Affichage de la Milice Française au commissariat de Givors : ouverture d'une enquête administrative

Affichage de la Milice Française au commissariat de Givors : ouverture d'une enquête administrative
La carte d'identité de la Milice Française épinglée - LyonMag

Une enquête administrative a été ouverte après la publication de clichés réalisés dans un commissariat de Givors où sont épinglées, selon nos informations, deux cartes d’identité de la Franc-Garde.

Selon la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Rhône, des "vérifications immédiatement menées par le chef de service n’ont pas permis de confirmer ces faits", "aucun affichage de ce type n’ayant été constaté dans l’ensemble des bureaux du commissariat".

Pour la police lyonnaise, il n’y aurait donc plus aucune trace de ces deux cartes d’identité de la Milice Française, supplétif de la Gestapo nazie dans la traque des Juifs entre 1943 et 1944.


Le chef de la DDSP du Rhône, Lucien Pourailly, a néanmoins annoncé "la nécessité de faire la lumière sur cette affaire". Une enquête administrative a donc été ouverte.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Au boulot le 02/07/2016 à 09:50
etalors a écrit le 02/07/2016 à 06h37

Une enquête est ouverte. Va-t-on en connaître le résultat ? ...

Les résultats seront public, encore faut il se donner la peine de les chercher et ne pas attendre que ça tombe tout seul.

Signaler Répondre

avatar
etalors le 02/07/2016 à 06:37

Une enquête est ouverte. Va-t-on en connaître le résultat ? ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.