Logement social : la liste des mauvais élèves dans le Rhône

34 communes du Rhône ne respectent pas le minimum de 20 % de logements sociaux imposé par la loi SRU. Certaines pourraient même devoir payer de fortes pénalités.
Les mauvais élèves : trois communes de l’Ouest lyonnais en tête avec Brindas, Charbonnières et Chazay d’Azergues. Mais dans cette liste, on retrouve aussi Anse, Caluire, Champagne, Chaponost, Charly, Chassieu, Communay, Corbas, Craponne, Dardilly, Ecully, Francheville, Genas, Genay, Grézieu-la-Varenne, Lentilly, Limas, Lyon, Meyzieu, Mions, Oullins, Saint-Cyr, Saint-Didier, Sainte-Foy, Saint-Genis Laval, Saint-Genis-les-Ollières, Saint Symphorien d’Ozon, Tassin, Ternay et Vaugneray.
Mais certaines communes ont respecté leur plan de rattrapage et ne payeront donc pas de pénalités. Comme Lyon où le taux de logements sociaux est de 18,4 % mais qui a triplé l’objectif de rattrapage qui lui été fixé. Mais il reste de fortes disparités selon les arrondissements.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.