Annulation des partiels à Lyon 2 : l'UNI demande la démission de la présidente

Annulation des partiels à Lyon 2 : l'UNI demande la démission de la présidente
Nathalie Dompnier - Lyonmag.com

Alors que la première journée de partiels a été annulée ce lundi à l'université Lyon 2, l'UNI demande la démission de la présidente Nathalie Dompnier.

Le syndicat étudiant l'accuse d'avoir "justifié automatiquement les absences des bloqueurs, en leur laissant des amphithéâtres à disposition pour organiser la lutte" : "une attitude complaisante avec ces contestataires et un laissez-faire permanent qui a conduit à une escalade des violences", affirme Thibaud Hubert, le responsable de l'UNI Lyon.

Ce dernier appelle à "un retour à l'ordre, à l'autorité et au calme pour que les étudiants de Lyon 2 puissent passer leurs partiels en toute sérénité".

Tags :

lyon 2

uni lyon

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ouste le 15/05/2018 à 19:23

Plus facile pour elle de laisser des migrants squatter les locaux de l'université que d'assurer le bon déroulement des épreuves...
Allez, ouste !

Signaler Répondre

avatar
Anti W le 14/05/2018 à 17:48

UNI justifiez les raisons de la subvention accordée par le président de la région Wauquiez avant de demander la démission de la présidente de Lyon 2.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.