L'hôtellerie lyonnaise boostée en mai par l'Europa League et le Top14

L'hôtellerie lyonnaise boostée en mai par l'Europa League et le Top14
Photo d’illustration - LyonMag

Alors que la grève des cheminots sévissait un peu partout dans l'hexagone, Lyon a réussi à augmenter la fréquentation de son hôtellerie de 2,2 % en mai par rapport à l'an dernier, selon la CCI Lyon Métropole.

Les événements sportifs ont eu leur rôle à jouer dans cette augmentation. Avec la finale de l'UEFA Europa League organisée le 16 mai et les demi-finales du Top14 des 25 et 26 mai, la capitale des Gaules a attiré bon nombre de visiteurs. Lors de ces manifestations, des taux d'occupation allant jusqu'à 97% ont été atteints sur l'ensemble du parc hôtelier lyonnais.

Mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, à la suite de la finale européenne de football, les Espagnols sont les grands absents du "Top 3 des nationalités qui ont fréquenté les hôtels de la métropole" lors du mois de mai. Les Français, premiers du classement sont suivis de 5% de Suisses et de 3% d'Allemands.

Cette forte affluence a donc permis de contrebalancer la grève perlée de la SNCF qui a paralysé les voyageurs entre avril et juin. De plus, une forte hausse des revenus par chambre disponibles (RevPAR) sur la période des week-ends, +27,4% est également venue faire la balance.

Enfin, qui dit hausse de la fréquentation, dit hausse des prix et l'hôtellerie lyonnaise ne déroge pas à la règle. Avec sa hausse de fréquentation de 2,2% sur le mois de mai en comparaison avec mai 2017, le parc hôtelier de la métropole a également enregistré une augmentation des prix de +9,7%.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Hausse le 11/07/2018 à 12:39

9,7 % de hausse des tarifs ?

On les a bien n.... les touristes !

Signaler Répondre

avatar
MERCI JMA le 11/07/2018 à 08:22

Merci JMA !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.