Greenpeace mobilisé à Lyon pour dénoncer "le scandale des anomalies" dans les centrales nucléaires

Greenpeace mobilisé à Lyon pour dénoncer "le scandale des anomalies" dans les centrales nucléaires
Centrale nucléaire de Bugey - LyonMag

Les militants de Greenpeace vont mener une action de sensibilisation auprès des populations habitant à proximité de la centrale nucléaire du Bugey ce samedi matin sur la place St Jean à Lyon.

Le collectif entend dénoncer « le scandale des anomalies sur de nombreux réacteurs nucléaires français », demandant à EDF de « cesser de minimiser les risques liés à ce scandale » et d’arrêter les réacteurs concernés ».

Les Lyonnais seront appelés à tourner « la roue de l’infortune nucléaire », « une manière de les informer sur les risques liés au scandale des anomalies, en particulier sur celles concernant la centrale du Bugey ».

Selon Greenpeace, au moins 17 anomalies ont été détectées par l’ASN sur les générateurs de vapeur des réacteurs 2, 4 et 5.

 

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 27/11/2016 à 19:06
Dietrich a écrit le 27/11/2016 à 16h35

Pourtant, les Suisses ont contre : ""Le référendum de dimanche prévoyait la fermeture de 3 des 5 réacteurs de ce pays dès l'an prochain. Il a été rejeté par 54,23% des voix avec une participation de seulement 44,8%.
Les Suisses ont dit non. Les électeurs se sont prononcés dimanche contre une sortie accélérée du nucléaire, qui prévoyait la fermeture de 3 des 5 réacteurs de ce pays dès l'an prochain. """ ( Le Figaro )

Les Suisses ont compris que la demande en électricité est de plus en plus forte; Question : comment la produire ?

Lisez un autre article sur le même sujet et voyez qu'en fait le gouvernement suisse a fait une campagne contre l'arrêt rapide, mais de toutes manières, ils ont déjà acté de finir d'utiliser le nucléaire en ne construisant pas de nouvelle centrale.

Alors, posez la question de "la production" aux suisses ! :o)

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 27/11/2016 à 16:35
ititanium 59 a écrit le 27/11/2016 à 13h52

En cas de catastrophe a la centrale du bugey, il faudra évacuer Lyon ... Le nucléaire est une hérésie. Il faut arréter les centrales les plus anciennes avant l arrivée des problêmes.

Pourtant, les Suisses ont contre : ""Le référendum de dimanche prévoyait la fermeture de 3 des 5 réacteurs de ce pays dès l'an prochain. Il a été rejeté par 54,23% des voix avec une participation de seulement 44,8%.
Les Suisses ont dit non. Les électeurs se sont prononcés dimanche contre une sortie accélérée du nucléaire, qui prévoyait la fermeture de 3 des 5 réacteurs de ce pays dès l'an prochain. """ ( Le Figaro )

Les Suisses ont compris que la demande en électricité est de plus en plus forte; Question : comment la produire ?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 27/11/2016 à 15:03
ititanium 59 a écrit le 27/11/2016 à 13h52

En cas de catastrophe a la centrale du bugey, il faudra évacuer Lyon ... Le nucléaire est une hérésie. Il faut arréter les centrales les plus anciennes avant l arrivée des problêmes.

Et c'est "étonnant", mais à Lyon, les dirigeants politiques ne parlent jamais de cette éventualité d'évacuer Lyon. D'ailleurs dans le "guide des risques chimiques et autre menaces industrielles" qui avait été distribué, ils ne parlent pas du nucléaire...

C'est sûr que pour la plupart citoyens, la "menace des étrangers" est beaucoup plus énorme ! :o)

Signaler Répondre

avatar
ititanium 59 le 27/11/2016 à 13:52

En cas de catastrophe a la centrale du bugey, il faudra évacuer Lyon ... Le nucléaire est une hérésie. Il faut arréter les centrales les plus anciennes avant l arrivée des problêmes.

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 27/11/2016 à 00:57
befun a écrit le 26/11/2016 à 18h14

entièrement d'accord.

Qu'ils aillent voir les PLUS GROS POLLUEURS d'Europe que sont les allemands avec leurs centrales à charbon!!!!!

Toute l'europe du nord est archi polluée depuis qu'ils ont dit stop au nucléaire! et le pire c'est qu'ils nous achètent notre électricité ................

Quelle arrogance, les Japonais et et les ukrainiens aussi étaient arrogants comme ça. Maintenant ils sont radioactifs.C'est qu'une question de temps pour nous. D'ailleurs pourquoi voulez vous qu'on aille voir en europe du nord. Allez plutot voir les mines d'uranium en Afrique ou en Asie centrale et meme les anciennes mines d'uranium dans le limousin si vous voulez voir des pollueurs. Meme sans aller aussi loin vous pouvez rester à Lyon une ville où le diesel est roi en plus d'etre cancérigene.

Pendant ce temps j'irai voir en Allemagne le taux de chomage à 4%.

Signaler Répondre

avatar
befun le 26/11/2016 à 18:14
Dietrich a écrit le 26/11/2016 à 09h34

Il y a de plus de plus de monde sur terre qui veut accéder à l'énergie - sans parler des véhicules électriques -
Grâce aux centrales nucléaires, les français avaient une électricité bon marché. Si cela devient comme en Allemagne, vous verrez alors votre facture.
La demande d'électricité est de plus en plus forte.
Que propose donc Greenpeace ?

entièrement d'accord.

Qu'ils aillent voir les PLUS GROS POLLUEURS d'Europe que sont les allemands avec leurs centrales à charbon!!!!!

Toute l'europe du nord est archi polluée depuis qu'ils ont dit stop au nucléaire! et le pire c'est qu'ils nous achètent notre électricité ................

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 26/11/2016 à 14:26

Pour l'information de Zeus : ""La centrale nucléaire de Bruce est la plus puissante centrale nucléaire canadienne, et la plus puissante au monde depuis l'arrêt de la Centrale nucléaire de Kashiwazaki-Kariwa à la suite de la catastrophe de Fukushima au Japon. Elle est située sur la côte est du Lac Huron, à Inverhuron et Tiverton dans le comté de Bruce, en Ontario."""

Eh oui, il faut bien fournir de l'énergie à une demande de plus en plus forte. L'hydroélectricité ne suffisant pas...
Peut-être malheureux, mais c'est la réalité.

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 26/11/2016 à 10:19
Dietrich a écrit le 26/11/2016 à 09h34

Il y a de plus de plus de monde sur terre qui veut accéder à l'énergie - sans parler des véhicules électriques -
Grâce aux centrales nucléaires, les français avaient une électricité bon marché. Si cela devient comme en Allemagne, vous verrez alors votre facture.
La demande d'électricité est de plus en plus forte.
Que propose donc Greenpeace ?

L'energie nucléaire n'est pas bon marché. Simplement vous ne constatez pas le vrai cout sur votre facture puisque les centrales ont été financées principalement par les impots, les même impots que tout le monde trouve trop élevés.

Mais il y a pire, la facture de déconstruction des centrales devenues trop vieilles et donc dangereuses n'a pas encore été présentée aux Français !

Contrairement aux canadiens qui ont une électricité bon marché (car d'origine principalement hydroelectrique comme les néo zealandais) nous avons une électricité extrêmement cher et polluante.

Mais le pire c'est que les gens ne le savent pas, a cause du travail de désinformation à l’œuvre depuis 40 ans.

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 26/11/2016 à 09:34

Il y a de plus de plus de monde sur terre qui veut accéder à l'énergie - sans parler des véhicules électriques -
Grâce aux centrales nucléaires, les français avaient une électricité bon marché. Si cela devient comme en Allemagne, vous verrez alors votre facture.
La demande d'électricité est de plus en plus forte.
Que propose donc Greenpeace ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.