Un chauffard unijambiste tente de semer la police près de Lyon

Un chauffard unijambiste tente de semer la police près de Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

C'est un conducteur peu commun que la police arrêtait ce jeudi.

Les policiers repèrent à 3h14 du matin une voiture Citroën circulant anormalement lentement sur la rocade Est à proximité de la RN6 à Saint-Priest.

Ils décident de l'arrêter, mais le conducteur accélère, éteint ses feux et s'enfuit en grillant un feu rouge.

Un autre équipage de la BAC finit par le repérer sur l'autoroute A43, en train de faire demi-tour pour repartir à contresens de la circulation.
Il finit par heurter l'arrière d'un poids lourd, ce qui immobilise son véhicule.

L'homme, unijambiste, parvient à s'extraire de sa voiture accidentée et s'enfuit en béquilles pour se cacher dans un bâtiment aux alentours.

A 3h30, il est trouvé et arrêté par la police. Il avoue ne pas être titulaire du permis et avoir consommé des stupéfiants.

Comment l'homme arrivait à conduire son véhicule, c'est une autre histoire.

Parallèlement il était entendu en septembre à la suite de la découverte chez lui de 70 grammes de résine et d'un plant de cannabis.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bravo le 19/01/2018 à 19:58

Les jambes à son cou pour un uni jambiste très fin

Signaler Répondre

avatar
Les pieds nickelés. le 19/01/2018 à 19:54

Un chauffard unijambiste ? Et côté passager un manchot qui leur tire dessus,mdr.

Signaler Répondre

avatar
Surunejambe sans les pieds sans les mains sans la tête le 19/01/2018 à 19:29

Je ne trouve pas ça très drôle. Le gars aurait pu provoquer un accident, rappelez vous 3 morts, il y a un mois....

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 19/01/2018 à 17:43

Il a pris ses jambes à son cou...

Signaler Répondre

avatar
FAN CLUB. le 19/01/2018 à 16:33

"Comment l'homme arrivait à conduire son véhicule, c'est une autre histoire."

Un monétariste avec une ou deux jambes arrivera toujours à polluer ! o:)

http://eduscol.education.fr/svt/actualites/actualites/article/disparition-de-plus-de-la-moitie-des-vertebres-en-quarante-ans.html

"Le lien internet est à la pensée ce que la cerise est sur le gâteau"
(proverbe inuit)

P.S. : je vous fais la réponse de "bye" :
"Si vous aviez un tant soit peu de culture vous sauriez que dans leur froide contrée, les inuits n'ont point de cerisier.... donc votre proverbe n'est certainement pas un proverbe inuit. Next"

Signaler Répondre

avatar
allo69ffg le 19/01/2018 à 16:18
Stop a écrit le 19/01/2018 à 13h40

vu hier aux comparution immédiates du tribunal de Lyon.

Une personne déjà condamnée à 6 reprise pour conduite sans permis, cette fois elle conduisait à Lyon (depuis Bron).
La juge demande : Et le bus ?
L'accusé : j'ai pas de carte. Trop cher.

(le gars est au RSA, prix de l'abonnement 9 euros/mois, le gars se fiche du monde)

Le procureur demande 1 an de prison dont la moitié avec sursis.
Avant de délibérer la juge demande à l'accusé : vous seriez prêt à faire des heures d’intérêt général ?


La messe est dite

Ok, j'ai toujours 12 points mais le jour où je n'ai plus de permis , je continuerai de conduire vu que la sanction est nulle... qu'est ce qu'ils attendent pour être ferme avec ces récidivistes ?!

Signaler Répondre

avatar
bravo le 19/01/2018 à 15:06

70 gramme de resine et 1 plant de cannabis.... assurément la fin d un gros trafic!

Signaler Répondre

avatar
Stop le 19/01/2018 à 13:40

vu hier aux comparution immédiates du tribunal de Lyon.

Une personne déjà condamnée à 6 reprise pour conduite sans permis, cette fois elle conduisait à Lyon (depuis Bron).
La juge demande : Et le bus ?
L'accusé : j'ai pas de carte. Trop cher.

(le gars est au RSA, prix de l'abonnement 9 euros/mois, le gars se fiche du monde)

Le procureur demande 1 an de prison dont la moitié avec sursis.
Avant de délibérer la juge demande à l'accusé : vous seriez prêt à faire des heures d’intérêt général ?


La messe est dite

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 19/01/2018 à 13:19
Les radars ne servent à rien a écrit le 19/01/2018 à 12h48

Qu'en pense le premier ministre qui attache une si grande importance à la sécurité routière ?
Il allait prendre l'autoroute a contresens quand meme.

Ne faudrait-il pas limiter la vitesse à 50 sur toutes les routes ?

30 ; au-delà c'est déraisonnable voyons.

Signaler Répondre

avatar
Les radars ne servent à rien le 19/01/2018 à 12:48

Qu'en pense le premier ministre qui attache une si grande importance à la sécurité routière ?
Il allait prendre l'autoroute a contresens quand meme.

Ne faudrait-il pas limiter la vitesse à 50 sur toutes les routes ?

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 19/01/2018 à 12:34
MisterDams a écrit le 19/01/2018 à 11h53

"Comment l'homme arrivait à conduire son véhicule, c'est une autre histoire."

Sur une boite auto c'est facile pour un unijambiste. Avec une boite manuelle, il doit être possible de faire appel à une béquille et avec un peu de dextérité, c'est bon.

En effet, le "journaliste" semble ne pas connaître la boîte auto. Tant pis pour lui.

Signaler Répondre

avatar
MisterDams le 19/01/2018 à 11:53

"Comment l'homme arrivait à conduire son véhicule, c'est une autre histoire."

Sur une boite auto c'est facile pour un unijambiste. Avec une boite manuelle, il doit être possible de faire appel à une béquille et avec un peu de dextérité, c'est bon.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.