Lyon 2 : l'occupation de l'amphi reprend, la présidence obligée d'organiser la sécurité des grévistes

Lyon 2 : l'occupation de l'amphi reprend, la présidence obligée d'organiser la sécurité des grévistes
LyonMag

Depuis lundi, l'amphithéâtre Fugier est occupé par les étudiants grévistes de l'université Lyon 2 sur le campus des Quais.

Le mouvement avait été suspendu après la lourde chute d'une personne souhaitant accrocher une banderole dans le Grand Amphithéâtre dans la nuit de mercredi à jeudi dernier.

Pour éviter de nouveaux incidents, la présidence de l'université avait proposé aux étudiants de rester dans l'amphithéâtre mais uniquement la journée. Une offre rejetée par les grévistes opposés aux réformes du gouvernement et qui ont obligé Lyon 2 à faire appel à une société de sécurité et de prévention pour surveiller tout débordement nocturne. L'accès aux locaux a également été restreint.

Dans un e-mail transmis au personnel de l'université, la présidence rappelle son "attachement à permettre tout à la fois la poursuite des activités de formation et de recherche qui nous réunissent à l'Université, la tenue des débats et l'expression des opinions sur les réformes en cours".

X

Tags :

lyon 2

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.