Enfant poignardé à Vénissieux : "une triste histoire d’une complexité infinie" pour Najat Vallaud-Belkacem

Enfant poignardé à Vénissieux : "une triste histoire d’une complexité infinie" pour Najat Vallaud-Belkacem
Najat Vallaud-Belkacem - LyonMag

La ministre de l’Education s’est exprimée ce vendredi sur le drame impliquant deux élèves d’une école de Vénissieux.

"C’est une triste histoire, d’une complexité infinie. L’auteur des coups est un enfant qui visiblement était racketté depuis un certain temps et qui ne sachant pas comment parler, comment se libérer de cette emprise du racket, a fini par croire que la seule possibilité qui lui restait était la violence physique", a assuré Najat Vallaud-Belkacem sur le plateau d’iTélé.

"Notre système scolaire doit encore progresser sur la question du climat scolaire (...), nous devons avoir dans chaque établissement scolaire un plan de prévention des violences et des enquêtes dites "climat scolaire", pour faire en sorte que cela remonte à temps aux équipes pédagogiques et qu’elles puissent réagir", a également déclaré la ministre. 

Ce jeudi, l’auteur des coups de couteau, un enfant de 11 ans, a été mis en examen pour "tentative d’assassinat". La victime, un adolescent de 12 ans, se trouve toujours à l’hôpital mais ses jours ne sont plus en danger. Il devrait être entendu dans les prochains jours dans le cadre d’une enquête pour tentative d’extorsion.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.