Région : le campus numérique finalement rapatrié à la Confluence

Région : le campus numérique finalement rapatrié à la Confluence
Laurent Wauquiez - LyonMag

Laurent Wauquiez a pris du retard sur ses engagements de campagne.

L’un de ses grands projets pour Auvergne-Rhône-Alpes était de doter la région d’un "campus européen du numérique". Ouverture programmée fin 2016 dans l’ancien siège de la Région à Charbonnières-les-Bains.

Sauf que début 2017, aucune information n’a filtré. Et la vice-présidente au Numérique, Juliette Jarry n’est pas très loquace, on l’a dit même déjà lessivée par cette première année de mandat.

Selon le Progrès ce dimanche, le campus numérique ouvrira partiellement en septembre 2017. Mais plus à Charbonnières où d’importants travaux et donc moyens sont nécessaires.
Les 300 premiers étudiants accueillis sur le campus le seront très probablement à la Confluence, à deux pas du siège lyonnais de la Région. Un bail sera bientôt signé pour récupérer 3500 m2 de bureaux à l’angle du cours Charlemagne et de la rue Montrochet.

Mais qu’apprendront alors ces étudiants sur ce campus numérique dont on ne sait rien ? Laurent Wauquiez réserve cette surprise pour son Digital Summit qui débute ce lundi. Entre deux conférences, le président doit rencontrer un certain Xavier Niel. Car il faudra des partenaires pour accueillir ce projet pharaonique, qui n’est pas voué à rester indéfiniment à la Confluence, chasse gardée du clan Collomb.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Anti W le 30/01/2017 à 12:18

Le n'importe quoi, c'est le travail de l'amateur Président Wauquier.

Signaler Répondre

avatar
Toto07 le 30/01/2017 à 10:14

Il ne fallait pas voter pour lui, il n'a pas d'autre objectif que sa pomme. Il se trompe presque toujours et il retourne sa veste (pardon, son anorak) en fonction de ses intérêts. Il veut exister sur le plan national et il va vouloir remplacer Fillon ndisponible prochainement !

Signaler Répondre

avatar
Super conquerant le 29/01/2017 à 23:17

wauquiez me decoit beaucoup .... la region n'est qu'un etape pour lui ....et cela se sent .

Signaler Répondre

avatar
anna le 29/01/2017 à 19:10

Mr le président revoit ses ambitions à la baisse. 1 an d'élections et tant de désillusions. Quand on est pas foutu de diriger on ne se présente pas et on ne met pas des millions d'administrés et une région dynamique dans la merde

Signaler Répondre

avatar
pekval le 29/01/2017 à 16:14

Un campus ? Dans 3500 m2 ? Ce n est pas un campus c est une chambre d étudiant !

Signaler Répondre

avatar
anna le 29/01/2017 à 15:49

Et charbonnieres qu'en fait on?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.