Réouverture du cours Lafayette : les habitants et les commerçants soulagés

Réouverture du cours Lafayette : les habitants et les commerçants soulagés
Photo d'illustration - LyonMag

À partir de ce mercredi soir, le cours Lafayette rouvre à nouveaux ses voies à la circulation.

Ce n’est pas la fin du chantier, mais après 5 mois de travaux, cela pourrait tout de même accorder un nouveau souffle aux habitants et aux commerçants du quartier qui ont été très impactés par le chantier.

Pour les riverains, les mois qui viennent de s’écouler n’ont pas été de tout repos. Les commerçants ont vu leur clientèle délaisser le cours : "Les travaux empêchent le passage. Ce qui fait que les clients viennent moins en boutique. Il y a un gros impact à ce niveau-là. Même le bruit et les trous dans la voie sont un vrai problème", explique Azrine Kahina. Et selon la salariée de la boulangerie "Au pain de mon grand-père", l’histoire n’est peut-être pas prête de s’arranger puisque des places de parking vont également être supprimées : "ce serait un coup dur de plus", regrette la commerçante.

Mais cette réouverture à la circulation pourrait changer la donne. C’est notamment l’avis du gérant du tabac le Corona du cours Lafayette. Olivier Haguenoer confie avoir perdu près de 35% de son chiffre d’affaires durant ces cinq derniers mois. Selon lui, "la réouverture du cours sera un bien pour tous. Qui plus est, ils ont bien élargi les trottoirs, notamment avec l’élargissement des trottoirs qui facilitera le passage des clients".

Pour les habitants du quartier, le quotidien est également "devenu un vrai calvaire, avec tout le bruit et la poussière qu’entraine le chantier" : "lundi matin les travaux ont commencé à 6h30", nous confie un riverain excédé.  

Pour rappel, ces travaux d’aménagements sont réalisés pour créer une double voie réservée uniquement au bus sur 5,5 kilomètres entre le pont Lafayette et la station Laurent Bonnevay afin d’optimiser la ligne C3 qui compte plus de 55 000 voyages chaque jour.  

SI le cours Lafayette rouvre à la circulation, les travaux ne sont pas finis pour autant. Les habitants du quartier ne retrouveront pas leur tranquillité avant fin 2019.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Paul Ux le 02/12/2016 à 13:08
marlouger a écrit le 01/12/2016 à 00h31

Les piétons n'ont pas besoin de trottoirs plus larges. Par contre des voies de circulations plus étroites apportent des ralentissements donc des bouchons donc de la pollution. Bannir les voitures de la ville est une très mauvaise idée pour les commerçants. Les TCL sont trop chers et pas assez souples.

Il faut ralentir la vitesse excessive des véhicules sur ces grandes artères (lafayette, emile zola, garibaldi ou vitton) cependant je suis d'accord avec vous il ne faut pas entraver la circulation des véhicules et fluidifier la circulation. De plus, le curs lafayette sert à extraire la circulation du centre donc il ne faut pas l'entraver comme on le voit partout à lyon : on n'empêche les voitures de rentrés en ville mais on les empêche aussi d'en sortir c'est aberrant. Qd au TCL sans commentaire ils sont en grêve...

Signaler Répondre

avatar
marlouger le 01/12/2016 à 00:31

Les piétons n'ont pas besoin de trottoirs plus larges. Par contre des voies de circulations plus étroites apportent des ralentissements donc des bouchons donc de la pollution. Bannir les voitures de la ville est une très mauvaise idée pour les commerçants. Les TCL sont trop chers et pas assez souples.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.