Un père et ses deux fils placés en garde à vue pour avoir fait couper les oreilles de leurs chiots

Un père et ses deux fils placés en garde à vue pour avoir fait couper les oreilles de leurs chiots
Un berger d'Anatolie adulte peut peser jusqu'à 75 kilos - DR Pleple2000

Si les deux labradors volés ce mardi à l'Association des chiens guides d'aveugles de Lyon ont été rapportés sains et saufs, tous n'ont pas cette chance.

Deux chiots de quatre mois, des bergers d'Anatolie, ont en effet subi la folie de leur maître ce mercredi, à Villefranche-sur-Saône. La police municipale caladoise est en effet tombée sur les deux bêtes, errantes et les oreilles coupées. Les agents municipaux ont alors suivi les animaux, qui les ont directement dirigés vers un logement. Là, un homme a expliqué que les chiots appartenaient à son fils et qu'ils seraient revenus mutilés après leur fuite.

Mais l'enquête minutieuse, confiée à la police nationale, tire d'autres conclusions. Après avoir vu passer en garde à vue le père, ses deux fils et auditionner la mère en tant que témoin, les policiers désignent le père comme simple commanditaire, alors que les deux fils n'auraient pas été mis au courant. Le bourreau de ces deux bergers d'Anatolie, lui, aurait été rencontré sur les bords de Saône, selon Le Progrès, et aurait procédé à la mutilation pour une cinquantaine d'euros. Un acte fait de manière artisanale et qui aurait provoqué des "douleurs intenses", selon un vétérinaire.

Le père de famille devra s'expliquer devant le tribunal en juin prochain. Une plainte ayant été déposée par la SPA pour sévices sur animaux. Une interdiction de possession d'animaux à vie a également été demandée. Les deux frères, eux, devront s'acquitter d'une amende (qui peut être de l'ordre de 750 euros) pour privation de soins. L'individu désigné comme l'auteur de la mutilation n'a quant à lui pas été retrouvé.

Les deux chiots, pris en charge par la SPA, ont reçu les soins nécessaires et se portent mieux.

X
11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
L Ami des animaux le 31/05/2018 à 04:13

Je souhaite lui couper les mains c est sans douleurs et au vu de ce qu il fait elle ne lui sont pas utile du tout.
S il vous plait laisser moi faire se sera tres lent .

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 15/04/2018 à 23:27

Cette partie de la population me terrifie quand j'imagine ce qu'elle serait capable de faire si la société et l'autorité venaient à s'écrouler.
Comme dans les années 30 en Europe où ce fut le premier vivier de recrutement de la Gestapo, des SA, des SS...
Nous les avons oublié mais ils sont toujours là et se rappellent de temps en temps à notre bon souvenir dans ce genre de fait divers lamentable.

Signaler Répondre

avatar
c. le 14/04/2018 à 19:08

L’Homme qui se soustrait à toute éducation est un pistolet armé .... Courage fuyons !

Signaler Répondre

avatar
Anesthesie le 13/04/2018 à 22:10

Chez le veto il y a une anesthesie et des antalgisues. Dans ce cas c est fait au vif. Que l on fasse pareil puisqu ils pensent que cela est dans douleurs.

Signaler Répondre

avatar
ordures le 13/04/2018 à 22:07

Qu on leur fasse pareil ! Oeil pour oeil , souffrances pour souffrances.

Signaler Répondre

avatar
pas si sûr... le 13/04/2018 à 19:15

J’ai vécu à la campagne pendant des années et j’ai eu plusieurs boxers. Si on leur faisait couper les oreilles chez le vétérinaire c’était surtout parce qu’ils se blessaient tout le temps dans les buissons, avec infection à la clé....

Signaler Répondre

avatar
metaltreker le 13/04/2018 à 14:01

Ce n'est pas les oreilles qui manquent au propriétaire mais un cerveau... On a du lui enlever étant petit !

Signaler Répondre

avatar
valencies le 13/04/2018 à 14:00

si j'étais chien je les mordrai

Signaler Répondre

avatar
boubouphile le 13/04/2018 à 13:37

La punition ? Leur infliger le même traitement... de vrais ordures, pauvres chiots

Signaler Répondre

avatar
bull le 13/04/2018 à 12:51

a une epoque c etait legal et fait chez un veto .

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 13/04/2018 à 11:27

Encore des écervelés !! Pauvres chiens...
Forte amende pour le tortionnaire. Et si on lui faisait la même chose ??

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.