Ouverture de la PMA à toutes les femmes : Gérard Collomb toujours très frileux

Ouverture de la PMA à toutes les femmes : Gérard Collomb toujours très frileux
Gérard Collomb - LyonMag

Durant les mois qui entouraient la légalisation du mariage pour tous, Gérard Collomb s’était montré assez peu enthousiaste.

Il était alors l’un des rares socialistes à ne pas s’empresser de célébrer un mariage entre personnes du même sexe, et avait parfois fait part de son opposition. Une position qu’il partage avec sa femme, Caroline étant très proche des mouvances cathos de gauche.

Ce dimanche, le ministre de l’Intérieur a récidivé. Interrogé sur le plateau du Grand Jury pour RTL, LCI et le Figaro, Gérard Collomb a évoqué le cas de la PMA. Car il y a quelques jours, la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, annonçait pour fin 2018 une réflexion très forte du gouvernement sur l’ouverture de la Procréation médicalement assistée à toutes les femmes. Car aujourd’hui, seules les couples infertiles ou femmes seules peuvent prétendre en bénéficier. Les femmes homosexuelles n’y ont pas le droit.

"Je proposerai que l’on puisse résoudre le problème du chômage avant de s’attaquer aux problèmes civilisationnels", a préféré rétorquer Gérard Collomb, signalant que la PMA pour toutes n’était pas "une priorité". Elle peut même "poser des problèmes" selon l’ancien maire de Lyon qui implore Emmanuel Macron de "mettre des garde-fous" si un projet de loi accouchait des états généraux de la bioéthique. Le premier flic de France a également mis en garde contre la GPA dont il ne veut pas entendre parler.

Tags :

collomb

PMA

50 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
En progrès le 21/09/2017 à 14:22
Droit à l'enfant pour toutes ...Bravo CHARLIE! a écrit le 21/09/2017 à 09h58

Courrez vite acheter CHARLIE-HEBDO!
Super édito et très intéressante interview du Professeur TESTART!

https://www.facebook.com/CharlieHebdoOfficiel/photos/pb.106626879360459.-2207520000.1505860110./1669671296389335/?type=3&theater

Content de vous voir citer Charlie Michael, d'habitude vous crachez allègrement dessus.

Signaler Répondre

avatar
Que des fous!! le 21/09/2017 à 14:15
Droit à l'enfant pour toutes ...Bravo CHARLIE! a écrit le 21/09/2017 à 09h58

Courrez vite acheter CHARLIE-HEBDO!
Super édito et très intéressante interview du Professeur TESTART!

https://www.facebook.com/CharlieHebdoOfficiel/photos/pb.106626879360459.-2207520000.1505860110./1669671296389335/?type=3&theater

Excellent, comme quoi ,nos speudos penseurs sont plus idiots que des illettrés. Et le mariage zoophiles ? C'est pour quand??

Signaler Répondre

avatar
Droit à l'enfant pour toutes ...Bravo CHARLIE! le 21/09/2017 à 09:58

Courrez vite acheter CHARLIE-HEBDO!
Super édito et très intéressante interview du Professeur TESTART!

https://www.facebook.com/CharlieHebdoOfficiel/photos/pb.106626879360459.-2207520000.1505860110./1669671296389335/?type=3&theater

Signaler Répondre

avatar
Prophètie le 21/09/2017 à 05:39

Quand les hommes ,se prennent pour des dieux et veulent réinventer les codes ,hommes femmes=enfants. Ils faut qu'ils en assumes les conséquences,leur terre nourricière va les anéantir.

Signaler Répondre

avatar
Guy Debord le 20/09/2017 à 22:25
Guy Debord a écrit le 20/09/2017 à 20h50

Macron a dit que ce sujet devait etre discuté après la résolution du probleme du chomage.

Pour un socialiste ça veut tout dire, il pense que c'est un sujet qui ne devra jamais etre discuté.

pas Macron, Collomb, Collomb a dit...

Signaler Répondre

avatar
Peut mieux faire, Guy. 3/10. le 20/09/2017 à 20:55
Guy Debord a écrit le 20/09/2017 à 20h50

Macron a dit que ce sujet devait etre discuté après la résolution du probleme du chomage.

Pour un socialiste ça veut tout dire, il pense que c'est un sujet qui ne devra jamais etre discuté.

Si c’est une blague, elle n’est pas vraiment réussie...

Signaler Répondre

avatar
Guy Debord le 20/09/2017 à 20:50

Macron a dit que ce sujet devait etre discuté après la résolution du probleme du chomage.

Pour un socialiste ça veut tout dire, il pense que c'est un sujet qui ne devra jamais etre discuté.

Signaler Répondre

avatar
mdrrr le 20/09/2017 à 15:29
Bellac a écrit le 20/09/2017 à 12h04

je n'ai pas évoqué mes "convictions religieuses" dans ma réaction. Lisez attentivement sinon, ce sera un point Godwin de plu et de l' intrusion dans ma vie privée, ce qui déjà contraire aux droits fondamentaux, autant d'éléments qui s'ajoutent à la sottise de votre propos sur ce thème.

se fache tout rouge

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 20/09/2017 à 12:04
CQFD. a écrit le 19/09/2017 à 19h18

Vous mettez bien vos convictions religieuses sur le même plan que le code civil

je n'ai pas évoqué mes "convictions religieuses" dans ma réaction. Lisez attentivement sinon, ce sera un point Godwin de plu et de l' intrusion dans ma vie privée, ce qui déjà contraire aux droits fondamentaux, autant d'éléments qui s'ajoutent à la sottise de votre propos sur ce thème.

Signaler Répondre

avatar
mmmmm le 19/09/2017 à 19:23
Bellac a écrit le 19/09/2017 à 17h33

À benvoyons ...

Il y a au moins un point Godwin dans votre réaction : cherchez bien !
Et trouvez surtout !

Point Godwin: Constitue a tout ramener au nazisme en ésperant "gagner" un débat sur internet..
Désolé:
Je ne vois pas en quoi parler du lavage de cerveau "civique" qui a conduit toute une génération a l´abattoir en 1914 constitue un point Godwin.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 19/09/2017 à 19:18
Bellac a écrit le 19/09/2017 à 16h26

vous mettez sur le même plan la PMA et les questions qui touchent à la filiation en général, et le fait de porter des charentaises ?

Il faut changer de lunettes pour être un bon citoyen...!

Vous mettez bien vos convictions religieuses sur le même plan que le code civil

Signaler Répondre

avatar
Essaye encore le 19/09/2017 à 18:11
Bellac a écrit le 19/09/2017 à 17h33

À benvoyons ...

Il y a au moins un point Godwin dans votre réaction : cherchez bien !
Et trouvez surtout !

La 3èm République est le régime qui régit la France de 1870 à 1940, cela n'a donc rien à voir avec la notion de "point Godwin".

Jolie tentative de diversion, quand même

Signaler Répondre

avatar
Crasse présidentielle le 19/09/2017 à 18:00
De quoi il se mele ? a écrit le 19/09/2017 à 14h09

"Collomb tres frileux" ? qu´il mette une écharpe et un bonnet !!.
Se meler de la vie des autres, et vouloir leur interdire des trucs, une vieille passion francaise (de la gauche a la droite.)
Tu n´aimes pas la marijuana? n´en fume pas.
Tu n´aimes pas le mariage gay? ne te marie pas avec une personne du meme sexe.
tu n´aimes pas le porno ou la prostitution? ne consomme pas.
Tu n´aimes pas le burkini ? met un bikini
Tu n´aimes pas le naturisme? met un pantalon.
Et surtout arrete de vouloir régir la la vie des autres qui ne t´ ont rien demandé.

Seule une nouvelle constitution nous protégera contre l'autoritarisme de ces gens.

Melenchon vite

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 19/09/2017 à 17:33
Bein voyons a écrit le 19/09/2017 à 16h57

les instits de la 3eme ont surtout appris aux gamins a ne pas questionner l´autorité, et a se faire mener a l´abattoir par millions dans les tranchées..
A chacun ses réferences.

À benvoyons ...

Il y a au moins un point Godwin dans votre réaction : cherchez bien !
Et trouvez surtout !

Signaler Répondre

avatar
Bein voyons le 19/09/2017 à 16:57
Bellac a écrit le 19/09/2017 à 16h12

là encore, que d'âneries écrites aussi rapidement !
Tâchez de vous relire et surtout de relire vos manuels d'instruction civique pour savoir ce qu'est un ministre, l'ordre public, les droits fondamentaux et comprendre que la vie privée n'est pas un "monde clos" séparé de la sphère publique et de l'ordre public.
Et tant mieux si je me prends pour un instituteur de la 3ème République.
Reconnaissez qu'ils avaient appris à l'ensemble des Français d'être dignes et civiques.

les instits de la 3eme ont surtout appris aux gamins a ne pas questionner l´autorité, et a se faire mener a l´abattoir par millions dans les tranchées..
A chacun ses réferences.

Signaler Répondre

avatar
Couscousgate le 19/09/2017 à 16:53
wankers a écrit le 18/09/2017 à 17h25

ha ha ! ils sont où ceux qui prétendaient que l'islam dirigeait le pays.
vous voyez bien que c'est pas le cas, puisque le gouvernement va légaliser cette hérésie.

vous avez pas entendu parler du grand complot LBGT-freres musulmans financés par les trotsystes du Qatar ?

Signaler Répondre

avatar
la passion de légiférer le 19/09/2017 à 16:49
Bellac a écrit le 19/09/2017 à 16h26

vous mettez sur le même plan la PMA et les questions qui touchent à la filiation en général, et le fait de porter des charentaises ?

Il faut changer de lunettes pour être un bon citoyen...!

Faire des enfants ou ne pas en faire, avec ou sans aide médicale..c´est un choix personnel
Mettre des charentaises ou ne pas en mettre, c´est un choix personnel.
Personnellement je trouve de mauvais gout de porter des charentaises, un burkini ou de porter des chaussettes dans vos sandales, mais loin de moi l´idée de légiférer pour vous l´interdire.
Vouloir interdire des trucs aux autres, c´est une vieille passion francaise.

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 19/09/2017 à 16:26
Votez Pompidou a écrit le 19/09/2017 à 16h09

je pense que si le gouvernement normatif promulgue une loi qui t´interdit de porter des charentaises ou de jouer au scrbble, tu vas te révolter, et que tu vas oublier tres vite tes cours d´éducation civique et le respect du a l´activité normative reconnue par la constitution..

vous mettez sur le même plan la PMA et les questions qui touchent à la filiation en général, et le fait de porter des charentaises ?

Il faut changer de lunettes pour être un bon citoyen...!

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 19/09/2017 à 16:12
Vs vs prenez pour un instit de la 3eme république ? a écrit le 19/09/2017 à 16h02

Parceque vous pensez que l´activité d´un gouvernement doit etre normative avec la vie privée des adultes ?
On dresse les chiens de chasse pour leur imposer un comportement que l´on juge acceptable..
Mais a moins de considerer que l´on doit traiter les citoyens comme des chiens, on les laisse vivre leur vie comme ils l´entendent..
laissez le gouvernement "normatif" aux staliniens, aux fascistes et a daesh, et surtout laissez nous tranquille avec votre éducation civique en carton.

là encore, que d'âneries écrites aussi rapidement !
Tâchez de vous relire et surtout de relire vos manuels d'instruction civique pour savoir ce qu'est un ministre, l'ordre public, les droits fondamentaux et comprendre que la vie privée n'est pas un "monde clos" séparé de la sphère publique et de l'ordre public.
Et tant mieux si je me prends pour un instituteur de la 3ème République.
Reconnaissez qu'ils avaient appris à l'ensemble des Français d'être dignes et civiques.

Signaler Répondre

avatar
Votez Pompidou le 19/09/2017 à 16:09
Bellac a écrit le 19/09/2017 à 15h08

quelles remarques stupides dignes de celles lancées par M. Homais dans le célèbre roman de G. Flaubert !

M. Collomb est ministre et participe à l'activité normative du gouvernement, reconnue par la Constitution.

Relisez vos manuels d'instruction civique avant d'écrire de pareilles âneries !

je pense que si le gouvernement normatif promulgue une loi qui t´interdit de porter des charentaises ou de jouer au scrbble, tu vas te révolter, et que tu vas oublier tres vite tes cours d´éducation civique et le respect du a l´activité normative reconnue par la constitution..

Signaler Répondre

avatar
Vs vs prenez pour un instit de la 3eme république ? le 19/09/2017 à 16:02
Bellac a écrit le 19/09/2017 à 15h08

quelles remarques stupides dignes de celles lancées par M. Homais dans le célèbre roman de G. Flaubert !

M. Collomb est ministre et participe à l'activité normative du gouvernement, reconnue par la Constitution.

Relisez vos manuels d'instruction civique avant d'écrire de pareilles âneries !

Parceque vous pensez que l´activité d´un gouvernement doit etre normative avec la vie privée des adultes ?
On dresse les chiens de chasse pour leur imposer un comportement que l´on juge acceptable..
Mais a moins de considerer que l´on doit traiter les citoyens comme des chiens, on les laisse vivre leur vie comme ils l´entendent..
laissez le gouvernement "normatif" aux staliniens, aux fascistes et a daesh, et surtout laissez nous tranquille avec votre éducation civique en carton.

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 19/09/2017 à 15:08
De quoi il se mele ? a écrit le 19/09/2017 à 14h09

"Collomb tres frileux" ? qu´il mette une écharpe et un bonnet !!.
Se meler de la vie des autres, et vouloir leur interdire des trucs, une vieille passion francaise (de la gauche a la droite.)
Tu n´aimes pas la marijuana? n´en fume pas.
Tu n´aimes pas le mariage gay? ne te marie pas avec une personne du meme sexe.
tu n´aimes pas le porno ou la prostitution? ne consomme pas.
Tu n´aimes pas le burkini ? met un bikini
Tu n´aimes pas le naturisme? met un pantalon.
Et surtout arrete de vouloir régir la la vie des autres qui ne t´ ont rien demandé.

quelles remarques stupides dignes de celles lancées par M. Homais dans le célèbre roman de G. Flaubert !

M. Collomb est ministre et participe à l'activité normative du gouvernement, reconnue par la Constitution.

Relisez vos manuels d'instruction civique avant d'écrire de pareilles âneries !

Signaler Répondre

avatar
De quoi il se mele ? le 19/09/2017 à 14:09

"Collomb tres frileux" ? qu´il mette une écharpe et un bonnet !!.
Se meler de la vie des autres, et vouloir leur interdire des trucs, une vieille passion francaise (de la gauche a la droite.)
Tu n´aimes pas la marijuana? n´en fume pas.
Tu n´aimes pas le mariage gay? ne te marie pas avec une personne du meme sexe.
tu n´aimes pas le porno ou la prostitution? ne consomme pas.
Tu n´aimes pas le burkini ? met un bikini
Tu n´aimes pas le naturisme? met un pantalon.
Et surtout arrete de vouloir régir la la vie des autres qui ne t´ ont rien demandé.

Signaler Répondre

avatar
wankers le 18/09/2017 à 17:25

ha ha ! ils sont où ceux qui prétendaient que l'islam dirigeait le pays.
vous voyez bien que c'est pas le cas, puisque le gouvernement va légaliser cette hérésie.

Signaler Répondre

avatar
Président soleil le 18/09/2017 à 17:18

La PMA pose plus de problèmes qu'elle n'en a l'air, car on sous-estime les ravages que peut produire chez certaines personnes le fait d'ignorer définitivement sa paternité biologique. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce n'est pas pendant l'enfance, ni l'adolescence, ni même à l'âge mûr que la souffrance survient, mais après cinquante ans... Ainsi, j'ai une proche qui s'est littéralement effondrée sans que personne ne puisse la retenir. De quel droit Collomb se permet-il de contredire une femme. c'est un homme, il n'est donc rien.
Il faudra rester extrêmement attentif à cette question et à la manière dont elle sera abordée. Aucune concession ne doit être possible sur la PMA et son corollaire futur, la GPA.
Et doit on imaginer que pour cette question controversée, le président utilisera encore le système des ordonnances ou bien est-ce qu'il se souviendra qu'il y a un Parlement et que tout ne peut se faire à la hussarde, sous prétexte que lui le veut ?

Signaler Répondre

avatar
berger a la bergere le 18/09/2017 à 17:07

PMA pour toutes », est-ce bien cela, l’ultime avancée pour l’humanité ?
N’est-il pas surprenant pour cette revendication que la femme soit prise comme référent de possibles discriminations, en excluant cette fois, pour cela, la moitié de l’humanité : l’homme.
Un homme n’est-il pas une femme dans l’incapacité de pouvoir porter un enfant ? En changeant de référentiel, l’homme ne devient-il pas victime d’une injustice originelle ?

Imaginons un instant l’inverse, c'est-à-dire l’antithèse de cette revendication en plaçant cette fois, l’homme et non la femme, comme référent de possibles discriminations en matière d’enfant…

Ne faudrait-il pas alors, pour établir la parfaite égalité homme-femme, selon le référentiel masculin, interdire aux femmes de porter un enfant...?
Le nihilisme, par un égalitarisme absolu, ne conduirait-il pas, sous ce référentiel, à la fin de l’humanité ?
Le dernier rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé sur le suicide, portant sur près d’un million de suicides par an, mentionne explicitement le lien entre suicide et litige concernant la garde des enfants. L’OMS explicite qu’il est indispensable pour sauver des vies, de reconnaître les souffrances de personnes en détresse à même de se suicider. Les chiffres en France (10 700 par an selon l’Observatoire National du suicide) démontrent que le décès par suicide concerne dans 75% des cas...des hommes (80% pour les adultes !!!!).

Signaler Répondre

avatar
De la folie le 18/09/2017 à 17:00

Savez vous le point commun de tous les terroristes qui ont frappés la France récemment ?

Ils n'ont pas de père.

Signaler Répondre

avatar
ccc le 18/09/2017 à 16:48
LYON-MAG PRO PMA SANS PERE? a écrit le 18/09/2017 à 14h03

Ce dimanche, le ministre de l’Intérieur a "récidivé"...Gérard COLLOMB serait donc un "récidiviste" selon l'auteur de l'article... comme un vulgaire délinquant quoi!

et alors il ne risque rien, en France les recidivstes et les délinquants ne risquent rien

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 18/09/2017 à 16:16
Agnès a écrit le 18/09/2017 à 16h02

Vous avancez masqué Mickaël, comme toujours.

Vous comme votre Église êtes fermement opposé à la PMA, à l'IVG ou même simplement à la contraception en général pour qui que ce soit, et tout le monde sait parfaitement que cette lutte est juste un tremplin pour assoir vos conceptions des choses en ne laissant jamais ceux qui ne pensent pas comme vous agir différemment.

Le terme "catholiban" peux vous choquer, pour autant il est juste le reflet d'un fanatisme religieux exacerbé.

Vous prétendez parler au nom de l'enfant mais ces dernières années ont démontré que vous êtes totalement incapable d'agir pour les enfants quand ceux ci sont des victimes de l'omerta de l’Église.

je ne savais pas que dans la famille des amalgames, Catholiban avait une soeur....

Signaler Répondre

avatar
Agnès le 18/09/2017 à 16:02
Beaucoup à Gauche se mobilisent! a écrit le 18/09/2017 à 14h42

Catholiban qui hait rien de plus que d'argumenter sur le sujet dont on parle : La PMA sans père remboursée par l'argent des travailleurs et des contribuables via la Sécurité Sociale (on peut même douter qu'il en soit capable) va recommencer à occuper l'espace avec ses obsessions anticatholiques comme si ce sujet ne regardaient que les catholiques!

Je propose à tous ceux qui luttent contre la PMA sans Père d'ignorer purement et simplement les posts du même style uniquement destinés à sortir du sujet et à polluer la discussion.

Mais en l'occurence contrairement à ce qui s'est passé lors de la Loi TAUBIRA beaucoup de gens de gauche osent dire haut et fort leur opposition et dénoncer les procédés scandaleux employer par les tenants, complices et usagères (!) du Business de la PMA sans père!

Vous avancez masqué Mickaël, comme toujours.

Vous comme votre Église êtes fermement opposé à la PMA, à l'IVG ou même simplement à la contraception en général pour qui que ce soit, et tout le monde sait parfaitement que cette lutte est juste un tremplin pour assoir vos conceptions des choses en ne laissant jamais ceux qui ne pensent pas comme vous agir différemment.

Le terme "catholiban" peux vous choquer, pour autant il est juste le reflet d'un fanatisme religieux exacerbé.

Vous prétendez parler au nom de l'enfant mais ces dernières années ont démontré que vous êtes totalement incapable d'agir pour les enfants quand ceux ci sont des victimes de l'omerta de l’Église.

Signaler Répondre

avatar
1digné le 18/09/2017 à 14:57

Et tout ça pour les jeter en pâture à des enseignants rompus à toutes les déviances ! Où les retrouvera-t-on, ensuite, ces malheureux ? Chez les socialistes ?

Signaler Répondre

avatar
Bravo Monsieur COLLOMB! le 18/09/2017 à 14:51

Bravo pour vos appels à la prudence et à la réflexion, ils ne s'agit pas d'objets, mais d'enfants, d'hommes et de femmes!

Votre sagesse tranche malheureusement avec la légèreté de du Secrétaire d'Etat pour l'égalité des hommes et des femmes Marlène Schiappa...qui nous expliquera probablement bientôt que c'est une inégalité que les hommes ne puissent tomber enceinte, et qu'il faut imposer d'urgence "la grossesse pour tous"!

Signaler Répondre

avatar
3Droit à l'enfant pour toutes"? le 18/09/2017 à 14:47
sakura a écrit le 18/09/2017 à 14h27

Si on autorise la pma pour toues les femmes, il faut autoriser (par souci d égalité) les mères porteuses pour les hommes. .

Aucune raison qu une femme puisse être mère á tout prix,et que les hommes ne puissent pas être aussi père á tout prix..

Maintenant pour devenir parents,il y a toujours l adoption mais faut il encore changer les règles.
Ai connu un môme, qui a été placé
pendant plus de 16 ans dans des familles d accueil et de ne pas être adoptable. Et ce bien que son père avait pris 20 ans, et que sa mère ne venait voir son môme qu une fois l an, les premières années et ensuite plus rien.

L'adoption c'est donner un père et une mère à un enfant, ce n'est pas donné un enfant à deux adultes qu'ils soient homos ou hétéros... Nous devons lutter fermement contre " le droit à l'enfant" que MACRON a promis d'instituer car les enfants ne sont pas des objets, et personne ne doit pouvoir revendiquer un droit à l'enfant! C'est l'enjeu de cette légalisation des enfants sans père : la France va-t-elle légaliser "le droit à l'enfant pour toutes"?

Signaler Répondre

avatar
Beaucoup à Gauche se mobilisent! le 18/09/2017 à 14:42

Catholiban qui hait rien de plus que d'argumenter sur le sujet dont on parle : La PMA sans père remboursée par l'argent des travailleurs et des contribuables via la Sécurité Sociale (on peut même douter qu'il en soit capable) va recommencer à occuper l'espace avec ses obsessions anticatholiques comme si ce sujet ne regardaient que les catholiques!

Je propose à tous ceux qui luttent contre la PMA sans Père d'ignorer purement et simplement les posts du même style uniquement destinés à sortir du sujet et à polluer la discussion.

Mais en l'occurence contrairement à ce qui s'est passé lors de la Loi TAUBIRA beaucoup de gens de gauche osent dire haut et fort leur opposition et dénoncer les procédés scandaleux employer par les tenants, complices et usagères (!) du Business de la PMA sans père!

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 18/09/2017 à 14:38
catholiban a écrit le 18/09/2017 à 14h32

Ça y est vous avez réveillez l’ayatollah catholique, qui va nous pondre des tonnes de poncifs sur le soit disant "bien être" des enfants!

En revanche ne lui demandez pas la place de l'enfant dans les dernières révélations de pédophilie du diocèse Lyonnais, c'est un complot!!!

catholiban recourt à l'artillerie lourde....

Signaler Répondre

avatar
C'est malheureusement comme ça que ça marche! le 18/09/2017 à 14:36
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie a écrit le 17/09/2017 à 20h03

il n'a pas son mot à dire, il n'est pas une femme donc il n'est rien et son opinion ne compte pas. Et Schiarpa va porter plainte contre lui pour harcelement.

"il n'a pas son mot à dire, il n'est pas une femme donc il n'est rien et son opinion ne compte pas. Et Schiarpa va porter plainte contre lui pour harcelement."

Votre commentaire est ambiguë on pourrait croire que c'est une affirmation alors que c'est une dénonciation.

"Le mouvement Men Going Their Own Way a commencé en Amérique du Nord, principalement aux USA et au Canada...
Aux USA, quand une femme ne peut subvenir à ses besoins, elle reçoit des aides d'état. Quand c'est l'homme qui ne peut payer la pension alimentaire, il est jeté en prison avec des délinquants, des gens dangereux.
Mais le Nord Américain n'est pas le seul à souffrir. Le père de famille belge, suisse ou français qui paye la pension mais n'a plus accès à ses enfants (aliénation parentale)
L'homme français ou Suisse qui n'a accès à la vasectomie sans consentement de son épouse... (mon corps, mon choix, oui, mais pas pour les hommes)
Le concept du Mgtow réside dans le fait de refuser de se laisser croquer par les mante-religieuses, les croqueuses de diamants qui estiment les hommes inutiles une fois un contrat signé (mariage, reconnaissance de paternité donnant droit à 20ans de pension alimentaire)
Le but n'est pas de râler comme les Men Rights Advocate ou de demander des droits, monter sur des grues, mais juste de ne plus se faire avoir. De permettre que les hommes qui ont vécu la situation (divorce, perte des biens) ne se fassent plus avoir et que cette page serve à avertir ceux qui n'ont pas encore sauté le pas. (frères, potes, collègues)

https://www.facebook.com/pg/Mgtow-en-Français-1552492335037287/about/

Signaler Répondre

avatar
Quand ça vous arrange le 18/09/2017 à 14:34
LYON-MAG : Mensonge sur la PMA! a écrit le 18/09/2017 à 14h11

"Car aujourd’hui, seules les couples infertiles ou femmes seules peuvent prétendre en bénéficier. Les femmes homosexuelles n’y ont pas le droit." FAUX!

Phrase insidieuse et malhonnête : " actuellement seuls les couples homme-femme marié dont le mari présente une stérilité peuvent prétendre à avoir recours à une PMA pour raison médicale. La PMA sans père n'existe pas pour les femmes célibataires.

Cette article essaye d'établir une inégalité (mensongère) entre les "couples hétéros" et les couples "lesbiens" c'est archifaux!

La PMA remboursée par la Sécu ne l'est que parce qu'une raison médicale empêche la procréation", l'enfant ne sera pas privé de père.

Pour des lesbiennes fertiles, aucune raison médicale ne les empêche de procréer, uniquement des raisons naturelles... deux femmes ou deux hommes ne peuvent pas faire un enfant ensemble! Il s'en suit qu'une PMA pour des lesbiennes ou des célibataires fertiles revient à programmer délibérément des enfants sans père!

Cette article éminemment tendancieux est inhabituel sur LYON-MAG, on comprend que l'auteur souhaite rester anonyme.

Pourtant Marie n'était pas stérile

Signaler Répondre

avatar
catholiban le 18/09/2017 à 14:32
Programmer un enfant sans père, est-ce aimer son enfant? a écrit le 18/09/2017 à 14h20

Toujours les mêmes procédés mensongers, toujours les mêmes arguments fallacieux et hors-sujet!

Les enfants qui vivent dans des familles d'homos ont très souvent un père et une mère, même si aprsè qu'ils aient été conçus l'un des parents a formé un couple homo.

Si ces enfants n'ont ni père dans le cas d'une PMA, et sans mère dans le cas de'une GPA c'est qu'ils ont été conçu au mépris de la loi française à l'étranger.

Dans le cas qui nous occupe il s'agit de savoir si les français sont d'accord pour que n'importe qu'elle femme fertiles qui refusent d'avaoir un rapport sexuel naturel pour avoir un enfant à "droit à un enfant", simplement parce qu'elle en a le désir... et que par-dessus le marché, ce "droit" devrait être financé par l'argent des travailleurs et des contribuables qui finance la Sécurité Sociale?

Qui veut faire du mal aux enfants : ceux qui exigent la légalisation de la PMA sans père ou ceux qui le refusent?

Qui est égoïste? Qui est le plus protecteur de ces enfants à naître?

Ça y est vous avez réveillez l’ayatollah catholique, qui va nous pondre des tonnes de poncifs sur le soit disant "bien être" des enfants!

En revanche ne lui demandez pas la place de l'enfant dans les dernières révélations de pédophilie du diocèse Lyonnais, c'est un complot!!!

Signaler Répondre

avatar
sakura le 18/09/2017 à 14:27

Si on autorise la pma pour toues les femmes, il faut autoriser (par souci d égalité) les mères porteuses pour les hommes. .

Aucune raison qu une femme puisse être mère á tout prix,et que les hommes ne puissent pas être aussi père á tout prix..

Maintenant pour devenir parents,il y a toujours l adoption mais faut il encore changer les règles.
Ai connu un môme, qui a été placé
pendant plus de 16 ans dans des familles d accueil et de ne pas être adoptable. Et ce bien que son père avait pris 20 ans, et que sa mère ne venait voir son môme qu une fois l an, les premières années et ensuite plus rien.

Signaler Répondre

avatar
Pathologie ? le 18/09/2017 à 14:24
LYON-MAG : Mensonge sur la PMA! a écrit le 18/09/2017 à 14h11

"Car aujourd’hui, seules les couples infertiles ou femmes seules peuvent prétendre en bénéficier. Les femmes homosexuelles n’y ont pas le droit." FAUX!

Phrase insidieuse et malhonnête : " actuellement seuls les couples homme-femme marié dont le mari présente une stérilité peuvent prétendre à avoir recours à une PMA pour raison médicale. La PMA sans père n'existe pas pour les femmes célibataires.

Cette article essaye d'établir une inégalité (mensongère) entre les "couples hétéros" et les couples "lesbiens" c'est archifaux!

La PMA remboursée par la Sécu ne l'est que parce qu'une raison médicale empêche la procréation", l'enfant ne sera pas privé de père.

Pour des lesbiennes fertiles, aucune raison médicale ne les empêche de procréer, uniquement des raisons naturelles... deux femmes ou deux hommes ne peuvent pas faire un enfant ensemble! Il s'en suit qu'une PMA pour des lesbiennes ou des célibataires fertiles revient à programmer délibérément des enfants sans père!

Cette article éminemment tendancieux est inhabituel sur LYON-MAG, on comprend que l'auteur souhaite rester anonyme.

"Les femmes homosexuelles n’y ont pas le droit." C'est faux! Une femme homosexuelle qui seraient en couple mais dont le mari serait stérile pourrrait très bien avoir un PMA remboursée par la Sécurité Sociale... Le critère n'est pas l'orientation sexuelle mais le couple homme-femme qui est nécessaire.

Je rappelle au passage que se faire faire un enfant est relativement facile...même en étant lesbienne ou célibataire...et gratuit!

Il suffit d'aller sur un site de rencontre et l'affaire est dans le sac...

Signaler Répondre

avatar
Programmer un enfant sans père, est-ce aimer son enfant? le 18/09/2017 à 14:20
@sdm a écrit le 18/09/2017 à 13h47

Savez vous que des centaines de milliers d’enfants vivent déjà dans des familles homosexuelles (qui n'ont rien de "fantoches"), et s'en portent très bien ! Enfin..., jusqu'au moment où ils liront vos messages !

Pourquoi haïssez-vous ces enfants ?

Toujours les mêmes procédés mensongers, toujours les mêmes arguments fallacieux et hors-sujet!

Les enfants qui vivent dans des familles d'homos ont très souvent un père et une mère, même si aprsè qu'ils aient été conçus l'un des parents a formé un couple homo.

Si ces enfants n'ont ni père dans le cas d'une PMA, et sans mère dans le cas de'une GPA c'est qu'ils ont été conçu au mépris de la loi française à l'étranger.

Dans le cas qui nous occupe il s'agit de savoir si les français sont d'accord pour que n'importe qu'elle femme fertiles qui refusent d'avaoir un rapport sexuel naturel pour avoir un enfant à "droit à un enfant", simplement parce qu'elle en a le désir... et que par-dessus le marché, ce "droit" devrait être financé par l'argent des travailleurs et des contribuables qui finance la Sécurité Sociale?

Qui veut faire du mal aux enfants : ceux qui exigent la légalisation de la PMA sans père ou ceux qui le refusent?

Qui est égoïste? Qui est le plus protecteur de ces enfants à naître?

Signaler Répondre

avatar
LYON-MAG : Mensonge sur la PMA! le 18/09/2017 à 14:11

"Car aujourd’hui, seules les couples infertiles ou femmes seules peuvent prétendre en bénéficier. Les femmes homosexuelles n’y ont pas le droit." FAUX!

Phrase insidieuse et malhonnête : " actuellement seuls les couples homme-femme marié dont le mari présente une stérilité peuvent prétendre à avoir recours à une PMA pour raison médicale. La PMA sans père n'existe pas pour les femmes célibataires.

Cette article essaye d'établir une inégalité (mensongère) entre les "couples hétéros" et les couples "lesbiens" c'est archifaux!

La PMA remboursée par la Sécu ne l'est que parce qu'une raison médicale empêche la procréation", l'enfant ne sera pas privé de père.

Pour des lesbiennes fertiles, aucune raison médicale ne les empêche de procréer, uniquement des raisons naturelles... deux femmes ou deux hommes ne peuvent pas faire un enfant ensemble! Il s'en suit qu'une PMA pour des lesbiennes ou des célibataires fertiles revient à programmer délibérément des enfants sans père!

Cette article éminemment tendancieux est inhabituel sur LYON-MAG, on comprend que l'auteur souhaite rester anonyme.

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 18/09/2017 à 14:09
LYON-MAG PRO PMA SANS PERE? a écrit le 18/09/2017 à 14h03

Ce dimanche, le ministre de l’Intérieur a "récidivé"...Gérard COLLOMB serait donc un "récidiviste" selon l'auteur de l'article... comme un vulgaire délinquant quoi!

que voulez-vous !
Ces journalistes de "Lyonmag" ne savent pas écxrire en bon français, pour commencer.

Signaler Répondre

avatar
LYON-MAG PRO PMA SANS PERE? le 18/09/2017 à 14:03

Ce dimanche, le ministre de l’Intérieur a "récidivé"...Gérard COLLOMB serait donc un "récidiviste" selon l'auteur de l'article... comme un vulgaire délinquant quoi!

Signaler Répondre

avatar
COLLOMB sage et prudent. le 18/09/2017 à 13:57

"Frileux" indique clairement le parti-pris de l'auteur!
COLLOMB n'est pas frileux, il est sage et prudent... sa position est frappée au coin du bon sens quand il dit que ce n'est pas la priorité des français!

Signaler Répondre

avatar
@sdm le 18/09/2017 à 13:47
sdm a écrit le 18/09/2017 à 06h28

voila un commentaire plein de respect. je refuse que mes impots et mes cotisations secu servent a creer des familles fantoches par assistance medicale pour repondre a des caprices de femmes homosexuelles qui veulent avoir des enfants comme leurs homologues hétérosexuelles alors que leur sexualité ne leur permet pas de procréer. Rien a voir avec un couple homme femme qui ne peut pas avoir d enfant a cause de contraintes médicales. Avoir un enfant n est pas un droit.

Savez vous que des centaines de milliers d’enfants vivent déjà dans des familles homosexuelles (qui n'ont rien de "fantoches"), et s'en portent très bien ! Enfin..., jusqu'au moment où ils liront vos messages !

Pourquoi haïssez-vous ces enfants ?

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 18/09/2017 à 10:44
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie a écrit le 17/09/2017 à 20h03

il n'a pas son mot à dire, il n'est pas une femme donc il n'est rien et son opinion ne compte pas. Et Schiarpa va porter plainte contre lui pour harcelement.

quel propos stupide !

Un ministre est un personnage politique. C'est son droit de prendre position.
Ensuite, il y a la solidarité gouvernementale. Mais pour ce sujet, on n'en est pas là : que je sache, le projet n'est même pas publié au journal officiel.
Donc le débat reste ouvert à l'échelon ministériel.

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 18/09/2017 à 10:41

pourquoi "frileux" ?
Le terme est péjoratif. Mais le sujet est grave, il me semble.

"Lyonmag" prend donc parti ?

Et Lyonmag peut-il pourquoi ?

Signaler Répondre

avatar
sdm le 18/09/2017 à 06:28

voila un commentaire plein de respect. je refuse que mes impots et mes cotisations secu servent a creer des familles fantoches par assistance medicale pour repondre a des caprices de femmes homosexuelles qui veulent avoir des enfants comme leurs homologues hétérosexuelles alors que leur sexualité ne leur permet pas de procréer. Rien a voir avec un couple homme femme qui ne peut pas avoir d enfant a cause de contraintes médicales. Avoir un enfant n est pas un droit.

Signaler Répondre

avatar
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie le 17/09/2017 à 20:03

il n'a pas son mot à dire, il n'est pas une femme donc il n'est rien et son opinion ne compte pas. Et Schiarpa va porter plainte contre lui pour harcelement.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.