Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Morad Aggoun - DR

Morad Aggoun de retour à la Métropole : “Une insulte aux droits des femmes” pour le PCF

Morad Aggoun - DR

Morad Aggoun avait presque réussi à se faire oublier.

L'ancien adjoint de Vaulx-en-Velin, soupçonné de viol et d'agressions sexuelles, était revenu siéger à la Métropole de Lyon où il conserve son mandat de conseiller puisqu'il n'est que mis en examen et donc présumé innocent.

 

Une réapparition malvenue selon la section vaudaise du PCF, surtout dans le contexte actuel. Dans un communiqué, les élus communistes estiment que ce retour est "une insulte aux droits des femmes, c'est indigne d'un élu de la République. (...) Il ne peut représenter les Vaudaises et les Vaudais".

 

Le PCF termine son intervention en réclamant une action de la part de David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon et d'Hélène Geoffroy, maire de Vaulx-en-Velin. Cette dernière avait déjà retiré l'écharpe d'adjoint à Morad Aggoun, en attendant les conclusions de l'enquête.



Tags : aggoun | pcf |

Commentaires 5

Déposé le 29/11/2017 à 14h58  
Par jdc jdr Citer

Pas d'islamophobie svp...

Déposé le 29/11/2017 à 13h45  
Par Nostromo Citer

Piégé comme un bleu? a écrit le 29/11/2017 à 13h23

"Cet élu PRG, soupçonné d’avoir violé son assistante le 7 janvier, a été mis en examen le 23 janvier pour « viol », « agressions sexuelles » et « harcèlement sexuel » aggravés par la circonstance de son abus de fonction et placé en détention provisoire. Depuis, il nie le viol et parle d’un rapport sexuel consenti par la victime présumée."

Je sais bien qu'en plein #Balncetonporc (apparemment personne n'a eu l'idée de créer #Balancetapute) ce n'est pas politiquement correcte comme défense... mais il y a-t-il eu des témoins? Il y a-t-il eu violence ou blessures constatées par un médecin? Pourquoi la victime présumée a-t-elle accepté ce rendez-vous? ...d'autant que parait-il elle se méfiait... (elle avait peur de perdre son emploi? est-ce que son job dépendait de Morrad Aggoun?)

Il est si facile de piéger un lourdeau qui ne sait pas s'empêcher ...

Ainsi va la société
Avant hier les roms
Hier le glyphosate
Aujourd'hui le harcèlement des femmes
Demain, la provocation carriériste de ces mêmes femmes
Après demain, retour au réchauffement climatique
Pi après, ben on recommence
*
Au final tout le monde s'en fout mais ça occupe les journalistes qui ont besoin de sous aussi
Ben oui hein

Déposé le 29/11/2017 à 13h23  
Par Piégé comme un bleu? Citer

"Cet élu PRG, soupçonné d’avoir violé son assistante le 7 janvier, a été mis en examen le 23 janvier pour « viol », « agressions sexuelles » et « harcèlement sexuel » aggravés par la circonstance de son abus de fonction et placé en détention provisoire. Depuis, il nie le viol et parle d’un rapport sexuel consenti par la victime présumée."

Je sais bien qu'en plein #Balncetonporc (apparemment personne n'a eu l'idée de créer #Balancetapute) ce n'est pas politiquement correcte comme défense... mais il y a-t-il eu des témoins? Il y a-t-il eu violence ou blessures constatées par un médecin? Pourquoi la victime présumée a-t-elle accepté ce rendez-vous? ...d'autant que parait-il elle se méfiait... (elle avait peur de perdre son emploi? est-ce que son job dépendait de Morrad Aggoun?)

Il est si facile de piéger un lourdeau qui ne sait pas s'empêcher ...

Déposé le 29/11/2017 à 13h17  
Par Deux poids deux mesures! Citer

la ferme les cocos! a écrit le 29/11/2017 à 12h07

Le PCF donneur de leçons?

Ces héritiers des plus grands assassins du XXème siècle!
Il ne disent rien en revanche sur l'adjoint antisémite!

Morad Aggoun est présumé innocent...jusqu'à preuve du contraire!

Insulte faite aux femmes? Combien doivent leur poste au fait qu'elles ne soient pas farouches?

Mais c'est une "insulte faite aux femmes" de le dire!

Morad Aggoun a été con et doit avoir honte de son comportement vis à vis de sa femme et de ses enfants,ça c'est sûr... mais de la à dire que c'est un violeur... il faudra le prouver! (Je rappelle que l'histoire c'est passé en dehors des heures de travail normales, un samedi...qu'il bousculait le petit train-train et voulait que les secrétaires bossent un peu plus...)

Pour les élus PCF et le Maire de Vaulx-en-Velin il semble que "les insultes aux droits des femmes" pèsent plus lords que les propos antisémites!

Ahmed Chekhab, non seulement n'a pas été démis de ses fonctions mais promu!

Tout à fait dans la ligne islamogauchiste d'une certaine Gauche...
Il est vrai que la LICRA était de son côté, comme elle était aux côté du CCIF au procès de Georges BENSOUSSAN!

http://lelab.europe1.fr/L-elu-accuse-d-insultes-antisemites-beneficie-d-une-promotion-a-la-mairie-PS-de-Vaulx-en-Velin-17508

Déposé le 29/11/2017 à 12h07  
Par la ferme les cocos! Citer

Le PCF donneur de leçons?

Ces héritiers des plus grands assassins du XXème siècle!
Il ne disent rien en revanche sur l'adjoint antisémite!

Morad Aggoun est présumé innocent...jusqu'à preuve du contraire!

Insulte faite aux femmes? Combien doivent leur poste au fait qu'elles ne soient pas farouches?

Mais c'est une "insulte faite aux femmes" de le dire!

Morad Aggoun a été con et doit avoir honte de son comportement vis à vis de sa femme et de ses enfants,ça c'est sûr... mais de la à dire que c'est un violeur... il faudra le prouver! (Je rappelle que l'histoire c'est passé en dehors des heures de travail normales, un samedi...qu'il bousculait le petit train-train et voulait que les secrétaires bossent un peu plus...)

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.