Par peur de ne pas entrer au CA de la Ligue, Aulas ne participe pas à l’élection

Par peur de ne pas entrer au CA de la Ligue, Aulas ne participe pas à l’élection
Jean-Michel Aulas - LyonMag

Ce mercredi, l’assemblée générale de la Ligue de football devait élire un nouveau conseil d’administration… mais rien ne s’est passé comme prévu.

Les dirigeants des clubs "importants" ne sont pas entrés dans la salle, afin d’empêcher d’atteindre le quorum nécessaire à une élection. En effet, la première division est coupée en deux. Au cœur du conflit : les clubs moyens réclament un peu plus d'équilibre financier.

Jean-Michel Aulas, le président de l’OL qui fait partie du clan des clubs "importants", a lui aussi refusé d’entrer dans la salle pour l’élection. Le patron de l’OL ne figurait pas dans la liste proposée par les petits clubs des huit personnes issues de la Ligue 1 qui pouvaient intégrer le conseil d’administration de la Ligue. Certains, pensaient donc que l’homme à abattre n’était autre que le patron de l’OL.

Une réunion entre les dirigeants de L1 et L2 est maintenant prévue le 19 octobre pour tenter de mettre un terme à cette crise.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Arlette le 07/10/2016 à 09:22
REMI PAUL a écrit le 07/10/2016 à 09h17

Où est il donc ce "rayonnement interplanétaire" de Lyon promis par ce sauveur de l'humanité ?

Comment d'ailleurs se fait il qu'il ne ne figure pas dans la liste des nobellisables couronnant son fameux "modèle économique" (qui consiste à s'enrichir grassement sur le dos de ses concitoyens) ?

Le problème c'est que, en cette matière de prendre la laine sur les contribuables, le jury ne sait pas lequel choisir entre le globe trotter COLLOM et le capitaliste AULAS

qui se servent avant de servir

Signaler Répondre

avatar
REMI PAUL le 07/10/2016 à 09:17

Où est il donc ce "rayonnement interplanétaire" de Lyon promis par ce sauveur de l'humanité ?

Comment d'ailleurs se fait il qu'il ne ne figure pas dans la liste des nobellisables couronnant son fameux "modèle économique" (qui consiste à s'enrichir grassement sur le dos de ses concitoyens) ?

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 07/10/2016 à 09:00
jr a écrit le 07/10/2016 à 07h34

c'est sûr qu'à faire le fanfaron partout, il ne s'attire pas que des copains

c'est vrai qu'il s'attire plutôt des copines !

http://www.lyonpeople.com/wp-content/uploads/2016/09/142.jpg

Signaler Répondre

avatar
jr le 07/10/2016 à 07:34

c'est sûr qu'à faire le fanfaron partout, il ne s'attire pas que des copains

Signaler Répondre

avatar
Aulassitude le 06/10/2016 à 17:14

Aulas fait rayonner Lyon, d'ailleurs on remarquera que les médias nationales même les plus footeuses , oublient qqfois de parler des résultats de l'OL . Avec L'OL et Collomb, Lyon devient mal aimé.La machine à rayonner est en panne

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 06/10/2016 à 13:33

C'est beau le spectacle du fric et du foot. :o)

Et c'est un spectacle qui ne finira jamais ! Sauf si on passe à un autre modèle de société. :o)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.