Auvergne-Rhône-Alpes : menace de coupures d’eau à cause d’une grève chez Véolia

Auvergne-Rhône-Alpes : menace de coupures d’eau à cause d’une grève chez Véolia
Les manifestants ont bloqué le tramway et le RhônExpress - LyonMag

Le mouvement "pourrait avoir des conséquences" sur la distribution de l'eau, selon la CFDT.

Ce lundi, les salariés de la branche Eau de Veolia sont appelés à entamer une grève illimitée contre un plan social dans l'entreprise, le quatrième depuis 2014. En effet, le groupe avait annoncé un plan de sauvegarde de l'emploi en juin. Selon la CFDT, 600 suppressions de poste sont au programme.

Ce lundi, un rassemblement est prévu ce lundi dès 11h au siège de Veolia Eau centre Est de Vaulx-en-Velin. De plus, dès mardi, l'intersyndicale CGT, CFE-CGC, FO, CFTC et Unsa rejoindra le mouvement de protestation.

Tags :

veolia

eau

greve

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 11/09/2017 à 14:08
CARLOS a écrit le 11/09/2017 à 13h58

Post monétaire vous rétablira l'eau gratuitement et à vie...!

L'eau est un droit essentiel, sauf dans un système monétaire où il faut payer.

Bientôt une taxe sur l'eau si vous la récupérez lorsqu'il pleut ?

:D

Signaler Répondre

avatar
CARLOS le 11/09/2017 à 13:58

Post monétaire vous rétablira l'eau gratuitement et à vie...!

Signaler Répondre

avatar
y a de quoi s'exaspérer en voyant ce bazar de bobos le 11/09/2017 à 13:16

et FO n'est pas loin, depuis que MACRON a fait les yeux doux à son secrétaire général ... ce dernier n'en rien à foutre, il quitte sous peu son exercice à FO et va filer au conseil économique et social, nommé par MACRON

dans cet organisme inutile,et qui l'a démontré, où les gens sont TOUS là non pour leurs présumées compétences mais pour occuper la place de garage grassement payée, sans aucun controle ou démonstration d'utilité quelconque

et pourtant, à l'issue de cette jachère, le président de cette institution, inutile est nommé HAUT COMMISSAIRE AU DOSSIER DE LA RETRAITE

Signaler Répondre

avatar
les Yellows le 11/09/2017 à 12:11
??? a écrit le 11/09/2017 à 10h16

- Selon la CFDT, 600 suppressions de poste sont au programme. -
Que la CFDT se réjouisse maintenant, elle qui s'est accolée aux différents gouvernements droite gauche LREM confondus pour casser le modèle social du travail en France.
La collusion extrême entre un syndicat et le patronat.
Pourquoi venir pleurer maintenant ?
Et ce n'est que le début, une fois les ordonnances passées, vive les licenciements, à tour de bras dans les grosses boites, pour mieux ré-embaucher ensuite au smic !!
Voilà ce qu'à fait la CFDT, la génératrice de la précarité au travail.
Ouvriers, employés, français, ouvrez les yeux.....et bannissez la CFDT.

La CFDT est pour le licenciement des autres...sauf pour eux,voilà les limites du syndicalisme jaune

Signaler Répondre

avatar
RIchard le 11/09/2017 à 12:06

C'est illégal non, pourquoi pas le gaz et l'électricité...

Signaler Répondre

avatar
lau de lyon le 11/09/2017 à 10:57

comme toujours des idiots surprotégés de syndicalistes...
après ne soyons pas surpris, ils sont recrutés à a capacité de nuisance, pas de travail!

Signaler Répondre

avatar
Ahah le 11/09/2017 à 10:30

C'est se tromper de cible. Quant à la légalité, on en parlera pas... ou peut-être devant un tribunal lors d'une action collective de consommateurs contre les syndicats et grévistes qui se seraient amusés à couper l'eau aux consommateurs...

Signaler Répondre

avatar
??? le 11/09/2017 à 10:16

- Selon la CFDT, 600 suppressions de poste sont au programme. -
Que la CFDT se réjouisse maintenant, elle qui s'est accolée aux différents gouvernements droite gauche LREM confondus pour casser le modèle social du travail en France.
La collusion extrême entre un syndicat et le patronat.
Pourquoi venir pleurer maintenant ?
Et ce n'est que le début, une fois les ordonnances passées, vive les licenciements, à tour de bras dans les grosses boites, pour mieux ré-embaucher ensuite au smic !!
Voilà ce qu'à fait la CFDT, la génératrice de la précarité au travail.
Ouvriers, employés, français, ouvrez les yeux.....et bannissez la CFDT.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.