Villeurbanne et son maire prêts à accueillir des migrants de Calais

Villeurbanne et son maire prêts à accueillir des migrants de Calais
Villeurbanne - LyonMag

Voilà une position qui devrait rassurer le préfet de Région Michel Delpuech. Ce lundi matin, dans un communiqué, Jean-Paul Bret annonce être prêt à accueillir des migrants de Calais à Villeurbanne.

"Au regard des chiffres, l'effort de solidarité à partager est loin d'être insurmontable", analyse le maire PS, qui rappelle que Villeurbanne avait déjà accueilli 50 réfugiés de Calais l'an dernier, "qui, depuis sont entrés dans un parcours d'asile grâce à l'action de l'Etat et des associations spécialisées". Une affirmation qui n'est pas tout à fait vraie, car le préfet avait reconnu la semaine dernière que certains avaient été expulsés, tandis que d'autres étaient probablement retournés à Calais dans l'espoir de rejoindre l'Angleterre.

"A chaque époque, Villeurbanne a su prendre sa part dans l'accueil de populations exilées en provenance de tous les coins du monde. Là est notre identité dont d'autres, en Auvergne Rhône-Alpes, partagent les caractéristiques", poursuit Jean-Paul Bret, qui n'hésite pas à s'en prendre à Laurent Wauquiez.

Car le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, qui accueillera prochainement 1784 migrants dans le cadre du plan gouvernemental visant à démanteler la jungle de Calais, n'a pas l'intention d'aider les services de l'Etat. Laurent Wauquiez a également promis de prêter main forte aux maires qui seront obligés de se plier aux consignes du préfet. "Il y aurait donc deux France. Celle des villes empreintes de fraternité. Celle des campagnes ergotant médiocrement sur les principes de la République", tacle Jean-Paul Bret.

24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
zeus. le 23/09/2016 à 16:13
LAMECONTENTE a écrit le 22/09/2016 à 15h21

allez sous le pont de croix luizet Villeurbanne, il y a un camping sauvage va t'on l'agrandir pour accueillir d'autres migrants, ils font la manche et abordent les automobilistes, ca devient invivable.

habitant a cote je confirme c'est pénible.

Signaler Répondre

avatar
Nimp le 23/09/2016 à 14:33

Entre intégrer 50 migrants dans une ville de 150.000 habitants et accueillir 50 migrants dans un village de 300 habitants, il y a une jolie différence que Bret a fait semblant de ne pas voir, afin de mieux manier l'amalgame !
Les villages n'ont pas les mêmes moyens que les villes !
A-t-il au moins demandé son avis à la population villeurbannaise ?

Signaler Répondre

avatar
LAMECONTENTE le 22/09/2016 à 15:21

allez sous le pont de croix luizet Villeurbanne, il y a un camping sauvage va t'on l'agrandir pour accueillir d'autres migrants, ils font la manche et abordent les automobilistes, ca devient invivable.

Signaler Répondre

avatar
sakura le 19/09/2016 à 23:10

petite question ; y a t'il un rapport entre le fait qu'il va armer sa police municipale et sa décision d'accueillir des migrants..

Signaler Répondre

avatar
Crétin obs le 19/09/2016 à 18:38

Oui, il y a une France des villes et une France des campagnes. Hasard, les problèmes viennent toujours de la France des villes, celle qui accueille trop de gens d'ailleurs, donc inassimilables. La vraie France, historiquement, culturellement, religieusement est celle des campagnes. Que ce monsieur méprisant aille s'occuper des villes dans d'autres pays que le nôtre, qui n'est manifestement pas le sien ! :-(

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 19/09/2016 à 18:37
A BIENTOT a écrit le 19/09/2016 à 15h17

C'est pas grave, il vous logerons à l'hôtel avec les migrants.....

Oui -- bonne illustration de la devise 'Liberté Egalité Fraternité, tout en omettant la Liberté, bien sûr : ferme-la et fais ce qu'on te dit à faire, paysan.

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 19/09/2016 à 18:34
Zeus. a écrit le 19/09/2016 à 14h07

Ils vont bientôt pouvoir prendre mon logement

C'est sûr. J'attends voir les sourires tombent des visages de ces imbéciles lorsqu'on réquisitionne leurs logements sociaux pour les 'migrants' pour redorer l'image de la France à l'étranger. Je suis désolé, mais l'Etat DOIT faire un geste pareil dans le sens des résidents actuels en France (réduction de l'IR, augmentation importante du SMIC, par exemple) : si l'Etat a les moyens pour faire du scoutisme, il a toujours les moyens pour rendre la société plus juste et équitable. Sinon, je n'ai pas envie du tout d'apporter une aide matérielle généralisée à ces gens-là.

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 19/09/2016 à 18:32

Effectivement, il y a deux France : cuex qui decident en fonctions de leurs envies et de leur partis
Et ceux qui y vivent.... Et qui payent!!!

Il est ou le plan pour l appretissage? La fin du mal logement? L education renforcée pour aider nos eleves en difficultés? ... La liste est longue!

Monsieur le maire confond villeurbanne et les villeurbannais...

Signaler Répondre

avatar
Veaukiez le 19/09/2016 à 18:22

Bravo, très bonne initiative!

Signaler Répondre

avatar
invitation rejetée le 19/09/2016 à 16:41

Ouai, mais les migrants sont largement plus réalistes que Bret et ne sont pas prêts de venir à Villeurbanne : ils savent bien qu'on a que chomage et alloc à leur proposer alors qu'eux voudraient aller travailler en Angleterre...

Signaler Répondre

avatar
Philou. le 19/09/2016 à 15:36

J'espère que ce sera le dernier mandat de ce maire totalement irresponsable qui préfère l'anéantissement de sa ville pour sauvegarder son emploi (via les urnes et les votes étrangers) et se faire bien voir de la ministre Belkacem aussi nulle que lui.

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 19/09/2016 à 15:17
Zeus. a écrit le 19/09/2016 à 14h07

Ils vont bientôt pouvoir prendre mon logement

C'est pas grave, il vous logerons à l'hôtel avec les migrants.....

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 19/09/2016 à 15:15

Mais qu'il les garde bien à villeurbanne, pourvu que les gens fassent régner l'ordre avec se genre d'individus......
Mais au faite c'est la mairie qu'ils vont loger???? ou chez Le maire peut être.... il est généreux avec la finance du contribuable.

Signaler Répondre

avatar
souvenez vous le 19/09/2016 à 14:11

Ne serait ce pas pour cette raison qu'il n'y a aujourd'hui plus d'argent pour payer les APL pour les français ?
Dans les années 70 les municipalités communistes de la ceinture parisienne avaient eu cette politique d'attirer dans leur ville des populations qui à priori leur étaient plutot favorables politiquement et qui leur aurait assuré de confortables réélections. On voit où cette politique les a conduit. L'apparition de Guettos, de communautarisme ingérables et la disparition du parti communiste. Il me semble que sous pretexte de belles idées respectables Villeurbanne en prend le chemin.

Signaler Répondre

avatar
Zeus. le 19/09/2016 à 14:07

Ils vont bientôt pouvoir prendre mon logement

Signaler Répondre

avatar
futurs électeurs de BELKACEM? le 19/09/2016 à 14:04
Stop a écrit le 19/09/2016 à 13h52

Monsieur le maire ferait mieux de s'occuper de la propreté de Villeurbanne au lieu de vouloir faire l'intéressant

Il prépare la venue de BELKACEM...d'ici là les étrangers auront-ils le droit de vote pour "tenir une promesse de Hollande" ou par la grâce du 49-3!

Signaler Répondre

avatar
Stop le 19/09/2016 à 13:52

Monsieur le maire ferait mieux de s'occuper de la propreté de Villeurbanne au lieu de vouloir faire l'intéressant

Signaler Répondre

avatar
Vive WAUQUIEZ! le 19/09/2016 à 13:05

Heureusement qu'il est là!

Signaler Répondre

avatar
Mini Calais au porte de Lyon? le 19/09/2016 à 13:05

Vous croyez que ces "migrants" vont rester à Villeurbanne?

Signaler Répondre

avatar
Chartreux en colère le 19/09/2016 à 12:19

voilà une excellente nouvelle ! Jean-Paul Bret sauve l'honneur de sa Métropole

Signaler Répondre

avatar
moche le 19/09/2016 à 12:14

pas grave on ne va jamais a villeurbanne trop moche

Signaler Répondre

avatar
naifs le 19/09/2016 à 11:42

super merci belkacem

Signaler Répondre

avatar
Oli le 19/09/2016 à 11:33

Des tueurs voleurs violeurs en plus à. Villeurbanne pourtant on avait déjà les buers

Signaler Répondre

avatar
Pauvre France.. le 19/09/2016 à 10:29

A t'il demandé aux Villeurbanne ce qu'ils en pensaient ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.