Lyon : un rassemblement organisé devant la Préfecture pour les emplois aidés

Lyon : un rassemblement organisé devant la Préfecture pour les emplois aidés
LyonMag

Sept syndicats de l’éducation nationale organisent un rassemblement ce mercredi après-midi devant la Préfecture du Rhône pour alerte sur la question des contrats aidés.

Les organisations appellent les agents en contrats aidés ainsi que les personnels dans les écoles et des établissements concernés par ces non-renouvellements à se mobiliser pour demander le réemploi de tous les contrats aidés ainsi qu’une formation qualifiante dans la perspective d’une titularisation.

Une première réunion avait eu lieu le 29 septembre dernier, mais les syndicats disent n’avoir constaté aucune avancée sur le sujet.

La manifestation débutera à 14h. Une délégation pourrait être reçue en Préfecture.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Et les autres ? le 15/11/2017 à 15:29

Le gouvernement va-t-il aussi supprimer les emplois aidés dans l'agriculture ?

Parce qu'avec les primes PAC c'est 50000/100000 euros par an qu'on donne aux agriculteurs. Même en vendant à perte ils sont largement gagnants et c'est d'ailleurs pour cela qu'ils continuent malgré le fait qu'ils se plaignent tout le temps et prétendent gagner 350 euros par mois.

Signaler Répondre

avatar
sakura le 15/11/2017 à 09:52

Une formation qualifiante en vue d une titularisation, ce qui sous entends que les personnes qui sont en contrats aidés ne sont pas qualifiées pour effectuer les tâches qu ils leurs sont confiés.
Dans ce genre de contrat, on se forme sur le tas si je puis dire, et de fait bon nombre de ces personnes pourraient être embauches en cdi a la fin de leur contrat.

Les contrats aidés sont juste un moyen pour faire baisser le taux de chômages et une main d oeuvre par chère pour les associations, administration etc.

Les agents en contrats aidés devraient pour ma part, manifester afin que leurs contrats deviennent des vrais emplois en cdi.

Et qu ils ne se leurrent pas, les syndicats si prompts á les défendre, seront aux abonnés absents, le jour ou leurs contrats prendront fin et qu ils reprendront le chemin de pôle emploi.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.