A Brindas, un cycliste meurt fauché par une voiture

A Brindas, un cycliste meurt fauché par une voiture
Photo d’illustration - LyonMag

Le cycliste de 73 ans a été percuté sur la D311 ce jeudi à 11h30 par une voiture conduite par une octogénaire, comme le rapporte Le Progrès.

Malgré les premiers secours prodigués par un pompier volontaire présent sur le lieu de l'accident, la victime a succombé au choc.

Le pompier avait pourtant pu réanimer la victime qui avait un arrêt cardio-respiratoire. Cependant, le massage cardiaque poursuivi par le SAMU n'a pas suffi. Le cycliste est décédé sur place à 12h30. La conductrice sous le choc a, quant à elle, été transportée dans un hôpital lyonnais. Une enquête vient d'être ouverte.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
vélo taf le 15/06/2018 à 11:21

A quand des contrôles de médicament sur la route comme pour l'alcool comme en Belgique, ou en cas d'accident ?
...surtout à partir d'un certain âge où souvent les traitements divers peuvent devenir quotidiens.

Signaler Répondre

avatar
philou le 14/06/2018 à 20:26

Quand est ce qu'on va enfin vérifier qu'on est encore apte à conduire à partir d'un certain âge ?
Dans d'autres pays à partir d'un certain âge , visite médicale obligatoire , on vérifie une fois par an que vous êtes encore en état de conduire un véhicule
En France on baisse la vitesse à 80 km/h
le cycliste lui , même à 50 km/h il est mort !

Signaler Répondre

avatar
Rolf le 14/06/2018 à 19:49

Octogénaire ? et elle conduisait encore ? On peut imaginer des pb de vue, d'ouie, des réflexes amoindris..
D'où une solution qui serait radicale : toute personne ayant plus de 40 ans de permis (donc 60 ans d'âge et plus) repasse et le code et le permis...Il y aura peut être moins d'accidents comme celui-ci...

Signaler Répondre

avatar
Evidence le 14/06/2018 à 19:19

On peut meme mourir en tombant dans l escalier

Mais heureusement, on a des radars!

Signaler Répondre

avatar
... le 14/06/2018 à 18:19

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.