Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Une opération escargot des VTC ce vendredi matin à Lyon

LyonMag

Ce vendredi, de nombreux VTC lyonnais sont attendus dans les rues de Lyon pour une opération escargot.

En cause, le refus d’Uber de baisser sa commission de 25 à 20%. Pour rappel, cette demande avait été faite par Alain Vidalies, secrétaire d’Etat aux transports. 

 

Le problème, notamment, c’est un lien de "subordination" selon Nizar Ben Amar, le président de la fédération lyonnaise de chauffeurs VTC. Pour lui, "Uber impose ses règles sans aucune concertation. Ainsi, il y a des désactivations de comptes de chauffeurs du jour au lendemain. C’est-à-dire que des chauffeurs n’auront plus accès à la plateforme suite à, par exemple, des réclamations de clients ou toute autre décision prise unilatéralement par Uber. Les gens ont investi dans des sociétés ou des voitures et se retrouvent donc sans rien".

"C'est de l'esclavage des temps modernes, renchérit Aziz, chauffeur VTC lyonnais. On veut donc un mouvement pacificique pour expliquer aux clients et aux chauffeurs ce qu'on réclame".

 

L’opération escargot aura donc lieu à partir de 8h environ, entre le Palais des Sports de Gerland et la place Bellecour. Pour l’instant, aucun chiffre de participation n’a été communiqué par les VTC. Mais il semble évident que la circulation sera fortement impactée sur le tracé des chauffeurs. 



Tags : VTC | operation escargot |

Commentaires 4

Déposé le 23/12/2016 à 23h16   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par non non Citer

Non c'est toi qu'on méprise.

Post monétaire Déposé le 23/12/2016 à 12h10  
Par Post monétaire Citer

lyonnais. a écrit le 23/12/2016 à 11h59

"""C'est de l'esclavage des temps modernes, renchérit Aziz, chauffeur VTC lyonnais.""

C'est le monde de demain pour nos jeunes, le monde voulu par Vals avec sa loi travail qui a cassé justement le code du travail, et voulu par Macron, le libéralisme à l'américaine, le libéralisme institué par les banquiers.

Avec ou sans libéralisme, le monde s'optimise, on rationalise, et à la fin, le travail est remplacé par les robots et l'informatisation.
Tout simplement parce qu'il faut "moins de charges que de produits" dans une comptabilité.
Vive la monnaie.

Mais rassurez vous, la suite est déjà là, seulement vous la méprisez. :o)

Déposé le 23/12/2016 à 11h59  
Par lyonnais. Citer

"""C'est de l'esclavage des temps modernes, renchérit Aziz, chauffeur VTC lyonnais.""

C'est le monde de demain pour nos jeunes, le monde voulu par Vals avec sa loi travail qui a cassé justement le code du travail, et voulu par Macron, le libéralisme à l'américaine, le libéralisme institué par les banquiers.

Déposé le 23/12/2016 à 11h15   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par vtc Citer

il n ont qu a plus utiliser l application UBER

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.