Bagarre dans une piscine de Villeurbanne : la relaxe prononcée par le tribunal

Bagarre dans une piscine de Villeurbanne : la relaxe prononcée par le tribunal
Photo d'illustration - LyonMag

La bagarre s’était déroulée le 28 juillet dernier à la piscine Etienne-Gagnaire de Villeurbanne.

Elle avait opposé des vigiles du centre nautique à deux animateurs du centre social de Saint-Genis-Laval.

Vers 13h ce jour-là, un groupe d’enfants arrivant tout droit de Saint-Genis, avait voulu profiter des bassins. Mais le règlement ayant changé avec notamment l’interdiction des groupes le matin, les jeunes s’étaient vu refuser l’entrée. Le ton était monté entre les vigiles et les deux animateurs et une bagarre avait éclaté.

Au final, ce sont les deux animateurs qui ont été traduis en justice pour violences sur des personnes chargées d’une mission de service public. Depuis placés sous contrôle judiciaire, ils étaient jugés ce mardi en comparution immédiate.

Au final, les responsabilités n’ont pas pu être établies dans cette affaire faute de vidéosurveillance. Les deux animateurs ont donc été relaxés.  

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ppp le 16/09/2016 à 17:33

Laxisme pour certaines communautés et sévérité pour les autochtones, comme d'hab.

Signaler Répondre

avatar
vertigineux le 16/09/2016 à 14:05

animateurs sensés éduquer les gosses et payés par l'argent publique....

Signaler Répondre

avatar
Kestion le 16/09/2016 à 13:37
chance pour la France!! a écrit le 16/09/2016 à 13h24

Quel était le nom de ces "animateurs" ?

peut on connaitre votre origine ?

Signaler Répondre

avatar
chance pour la France!! le 16/09/2016 à 13:24

Quel était le nom de ces "animateurs" ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.