Enfarinage de David Kimelfeld : trois suspects interpellés dans un squat de Lyon

Enfarinage de David Kimelfeld : trois suspects interpellés dans un squat de Lyon
David Kimelfeld enfariné - DR

Ce mercredi soir, vers 20h30, la police a mené une opération dans un squat de l’avenue Berthelot, dans le 7e arrondissement de Lyon.

Avec un important dispositif, les fonctionnaires ont forcé l’entrée de "La Cabine" et ont investi les lieux. Selon nos informations, ils étaient venus interpeller trois personnes soupçonnées d’avoir participé jeudi dernier à l’enfarinage de David Kimelfeld.

Pour rappel, en sortant de la Maison de l'Environnement, le président de la Métropole de Lyon avait été la cible de jets de farine par deux individus alors qu’un troisième prenait des photos. David Kimelfeld avait déposé une main courante suite à cet incident qualifié d’attentat pâtissier par certains médias. Et qui était destiné à punir l'intéressé pour sa politique vis-à-vis des sans-abris et la non-réquisition des bâtiments vides.

Un peu plus d’une demi-heure après le départ de la police du squat mercredi, un second acte s’est déroulé devant l’Hôtel de Police central, rue Marius Berliet, cette fois dans le 8e arrondissement. Une quarantaine de personnes se sont rassemblées pour demander la libération des trois individus arrêtés durant l’opération policière.

"Deux-trois d’entre eux" ont réussi à entrer dans le bâtiment, selon la DDSP du Rhône, mais le dialogue serait resté "courtois". En partant, certains manifestants ont quand même jeté de la farine sur les portes du commissariat mais il n’y aurait pas eu de casse.

Ce jeudi matin, les trois suspects sont toujours en garde à vue.

JD.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
carrier le 09/02/2018 à 16:18
Quartier route de Vienne Lyon 7 a écrit le 09/02/2018 à 12h52

Encore un grand moment de la vie Lyonnaise…

Les auteurs de ce squatt ont volé à la collectivité ce bâtiment municipal en septembre et l’ont annexé. Les autorités et notamment la mairie les regardent avec bienveillance depuis des mois… pendant qu’ils saccagent le quartier.

Aujourd’hui la police intervient pour une enfarinade… Peut-être Mr Kimfeld est-il allergique au glüten… mais dans l’histoire quid des riverains ?

Depuis des années, ils témoignent de l’abandon de leur quartier par les autorités dites "compétentes" et leurs rues ont déjà fait les frais d’un précédent squat d’anarcho libertaires dont l’activité étaient d’organiser des Raves Party ( l’entrée était payante et les consommations tarifées). Il avait fallu plus de 6 mois pour régler le problème… et la solution n’était intervenue qu’après l’agression de journalistes de F3 Rhône Alpes sur la voie publique.

Ce squat aussi doit être évacué !

Aujourd’hui ce quartier est sinistré, les façades sont saccagées par des Tags. Les trottoirs sont jonchés de merdes de chien et d’immondices… on ne parle même pas des trafics… des rodéos…Et tout le monde s’en fout !

Sauf quand un « ponte » se fait enfariné…
Sauf quand un « ponte » alerte la police par une main courante.
Une simple main courante… qui déclenche (à juste titre sur le fond) l’intervention de la police…

Mais les riverains eux doivent bagarrer pour déposer leur plainte sur des sujets autrement plus graves que de la farine dans les yeux…
Comme il avait raison le père Lafontaine "Selon que vous serez puissant ou misérable les jugements de cour vous rendront blanc ou noir…."

Jetez donc un œil sur cette page fb pour connaître la situation du quartier…
https://www.facebook.com/Quartier-route-de-Vienne-Lyon-7-941187579268747/?ref=bookmarks

le quartier concerné c'est plusieurs centaines d'habitant, vous êtes 24 à pleurnicher sur ta page facebook et tu crois que t'est légitime ? Vous êtes les mêmes vieux réacs qui dans tous les coins de France râlent que la rue n'est pas assez propre ET qu'il y a trop de fonctionnaire en France...
Les mêmes qui à la croix rousse avez réussi à faire fermé la vogue les nuits de semaine, vogue qui existe depuis 150 ans, au prétexte qu'elle dérangeais vos petite vies médiocres.
ah un moment lâchez nous la grappe et allez vivre dans un des nombreux quartier nouveaux aseptiser construit pour les gens comme vous... il y a sûrement encore de la place à Confluence ...

Signaler Répondre

avatar
Quartier route de Vienne Lyon 7 le 09/02/2018 à 12:52

Encore un grand moment de la vie Lyonnaise…

Les auteurs de ce squatt ont volé à la collectivité ce bâtiment municipal en septembre et l’ont annexé. Les autorités et notamment la mairie les regardent avec bienveillance depuis des mois… pendant qu’ils saccagent le quartier.

Aujourd’hui la police intervient pour une enfarinade… Peut-être Mr Kimfeld est-il allergique au glüten… mais dans l’histoire quid des riverains ?

Depuis des années, ils témoignent de l’abandon de leur quartier par les autorités dites "compétentes" et leurs rues ont déjà fait les frais d’un précédent squat d’anarcho libertaires dont l’activité étaient d’organiser des Raves Party ( l’entrée était payante et les consommations tarifées). Il avait fallu plus de 6 mois pour régler le problème… et la solution n’était intervenue qu’après l’agression de journalistes de F3 Rhône Alpes sur la voie publique.

Ce squat aussi doit être évacué !

Aujourd’hui ce quartier est sinistré, les façades sont saccagées par des Tags. Les trottoirs sont jonchés de merdes de chien et d’immondices… on ne parle même pas des trafics… des rodéos…Et tout le monde s’en fout !

Sauf quand un « ponte » se fait enfariné…
Sauf quand un « ponte » alerte la police par une main courante.
Une simple main courante… qui déclenche (à juste titre sur le fond) l’intervention de la police…

Mais les riverains eux doivent bagarrer pour déposer leur plainte sur des sujets autrement plus graves que de la farine dans les yeux…
Comme il avait raison le père Lafontaine "Selon que vous serez puissant ou misérable les jugements de cour vous rendront blanc ou noir…."

Jetez donc un œil sur cette page fb pour connaître la situation du quartier…
https://www.facebook.com/Quartier-route-de-Vienne-Lyon-7-941187579268747/?ref=bookmarks

Signaler Répondre

avatar
cestlesnerfs le 09/02/2018 à 11:11

la relève de collomb...pour de la farine il mobilise un escadron...pour le reste...ben...pas assez d'effectifs!!!!on marche surtout sur la tete avec ces gens la!!!!
hmm...et les gaulois...on se réveillent quand???????????

Signaler Répondre

avatar
justice bis le 08/02/2018 à 15:14
poupou a écrit le 08/02/2018 à 09h11

bizarrement, on trouve du monde pour enquêter sur l enfarinage de monsieur Kimelfeld
par contre, en ce qui concerne les agressions des gens normaux, non, il n y a pas de moyen! (chauffeur de bus, agression place des terreaux, vol multiple...)

justice de merde!

Oui, monde de merde, justice illusoire.

Signaler Répondre

avatar
tamereletapindeperrache le 08/02/2018 à 14:28

justice à 2 vitesse ? que néni ;)
qu on le foute sous un pont ce Kimelfield

Signaler Répondre

avatar
bernard le 08/02/2018 à 13:43

pout enqueter pour un notable on a le temps .....et des effectifs . he ! les Francais reveillez vous on vous enfarine du matin au soir !

Signaler Répondre

avatar
Enfariné le 08/02/2018 à 11:56

Sûrement des boulangers migrants !!!

Signaler Répondre

avatar
le biigeur le 08/02/2018 à 11:37

ça fait 6 mois que ce squatt est occupé,la police ne faiot ABSOLUMENT RIEN et comme par hazard ça bouge mercredi SOIR!!pour le maire de lyon

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 08/02/2018 à 10:33

Rechercher des "enfarineurs" d'un homme politique affidé à la majorité présidentielle est primordial pour la police.
Pour les citoyens, c'est autre chose ...

Signaler Répondre

avatar
speud le 08/02/2018 à 10:04
poupou a écrit le 08/02/2018 à 09h11

bizarrement, on trouve du monde pour enquêter sur l enfarinage de monsieur Kimelfeld
par contre, en ce qui concerne les agressions des gens normaux, non, il n y a pas de moyen! (chauffeur de bus, agression place des terreaux, vol multiple...)

justice de merde!

system féodal !

Signaler Répondre

avatar
NOLAW le 08/02/2018 à 09:31
poupou a écrit le 08/02/2018 à 09h11

bizarrement, on trouve du monde pour enquêter sur l enfarinage de monsieur Kimelfeld
par contre, en ce qui concerne les agressions des gens normaux, non, il n y a pas de moyen! (chauffeur de bus, agression place des terreaux, vol multiple...)

justice de merde!

exactement !

Signaler Répondre

avatar
poupou le 08/02/2018 à 09:11

bizarrement, on trouve du monde pour enquêter sur l enfarinage de monsieur Kimelfeld
par contre, en ce qui concerne les agressions des gens normaux, non, il n y a pas de moyen! (chauffeur de bus, agression place des terreaux, vol multiple...)

justice de merde!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.