Grenoble : un proviseur agressé

Alain Challon, proviseur du lycée technologique et professionnel Louise Michel à Grenoble, a été agressé mardi par des jeunes extérieurs à l’établissement. Légèrement blessé à la tête et à l'arcade sourcilière, il devrait déposer plainte.

Mardi vers 18h, il s'apprêtait à surveiller la sortie des élèves lorsqu'il a vu un "scooter" "entrer dans le hall du lycée". "Je lui ai sauté dessus pour l'empêcher de ressortir et j'ai maîtrisé le jeune conducteur avec l'aide du proviseur adjoint, Daniel Kotowski", a expliqué Alain Challon. Avant d’ajouter : “Cinq jeunes de la même bande sont arrivés à pied, ont essayé de libérer leur camarade et nous ont donné des coups mais M. Motowski m'a protégé. Il a pris quelques coups et les jeunes ont pris la fuite".

Le ministre de l'Education nationale Xavier Darcos a apporté "son soutien" au proviseur, avec lequel il s'est entretenu par téléphone dès mardi soir, en saluant "le sang-froid et le courage dont celui-ci a su faire preuve".
De son côté, les enseignants de ce lycée de 1 900 élèves ont fait part de leur "solidarité" avec l'équipe de direction, tout en dénonçant "le manque croissant de personnel dans l'éducation nationale".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.