Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Thierry Braillard et Najat Vallaud-Belkacem - LyonMag

Législatives : à Lyon, on dynamite bien les anciens ministres

Thierry Braillard et Najat Vallaud-Belkacem - LyonMag

"Il n'y a pas de passe-droit, pas de traitement particulier, mais on prend acte de cette singularité d'un premier ministre qui a été en poste ces dernières années et nous ne cherchons pas à mener querelle à untel ou untel".

Ce jeudi, Richard Ferrand, secrétaire général de la République en Marche, a tenté d’expliquer sa décision de n’investir aucun candidat face à Manuel Valls pour les législatives.
Le prestige d’un ancien Premier ministre lui garantit donc l’immunité du mouvement d’Emmanuel Macron. Mais ce dernier n’est pas forcément coulant avec tous ses anciens camarades du conseil des ministres.

 

Le nouveau président de la République n’a, dans le Rhône, fait aucun cadeau à Thierry Braillard, Najat Vallaud-Belkacem et Hélène Geoffroy (son suppléant Renaud Gauquelin se présentera à sa place dans la 7e circonscription). Car face à ces trois ministres et secrétaires d’Etat de François Hollande, un candidat de la République en Marche a été investi.

 

Le plus terrible affront est pour Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux Sports et député PRG sortant de la 1ère circonscription. Il avait demandé l’investiture au mouvement d’Emmanuel Macron, mais a été écarté au profit de Thomas Rudigoz, le candidat caprice de Caroline Collomb.
Najat Vallaud-Belkacem (PS) se voyait depuis plusieurs mois déjà élue dans la 6e circo, celle de Villeurbanne, si ancrée à gauche. Le coup fomenté par Gérard Collomb n’en est que plus réjouissant pour le sénateur-maire de Lyon qui vient d’y parachuter Bruno Bonnell.
Enfin, sans faire injure à Anissa Khedher, investie dans la 7e circo, elle représentera la menace la moins ardue pour Renaud Gauquelin (PS).

 

Il faut bien sûr y voir la main de Gérard Collomb, qui a pris en grippe ses deux anciens adjoints Thierry Braillard et Najat Vallaud-Belkacem depuis leur ascension parisienne. Le mentor d'Emmanuel Macron a pimenté cette élection législative, comme à son habitude.



Tags : legislatives 2017 | la république en marche | braillard | Najat Vallaud-Belkacem | gauquelin | collomb |

Commentaires 4

Déposé le 15/05/2017 à 20h23  
Par oui ! Citer

asennads a écrit le 12/05/2017 à 18h30

Français apprenez l'arabe à l'école...c'est déjà fait , vu la population qui fréquente la garderie, touche les alloc, met la SS en déficit, comme la France

les prostituées ne sont pas là où l'on croit!

bravo ! c'est tout à fait cela !

Déposé le 12/05/2017 à 18h30  
Par asennads Citer

Français apprenez l'arabe à l'école...c'est déjà fait , vu la population qui fréquente la garderie, touche les alloc, met la SS en déficit, comme la France

les prostituées ne sont pas là où l'on croit!

Déposé le 11/05/2017 à 21h01  
Par Sous-ministres obs Citer

Deux guignols de gauche en moins c'est déjà ça...

Déposé le 11/05/2017 à 18h37  
Par En Marche... vers l'escroquerie ! Citer

Est-ce du renouveau que ces méthodes ?
Jean-Louis Touraine et ses casseroles, serait-ce donc du renouveau ?
Intéressant à savoir...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.