Interpellé pour une main aux fesses, il menace les enfants des policiers

Interpellé pour une main aux fesses, il menace les enfants des policiers
LyonMag

Tout commence vendredi soir lorsqu’une femme est victime d’une agression alors qu’elle rentre chez elle dans le 3e arrondissement.

Les policiers de la brigade anti-criminalité sont prévenus et interviennent sur un homme alcoolisé qui vient de mettre une main aux fesses à la victime.

L’interpellation de l’individu ne se fait pas sans mal selon le Progrès puisqu’il commet des violences et va même jusqu’à menacer les enfants des policiers assurant qu’il va leur "tirer une balle dans la tête".

L’homme âgé d’une trentaine d’années a finalement été placé en garde à vue et déféré au parquet ce dimanche. Il était déjà connu des services de police.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nonauxamalgames le 26/07/2018 à 16:57

À beurk,
Il est où le migrant dans le récit ?
Pour avoir du RSA,. Il faut un titre de séjour de plus de 5 ans ou être reconnu réfugié politique qui n est pas le cas pour tous. Il faut arrêter de pointer là où il ne faut pas. J estime que les sanctions ne sont assez sévères. Le travail d intérêt général dans des lieux que personne ne veut ou rechigne (bâtiment sous le cagnard, ramassage d ordures sur les plages....) serait préférable pour les petites peines, comme ça il contribue aux budgets de la Etat.
Encore une fois, arrêter avec les amalgames.

Signaler Répondre

avatar
Beurk le 25/07/2018 à 16:58
Far wesh a écrit le 25/07/2018 à 15h25

Plus aucun respect des institutions, plus de craintes des forces de l'ordre, c'est comme ça maintenant.

C’est pour ça ,que des centaines de milliers de clandestins rebaptisés migrants par les exploiteurs arrivent en France . Ici, ils font se qu’ils Veulent et ils touche Du pognon des aides sociales,rsa, ect... quelques part ils ont raison ,ont leur donne le bâton et le fion qui va avec.

Signaler Répondre

avatar
Far wesh le 25/07/2018 à 15:25

Plus aucun respect des institutions, plus de craintes des forces de l'ordre, c'est comme ça maintenant.

Signaler Répondre

avatar
Far wesh le 25/07/2018 à 15:25

Plus aucun respect des institutions, plus de craintes des forces de l'ordre, c'est comme ça maintenant.

Signaler Répondre

avatar
"justice" le 23/07/2018 à 12:04
ma bonne dame a écrit le 23/07/2018 à 10h12

vous ne pensez pas plutôt qu il est fou?
il doit être interné et pas incarcéré!!

de toute façon, il aura juste à promettre aux juges qu il ne recommencera pas

pour ce qui est des victimes... c est de leur faute! En france, on protège les délinquants et les tarés avant tout!

Ah tu sais en France ils ne font pas vraiment la différence pour savoir qui est fou ou non ,
La preuve Lelandais est resté plusieurs mois au Vinatier alors que sa place était en prison dès le départ

Signaler Répondre

avatar
ma bonne dame le 23/07/2018 à 10:12

vous ne pensez pas plutôt qu il est fou?
il doit être interné et pas incarcéré!!

de toute façon, il aura juste à promettre aux juges qu il ne recommencera pas

pour ce qui est des victimes... c est de leur faute! En france, on protège les délinquants et les tarés avant tout!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.