Une boulangerie de Genas victime d'un braquage

Une boulangerie de Genas victime d'un braquage
Photo d'illustration - LyonMag

Une boulangerie de la rue de la République à Genas a été braquée ce dimanche vers 10h.

Deux hommes habillés en noir et munis d'un casque sont entrés dans la boutique, sans client au moment des faits.

L'un des protagonistes a menacé la vendeuse d'une arme de poing pendant que son acolyte s'emparait de la caisse derrière le comptoir. Les voleurs ont ensuite pris la fuite sur un deux roues. Les gendarmes de Genas et la brigade de recherche de Bron sont chargés de l'enquête.

La boulangerie a pu rouvrir ses portes dans l'après-midi. Les préjudices s'élèvent à 300 euros.

X
3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Réalité le 09/07/2018 à 11:11
on pari? a écrit le 09/07/2018 à 10h20

tout ça pour... 300€!!!!

quand on les attrapera,on apprendra sans stupeur qu ils sont connus des services de police et de justice, qu ils cumulent des sursis, et qu ils avaient promis au juge précédent de ne pas faire de betises

encore et encore de la lâcheté!
si ils avaient quelque chose dans le pantalon, ils attaqueraient des fourgons blindés, des des banques.... mais la, une boulangerie... pour 300€
c'est minable!

ça sent surtout la misère dans leur acte.

Mais ça fait aussi les gros titres lorsque pendant ce temps, des puissants se gavent à grande échelle.

Signaler Répondre

avatar
@on pari le 09/07/2018 à 10:52

On les attrapera... ou pas. Braquage à main armée c'est très grave pénalement mais dans les faits et vue la somme volée, peu d'énergie va être déployée pour les retrouver.
Et si ça arrive... pas de lourde peine à en attendre.

Signaler Répondre

avatar
on pari? le 09/07/2018 à 10:20

tout ça pour... 300€!!!!

quand on les attrapera,on apprendra sans stupeur qu ils sont connus des services de police et de justice, qu ils cumulent des sursis, et qu ils avaient promis au juge précédent de ne pas faire de betises

encore et encore de la lâcheté!
si ils avaient quelque chose dans le pantalon, ils attaqueraient des fourgons blindés, des des banques.... mais la, une boulangerie... pour 300€
c'est minable!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.