fréquentation, ce n’est pas possible car physiquement il va y avoir une limite. Neuf millions c’est déjà très bien. Si on arrive à 10 millions, ce sera une très belle réussite".

En 2016, un marché des producteurs devrait voir le jour au pôle Confluence. "C’est en bonne voie, on travaille avec Rhône-Alpes Gourmand. Avoir à l’échelle de Confluence quelques producteurs locaux qui viennent vendre et montrer leurs produits. Confluence c’est une destination, mais il faut aussi que ca devienne un centre de proximité", a promis le directeur du pôle qui a également évoqué la guerre du burger avec Burger King, McDonald’s et l’Ouest Express.

Alors que cela fait 8 mois que le Ludopole a fermé ses portes, personne n’a encore repris les immenses locaux. "On envisage beaucoup de choses. Nous sommes en contact avec diverses enseignes, et notamment de loisirs".

Jérémy Desprêts s’est enfin dit en faveur de l’ouverture dominicale des enseignes de Confluence et du déclassement de l’A6/A7 à Lyon.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Gérard Dutal le 04/03/2016 à 20:38

MERCI Jérémy de militer pour le déclassement de l'autoroute ,la survie et le développement du centre commercial et de la Confluence dans son ensemble ,en dépend complètement!

Signaler Répondre

avatar
petitparis le 04/03/2016 à 16:24
echec a écrit le 04/03/2016 à 08h31

loin, mal deservi peu de magasins. ...on n y va pas

Loin...? cela dépend d'où l'on habite; perso je travaille dans le secteur et j'y vais régulièrement. Agréable à midi mais je n'aime pas le secteur le soir. Ambiance un peu glauque encore je trouve.
La vraie erreur : ne pas avoir prolongé le métro; le tram , c'est lent et il faut parfois l'attendre sept ou huit minutes à Perrache.

Signaler Répondre

avatar
super le 04/03/2016 à 16:14

Oui continuez à aller vous entasser avec la populasse à la part dieu ... Comme ca nous on est tranquille à confluence.

Signaler Répondre

avatar
Fluen le 04/03/2016 à 10:47

Centre bien moins surpeuplé que la Part Dieu, 3h de parking offert pour aller au ciné. Continuez de le snober parce que personnellement je m'y régale.

Signaler Répondre

avatar
trocher le 04/03/2016 à 10:40
echec a écrit le 04/03/2016 à 08h31

loin, mal deservi peu de magasins. ...on n y va pas

et cher pour ce que ça vaut réellement !!
on y va pas non plus.

Signaler Répondre

avatar
doud69510 le 04/03/2016 à 09:22

Qu'il ameliore d'abord la desserte (voiture.. tcl...)

Signaler Répondre

avatar
echec le 04/03/2016 à 08:31

loin, mal deservi peu de magasins. ...on n y va pas

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.