Minguettes : prison ferme pour l'homme qui avait mordu une policière à la joue

Minguettes : prison ferme pour l'homme qui avait mordu une policière à la joue
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés ce vendredi matin, vers 5h, devant une boulangerie de la rue Carnot, à Saint-Fons.

L’Allemand, surnom que s’est attribué un rappeur âgé de 23 ans du quartier des Minguettes a d’abord vomi devant le commerce. Deux jeunes filles dans une voiture, qui sortaient de boîte de nuit, sont alors allées aider le jeune homme. Selon Le Progrès, la passagère du véhicule lui a demandé s’il avait besoin d’aide mais l’individu s’est jeté sur la passagère, l’a insulté et l’a finalement mordu à la joue. La victime, un agent de sécurité du commissariat de Vénissieux, aurait été reconnue par son agresseur sûrement avide de violence envers la force publique. Les amis du jeune homme avaient finalement séparé les deux protagonistes de la rixe.

Ce lundi, l’individu a été condamné à 2 ans de prison dont 14 mois avec sursis. De plus, un mandat de dépôt a été délivré.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Crapule le 03/04/2021 à 09:32
wajdi a écrit le 04/07/2018 à 17h11

"sûrement avide de violence envers la force publique" vous sortez d'ou ces supposition ? ha bah oui il viens des minguettes c'est pour ça pardon !

Parce ce qu'il a mordu la flic après l'avoir reconnue...

Signaler Répondre

avatar
Tim69/38 le 31/05/2019 à 09:52

2 ans?! C hard

Signaler Répondre

avatar
Kei le 07/07/2018 à 15:39
Julien 13270 a écrit le 26/12/2017 à 17h39

C abbusé 2 ans pour ça donc suarrez aurrai du partir en taule

Après il prend 10 mois ferme et 14 mois de sursis !

Signaler Répondre

avatar
wajdi le 04/07/2018 à 17:11

"sûrement avide de violence envers la force publique" vous sortez d'ou ces supposition ? ha bah oui il viens des minguettes c'est pour ça pardon !

Signaler Répondre

avatar
Julien 13270 le 26/12/2017 à 17:39

C abbusé 2 ans pour ça donc suarrez aurrai du partir en taule

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.