Viry-Châtillon : plusieurs rassemblements silencieux devant les commissariats lyonnais

Viry-Châtillon : plusieurs rassemblements silencieux devant les commissariats lyonnais
Rassemblement de policiers devant le commissariat du 3/6 à Lyon - Lyonmag.com

Comme partout en France, les policiers se sont mobilisés pour dénoncer l’attaque au cocktail molotov qui a visé des policiers ce week-end à Viry-Châtillon dans l’Essonne.

Des manifestations ont notamment eu lieu devant l’Hôtel de Police du 8e arrondissement ou encore devant le commissariat du 3/6. C’est là que 80 policiers se sont rassemblés à la mi-journée.

Dans le même temps, Manuel Valls a annoncé une série de mesures pour protéger les agents qui interviennent dans les zones sensibles. Les voitures de police seront ainsi équipées de dispositif anti-caillassage, voire de blindage, tandis que les uniformes seront rendus résistants au feu.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
brucewillis le 13/10/2016 à 09:20

voila le resultats des policiers qui controlent aux facies ;tutoyent les jeunes , intimident;etc....
j 'ai moi meme assité a des controles ou des flics se permettent tout et n 'importe quoi !
et ils sont payés par l argent des contribuables!!!

la violence engendre la violence

Signaler Répondre

avatar
desolant le 13/10/2016 à 07:44

au lieu d allez apres coup voir les degats.les politiques devraient allez avec la police en poste dans les quartiers chaud .ils se rendraient comptes des problemes et agiraient peut etre un peu plus .

Signaler Répondre

avatar
Chantal T. le 12/10/2016 à 08:36

Malheureusement beaucoup moins de monde que pour les marches lors d'accidents sur des loubards de banlieue !

Des policiers que l'on veut assassiner émeuvent moins la classe politique, laquelle au lieu de prendre des mesures à la base du problème pensent à blinder les voitures de police.

Ce qui se passe est donc la faute des autos !!

Signaler Répondre

avatar
Halte à l'Extreme Gauche le 11/10/2016 à 18:37

Les bobos gauchos pleureuses ils sont où ?
Dans les manifs anti-flics ? A demander la condamnation d'un policier pour une claque ? un coup de Tazer ? De flashball ?
Tous ceux qui ont caillasse les force de l'ordre durant les manifs sont complices et coupables.
La GAUCHE est responsable et coupable préférant les casseurs au droit, préférant les voyous aux honnêtes gens.

Signaler Répondre

avatar
bines le 11/10/2016 à 17:06

la seuls véhicules qui peut actuellement entrée dans les zones de non droit se sont les chars blindés et les troupes d’assauts de l'armée.

Signaler Répondre

avatar
Marc A. le 11/10/2016 à 16:42

Une des faces du multiculturalisme qui précède le grand remplacement.

Certains politiques devront en rendre compte.

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 11/10/2016 à 16:23

C'est une honte de voir ça!!!! et les politiques sont consternés par ces echaffourées, mais la police vous n'avez plus qu'en chose à faire tirez dans le tas, ça remettra de l'ordre dans ses quartiers.
A part bavasser nos dirigent ne savent plus ou ils en sont, ils sont dépassés...
Ou alors mettez la légions dans ses zones pour faire le vide.......

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.