Villeurbanne : un père de famille veut porter plainte contre une campagne contre l'homophobie

Villeurbanne : un père de famille veut porter plainte contre une campagne contre l'homophobie
DR

Visible dans les rues de Lyon depuis le 17 août dernier, une campagne contre l'homophobie a déclenché la colère d'un père de famille villeurbannais.

"Pour qu'une femme aime les hommes, rien ne vaut un viol collectif", peut-on lire sur l'affiche, dont le magazine autrichien Vangardist est à l'origine. En petits caractères, il est ajouté : "En Jamaïque, on viole les femmes pour les guérir d'être lesbienne".

Sauf que cette campagne publicitaire, destinée à dénoncer l'homophobie, a choqué un père de famille qui a aperçu l'affiche avec ses deux enfants de 11 et 17 ans, selon le Progrès. Il n'a pas souhaité expliquer le message à son fils qui lui demandait pourquoi "il fallait violer les femmes" et milite désormais pour son retrait.

Ce dernier a écrit à la Ville de Villeurbanne ainsi qu'à JC Decaux, et a symboliquement recouvert le panneau publicitaire d'une feuille blanche. Ce père de famille envisage également d'alerter la préfecture du Rhône et de saisir la justice afin de faire retirer l'affiche, située à un carrefour de l'avenue Roger Salengro.

0-50 sur 62 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tabou le 02/10/2019 à 18:25

"L'homosexualité est encore un crime dans 72 pays"... dommage qu'ils n'aient pas ajouté la liste de ces pays, quitte à déranger certain-e-s.

Signaler Répondre

avatar
A méditer. le 25/08/2018 à 17:00
Gino a écrit le 24/08/2018 à 23h14

Satanique, rien que ça ?
Là je crois qu'il faut consulter, ou cesser de répéter les formules apprises. Essayez de penser par vous même.

Cultiver le mal s’appelle comment? Le suicide est en très forte augmentation dans notre société de bisounours,c’est bizzare non. Le mal se cache toujours ou on l’attend le moins,mon ami.

Signaler Répondre

avatar
Guerre civile. le 25/08/2018 à 12:51
Bluenote a écrit le 25/08/2018 à 06h13

Sataniques, ET judeo-maconniques--reptiliens, Salima. Ne surtout pas oublier ces zozos a l'heure de denoncer le grand complot mondial. La campagne d'affichage a d'ailleurs du etre commanditee par ce vieil enfoire de George Soros. Je suis curieux de savoir ce qu'en pense Soral lol

Attendez ,vous serez surpris.

Signaler Répondre

avatar
Bluenote le 25/08/2018 à 06:13
Salima a écrit le 24/08/2018 à 21h57

Les minorités de la pensée unique de la bourgeoisie parisienne qui tienne tous les supports médiatiques sont sataniques.

Sataniques, ET judeo-maconniques--reptiliens, Salima. Ne surtout pas oublier ces zozos a l'heure de denoncer le grand complot mondial. La campagne d'affichage a d'ailleurs du etre commanditee par ce vieil enfoire de George Soros. Je suis curieux de savoir ce qu'en pense Soral lol

Signaler Répondre

avatar
Zig le 25/08/2018 à 00:12

De toute façon rassurez vous ce ne sont pas les victimes qui comptent le plus dans cette campagne.

Pour les créateurs de cette campagne d'affichage, les histoires choquantes de ces victimes de la persécution des homo ne servent que de faire valoir pour lancer leur campagne pro LGBT.
Mais les victimes en elles mêmes importe moins.

Pour ce père de famille, les histoires choquantes de ces victimes, et les victimes elles-même l'mporte probablement moins que de devoir expliquer à ses rejetons ce qu'est la sexualité (et toutes ses formes diverses et variées).

Signaler Répondre

avatar
detraqués le 24/08/2018 à 23:35

La France est gouvernée par des bons à rien complètement détraqués !!

Signaler Répondre

avatar
Gino le 24/08/2018 à 23:14
Salima a écrit le 24/08/2018 à 21h57

Les minorités de la pensée unique de la bourgeoisie parisienne qui tienne tous les supports médiatiques sont sataniques.

Satanique, rien que ça ?
Là je crois qu'il faut consulter, ou cesser de répéter les formules apprises. Essayez de penser par vous même.

Signaler Répondre

avatar
Salima le 24/08/2018 à 21:57
Question? a écrit le 24/08/2018 à 21h12

La pensée unique ne serait pas plutôt de considérer sur seul les hétéros ont le droit de d'afficher?

Les minorités de la pensée unique de la bourgeoisie parisienne qui tienne tous les supports médiatiques sont sataniques.

Signaler Répondre

avatar
SALUTE le 24/08/2018 à 21:32

S'il a que ça faire tant mieux pour lui peut-être que ça va l'aider à faire parler de lui et peut-être qu'un jour ont le verras sur BFM TV Pour aider les affiches DE campagnes sur les emballages de kiders bah oui les pauvres pingouins qu'on a pris en photo sans leurs accord il faut les payer sérieux terminé

Signaler Répondre

avatar
Question? le 24/08/2018 à 21:12
Écoeurant ! a écrit le 24/08/2018 à 19h39

Pourquoi ce père de famille aurait-il tord? Pourquoi accepter de diffuser des spots publicitaires qui vont dans le sens’ ´ de la pensée unique ´. Les autres ont tous tord, quelle arrogance.... comme quoi la connerie humaine n’a pas de limites.

La pensée unique ne serait pas plutôt de considérer sur seul les hétéros ont le droit de d'afficher?

Signaler Répondre

avatar
Écoeurant ! le 24/08/2018 à 19:39
Natasha a écrit le 24/08/2018 à 18h52

Ce qui me choque. C est que ce qui est écrit sur l'affiche soit réel et que cela ne dérange personne dans les commentaires.

Pourquoi ce père de famille aurait-il tord? Pourquoi accepter de diffuser des spots publicitaires qui vont dans le sens’ ´ de la pensée unique ´. Les autres ont tous tord, quelle arrogance.... comme quoi la connerie humaine n’a pas de limites.

Signaler Répondre

avatar
Ou est la majorité ? le 24/08/2018 à 19:34
Natasha a écrit le 24/08/2018 à 18h52

Ce qui me choque. C est que ce qui est écrit sur l'affiche soit réel et que cela ne dérange personne dans les commentaires.

comme pour tchernobyl et son nuage radioactif,la violence s’arrête derrière nos frontières,mdr. Il n’y a sûrement que la grande bourgeoisie parisienne qui en est épargnée. La violence fait partie aujourd’hui du quotidien de TOUS les français . Et non, que pour censément Une petite partie de notre société. Elle touche tous le monde ,alors faut arrêter de pleurer et TOUJOURS se positionner en VICTIMES. Moi, ce qui me choque,c’est que les médias nous montent les uns contre les autres’ et que personnes n’en Disent rien . La majorité silencieuse souffrent mais ne se plaint pas . Sans référendums sur des questions societales qui touchent l’Ensemble des français ,NOUS sommes en Dictature ,douce peut-être mais en dictature,c’est certain.

Signaler Répondre

avatar
Natasha le 24/08/2018 à 18:52

Ce qui me choque. C est que ce qui est écrit sur l'affiche soit réel et que cela ne dérange personne dans les commentaires.

Signaler Répondre

avatar
pat69570 le 24/08/2018 à 18:06

Encore un qui veut faire le beau dans les médias !

Signaler Répondre

avatar
Mama le 24/08/2018 à 17:31
Homme ac un grd H a écrit le 24/08/2018 à 16h02

Tu dis à ton gosse je me mets mon sexe dans le vagin de maman et je fais des allers-retours , perso mon pere n'a jamais dit ça , j'ai appris tout seul à un certain âge , mais on vit pas dans la même France les amis.

effectivement si c'est comme ça que vous comptez vous y prendre ça va pas coller.

il serait peut être temps que VOUS appreniez peut être avant de pouvoir en parler.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 24/08/2018 à 17:27
Homme ac un grd H a écrit le 24/08/2018 à 16h01

Tout a fai d'accord , mais je me suis mal exprimé , je parlais d'homosexualité. Parler de sexualité peut se faire si l'on utilise les bons morts.

Parler d'homosexualité aussi, ma fille de 8 ans sait que l'ont peut être un homme ou une femme et aimer un homme ou une femme, et elle en est pas traumatisée comme vous!

Signaler Répondre

avatar
Bichounette le 24/08/2018 à 17:16

Le pauvre monsieur, il a trop l'habitude que les affiches publicitaires lui vendent le bonheur en achetant des merdes.
Là, il est tout perdu, il y a un réel message...
"Comment l'expliquer à mes enfants ??"

Signaler Répondre

avatar
Homme avec un tite science le 24/08/2018 à 17:13
Homme ac un grd H a écrit le 24/08/2018 à 16h02

Tu dis à ton gosse je me mets mon sexe dans le vagin de maman et je fais des allers-retours , perso mon pere n'a jamais dit ça , j'ai appris tout seul à un certain âge , mais on vit pas dans la même France les amis.

C'est ça pour vous la sexualité ?
Hébé, ça doit être la fête dans votre couple...

Signaler Répondre

avatar
Zig le 24/08/2018 à 16:54
Homme ac un grd H a écrit le 24/08/2018 à 16h01

Tout a fai d'accord , mais je me suis mal exprimé , je parlais d'homosexualité. Parler de sexualité peut se faire si l'on utilise les bons morts.

Lapsus révélateur ?
"les bons morts."

Signaler Répondre

avatar
Homme ac un grd H le 24/08/2018 à 16:02
CQFD. a écrit le 24/08/2018 à 15h21

Il n'y a pas d'age "pratique" pour expliquer la sexualité, seulement le moment ou les questions sont posées.

Tu dis à ton gosse je me mets mon sexe dans le vagin de maman et je fais des allers-retours , perso mon pere n'a jamais dit ça , j'ai appris tout seul à un certain âge , mais on vit pas dans la même France les amis.

Signaler Répondre

avatar
Homme ac un grd H le 24/08/2018 à 16:01
Ouais c'est ça a écrit le 24/08/2018 à 15h01

Si votre enfant vous pose la question, vous avez le devoir d'y répondre. C'est malsain parce que vous avez un problème avec la sexualité, qui fait partie de la vie de la plupart du vivant....

Tout a fai d'accord , mais je me suis mal exprimé , je parlais d'homosexualité. Parler de sexualité peut se faire si l'on utilise les bons morts.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 24/08/2018 à 15:53

Bon, finalement puisque personne n'indique quel est le sens caché de cette démarche, je copie/collé un résumé de celle-ci:

"Aujourd’hui encore, les communautés LGBTQI (Lesbian, Gay, Bisexual, Transgender, Queer, Intersex) sont victimes de persécution, d’emprisonnement ou de torture dans plus de 70 pays. L’opération invite également à la signature d’une pétition mondiale visant à obtenir des Nations Unies l’inscription des droits des personnes LGBTQI à l’Article 2 de la « Déclaration Universelle des Droits de l’Homme », pétition qui collecte à ce jour 1 478 signatures : https://pinktriangleissue.com. ".

Le lien pinktriangleissues.com est difficile d'accès (en tout cas avec mon Android) et en anglais.

L'article 2 des droits de l'homme, tout le monde peut le trouver.
Et c'est vrai qu'il est fait référence à l'homme humain (et non l'homme mâle) en général.

Ce qu'il y manque, selon le concept pinktriangleissues, c'est le terme LBGTQI.

Vu le rythme de l'évolution des genres, peut être que bientôt d'autres vont s'ajouter aux LBGTQI ?
Par exemple la Sirène Transsexuelle Gay.
Le Vegan Lesbienne Laïc...
C'est sans fin et injuste de ne pas prendre compte de ces persones dans les droits des hommes.

On peut tout simplement peut être remplacer HOMME par HUMAIN, ou PERSONNE pour que plus personne ne voit derrière HOMME un vilain mal (ou mâle) qui sommeil?

Signaler Répondre

avatar
Baudruche !!!! le 24/08/2018 à 15:24

Alors il l'a déposé sa plainte don quichotte-baudruche ????? ptdr

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 24/08/2018 à 15:21
Homme ac un grd H a écrit le 24/08/2018 à 14h29

On explique pas à un enfant de moins 10 ans la sexualité (encore entre 2 hommes), il faut vraiment être malsain et pervers pour faire cela, et moi je comprends tout à fait la réaction de ce père de famille, indigné par ces campagnes publicitaires soutenues par le lobby LGBT ! Vous commencez vraiment à nous faire chier !

Il n'y a pas d'age "pratique" pour expliquer la sexualité, seulement le moment ou les questions sont posées.

Signaler Répondre

avatar
Ouais c'est ça le 24/08/2018 à 15:03
DeLaPub a écrit le 23/08/2018 à 11h57

Une campagne est financée par l'organisme qui la fait. Ici ils veulent dénoncer l'homophobie, logique puisque c'est leur activité principale.

La stratégie de mettre une phase "choquante" est ici assumée, ils veulent justement montrer que si l'on trouve pas le propos normal, alors on doit agir pour que ça ne soit pas jugé normal ailleurs (et donc signer leur pétition).

Mais ce qui est gênant, c'est qu’effectivement on provoque le choc chez la personne, qui va prendre le temps de lire le message complet pour comprendre, mais pour une personne qui ne lirait que brièvement, en voiture ou ici avec le cas d'un enfant, la lecture est partielle et le message peut être très mal interprété.

La première affiche de l'illustration semble mieux conçue.

Après, je pense qu'à 11 ans, c'est possible d'expliquer que la publicité dénonce un mauvais comportement et qu'ils recherchent du soutien pour protéger des personnes à qui l'on fait du mal dans d'autres pays...

Mais bon ça s'inscrit mal dans une éducation bisounours je suppose, autant laisser l'école leur parler de la guerre et des méchants.

Ce n'est pas à l'école d'éduquer vos gosses (ni de faire de la garderie d'ailleurs)...

Signaler Répondre

avatar
Ouais c'est ça le 24/08/2018 à 15:01
Homme ac un grd H a écrit le 24/08/2018 à 14h29

On explique pas à un enfant de moins 10 ans la sexualité (encore entre 2 hommes), il faut vraiment être malsain et pervers pour faire cela, et moi je comprends tout à fait la réaction de ce père de famille, indigné par ces campagnes publicitaires soutenues par le lobby LGBT ! Vous commencez vraiment à nous faire chier !

Si votre enfant vous pose la question, vous avez le devoir d'y répondre. C'est malsain parce que vous avez un problème avec la sexualité, qui fait partie de la vie de la plupart du vivant....

Signaler Répondre

avatar
Homme ac un grd H le 24/08/2018 à 14:29
Cherchez l'erreur a écrit le 23/08/2018 à 20h07

C'est le rôle et le devoir des parents d'expliquer, et ces affiches sont un véritable appel pour expliquer mais comme le dit l'article:

"...Il n'a pas souhaité expliquer le message à son fils qui lui demandait pourquoi ..."

On explique pas à un enfant de moins 10 ans la sexualité (encore entre 2 hommes), il faut vraiment être malsain et pervers pour faire cela, et moi je comprends tout à fait la réaction de ce père de famille, indigné par ces campagnes publicitaires soutenues par le lobby LGBT ! Vous commencez vraiment à nous faire chier !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 24/08/2018 à 13:09
Question? a écrit le 24/08/2018 à 10h36

Félicitation, ceci dit serez vous moqué, insulté, humilié voir même agressé pour cela?

Qui sait ?
Peut-être bien que oui, par les LGBT !

De toute façon, quel besoin d'aller le crier sur tout les toits, ça ne regarde personne.

Au fait, il y a quelques stars de tout les milieux, même celui des rappeurs matchos, qui crient leur homosexualité sur les scènes sans pour autant se faire lyncher...

Signaler Répondre

avatar
Question? le 24/08/2018 à 10:36
koumkout a écrit le 24/08/2018 à 09h46

j ai fait mon coming out il y a peu!
j ai fait une énorme fête, mis des cotillons partout au boulot, chez mes parents, dans la rue!!!
pour crier que je suis un homme qui aiment les femmes!!

Félicitation, ceci dit serez vous moqué, insulté, humilié voir même agressé pour cela?

Signaler Répondre

avatar
koumkout le 24/08/2018 à 09:46
Rhââ La La Land a écrit le 24/08/2018 à 09h37

Mais c'est clair !!
Rajoutons là-dessus que la "fierté" d'être homo est à la mode.

Comme on garde sa religion ou ses croyances pour soi, pourquoi les gens ne font-ils pas de même avec leurs pratiques sexuelles ?

j ai fait mon coming out il y a peu!
j ai fait une énorme fête, mis des cotillons partout au boulot, chez mes parents, dans la rue!!!
pour crier que je suis un homme qui aiment les femmes!!

Signaler Répondre

avatar
Rhââ La La Land le 24/08/2018 à 09:37
Zig a écrit le 23/08/2018 à 12h07

L'homophobie est un sujet porteur dans les milieu branchés.

Si tu n'aime pas les LGBT, si tu es exaspéré que dans certains lieux publiques les homosexuels pratiquent en toute liberté et en nombre leur sexualité, par exemple au beau milieu du parc de la Feyssine à Villeurbanne, alors que cela devrait rester dans la sphère du privé (où tu veux mais pas dans un lieu public).
Alors tu es considéré comme un vilain homophobe.

Il y a un juste milieu, et ce genre de campagne s'en éloigne et risque à cause de cela d'amplifier l'homophobie.

Mais c'est clair !!
Rajoutons là-dessus que la "fierté" d'être homo est à la mode.

Comme on garde sa religion ou ses croyances pour soi, pourquoi les gens ne font-ils pas de même avec leurs pratiques sexuelles ?

Signaler Répondre

avatar
Rhââ La La Land le 24/08/2018 à 09:32

Je suis en parfaite synergie avec ce père villeurbannais (que je suis également).

La rue n'a pas a véhiculer ce type de message avec ce type de contenu. Ma fille apprend à lire notamment en lisant les affiches dans la rue, et avec ce type de message c'est inacceptable !

Je ne parle même pas d'aborder le fond de "lutter contre l'homophobie"... no comment.

Signaler Répondre

avatar
bravo! le 24/08/2018 à 00:57

Bravo à ce père de famille de dénoncer cette campagne de haine contre les hommes menée par ces activistes subventionnés !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 23/08/2018 à 20:28
confusion a écrit le 23/08/2018 à 18h49

Vous vous servez de mon commentaire pour sortir votre idéologie toute adolescente pleine de de pseudo injustice... Sans que ça ait aucun rapport avec ce que j'ai dit.

C'est pas très honnête.

Créez votre propre commentaire !

Vous ne répondez tout de même pas à ma question, que faut-il voir derrière ces phrases choc et que vous seuls voyez ?

Êtes vous allé jusqu'à la petition "pinktriangleissues" pour le comprendre ?

Signaler Répondre

avatar
Cherchez l'erreur le 23/08/2018 à 20:07
Charmy a écrit le 23/08/2018 à 18h02

Ce qui est important je pense c est qu aujourd'hui les enfants confondent sexualité (qu'elle qu elle soit) et le vrai rapport sexuel qui naît de l amour entre une femme et un homme et ceci à cause des réseaux sociaux et cette campagne où l on voit écrit que pour qu une femme aime un homme il faut la violé est très dangereuse car ils ne vont pas lire les caractères en miniscule et ni chercher à comprendre. Il vont donc penser que ceci est vrai et la ça dévient dangereux !!!!

C'est le rôle et le devoir des parents d'expliquer, et ces affiches sont un véritable appel pour expliquer mais comme le dit l'article:

"...Il n'a pas souhaité expliquer le message à son fils qui lui demandait pourquoi ..."

Signaler Répondre

avatar
Kevin le 23/08/2018 à 19:59
confusion a écrit le 23/08/2018 à 18h49

Vous vous servez de mon commentaire pour sortir votre idéologie toute adolescente pleine de de pseudo injustice... Sans que ça ait aucun rapport avec ce que j'ai dit.

C'est pas très honnête.

Créez votre propre commentaire !

Nananere de toute maniere!
Et t as cas aussi utiliser ton biactole a toi d abord!

Signaler Répondre

avatar
Le vieux monsieur le 23/08/2018 à 19:57
confusion a écrit le 23/08/2018 à 18h49

Vous vous servez de mon commentaire pour sortir votre idéologie toute adolescente pleine de de pseudo injustice... Sans que ça ait aucun rapport avec ce que j'ai dit.

C'est pas très honnête.

Créez votre propre commentaire !

j ai un chat qui s appel Socrate

Signaler Répondre

avatar
dubonssens le 23/08/2018 à 19:52

Ce père devrait s'inquiéter davantage des vrais terroristes sexuels qui marchent parmi nous -- les prêtres catholiques.

Signaler Répondre

avatar
confusion le 23/08/2018 à 18:49
Zig a écrit le 23/08/2018 à 18h20

Mais au fait, est-ce que vous même savez ce qui est condamné au delà de cette campagne ?

Êtes au moins allé lire ?

Avez vous vous même compris l'urgence absolue de faire changer les droits de L'HOMME ?

Parce que c'est bien cela qui dérange. Le terme HOMME est homophobe car non pris dans le sens homme=humain il exclut les lesbiennes, gays, ni, trans...

Enfin, c'est sur ce point que milite ceux qui ont lancé cette campagne.

Vous vous servez de mon commentaire pour sortir votre idéologie toute adolescente pleine de de pseudo injustice... Sans que ça ait aucun rapport avec ce que j'ai dit.

C'est pas très honnête.

Créez votre propre commentaire !

Signaler Répondre

avatar
Lyonnesco le 23/08/2018 à 18:42
confusion. a écrit le 23/08/2018 à 17h54

Vous avez choisi, choisi de ne pas voir, c'est votre regard qu'il faut éduquer.

Vous vous enfermez ! Contrairement à ce que vous dites il n'y a pas "d'erreur de logique", ça c'est le sophisme de l'épouvantail....
Vous essayez de me mettre dans la peau d'un facho, mais là encore vous vous situez en victime, je ne vous veux pas "du mal", j'essaie juste de vous dire que vote confusion est une erreur.

C'est humain et il ne tient qu'à vous de vous y soustraire,
La confusion entre image et contenu est fréquente.
Mais si vous voulez continuer à vous situer en "agressé" c'est votre problème, pas le mien.

Tous les chats sont mortels
Socrate est mort

Socrate est un chat

Signaler Répondre

avatar
Zig le 23/08/2018 à 18:20
confusion a écrit le 23/08/2018 à 15h35

vous confondez plusieurs choses.

L'espace public n'est pas sacré : la publicité y exerce son droit dans les limites de la loi.

Ce qui est choquant est que vous dénonciez le message plutôt que ce qu'il condamne !
En faisant cela vous voudriez sacraliser l'espace public, le rendre religieux.

Ou alors selon vous il vaut mieux interdire de s'exprimer plutôt que d'apprendre à lire les images ?

Sortez de votre cocon puritain, les communautarismes n'entraînent que la haine et la violence, soyez du côté de la démocratie !

Encore une fois, vous avez confondu le message et la chose dénoncée !

Mais au fait, est-ce que vous même savez ce qui est condamné au delà de cette campagne ?

Êtes au moins allé lire ?

Avez vous vous même compris l'urgence absolue de faire changer les droits de L'HOMME ?

Parce que c'est bien cela qui dérange. Le terme HOMME est homophobe car non pris dans le sens homme=humain il exclut les lesbiennes, gays, ni, trans...

Enfin, c'est sur ce point que milite ceux qui ont lancé cette campagne.

Signaler Répondre

avatar
Charmy le 23/08/2018 à 18:02

Ce qui est important je pense c est qu aujourd'hui les enfants confondent sexualité (qu'elle qu elle soit) et le vrai rapport sexuel qui naît de l amour entre une femme et un homme et ceci à cause des réseaux sociaux et cette campagne où l on voit écrit que pour qu une femme aime un homme il faut la violé est très dangereuse car ils ne vont pas lire les caractères en miniscule et ni chercher à comprendre. Il vont donc penser que ceci est vrai et la ça dévient dangereux !!!!

Signaler Répondre

avatar
confusion. le 23/08/2018 à 17:54
ok ko a écrit le 23/08/2018 à 16h29

merci de me qualifier de victime... ça donne un indice sur votre état d esprit!

c est bizarre, en reprenant exactement votre logique en ce qui concerne le religieux ou le politique, vous en venez a vous contredire entre 2 commentaires
vous êtes peut être un de ces petits fachos en puissance qui pense que les opinions différents des siens sont un danger?
(bobo, marcheur, antifa, gudar ??)

en tout cas, vos explications sont très confuses....

Vous avez choisi, choisi de ne pas voir, c'est votre regard qu'il faut éduquer.

Vous vous enfermez ! Contrairement à ce que vous dites il n'y a pas "d'erreur de logique", ça c'est le sophisme de l'épouvantail....
Vous essayez de me mettre dans la peau d'un facho, mais là encore vous vous situez en victime, je ne vous veux pas "du mal", j'essaie juste de vous dire que vote confusion est une erreur.

C'est humain et il ne tient qu'à vous de vous y soustraire,
La confusion entre image et contenu est fréquente.
Mais si vous voulez continuer à vous situer en "agressé" c'est votre problème, pas le mien.

Signaler Répondre

avatar
Mama le 23/08/2018 à 17:25
Glauque a écrit le 23/08/2018 à 12h25

Ils commencent a nous gonfler avec leur sexualité, c'est de l'ordre du privé, votre sexualité c'est la seule chose qui vous défini? sérieusement?

Et l'exemple de l’article est criant, les enfants n'ont pas a subir cette violence, on ne peut pas tout dire ni montrer aux enfants, sous prétexte de défendre une cause.

Cette campagne ne parle pas de sexualité mais d'homophobie.

Quand aux choses que vous estimez violente dites vous que montrer un homme cloué sur une croix à de jeunes enfants l'est certainement beaucoup plus.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 23/08/2018 à 17:17
ok d acc a écrit le 23/08/2018 à 15h28

nous sommes d accord! elle est a tout le monde!
elle n a pas a être envahit par les idéaux politiques ou religieux.... comme cette publicité politique, les tags racistes ou anti-fa, les symbole religieux, les discours anti-religieux...
ok

donc cette pub n a rien a faire dans nos rues!

mais si la rue ne doit pas être le lieux de l expression politique... quid des manifs, des élections (tracte, affiche, rassemblement)..????

Parce que pour vous lutter contre l'homophobie c'est politique?

Lisez donc le code civil c'est inscrit dedans et ce n'est que du droit.

Signaler Répondre

avatar
Tous au vinatier ! le 23/08/2018 à 16:54
confusion a écrit le 23/08/2018 à 15h37

Non,

ça ne veut pas dire que personne ne peut s'exprimer, c'est même le contraire, tout le monde peut et doit s'exprimer.

Mais confondre message publicitaire (qu'il soit politique religieux ou autre) et chose dénoncée fait de vous une victime !

La France est bien un pays de victimes,c’est certain.

Signaler Répondre

avatar
ok ko le 23/08/2018 à 16:29
confusion a écrit le 23/08/2018 à 15h37

Non,

ça ne veut pas dire que personne ne peut s'exprimer, c'est même le contraire, tout le monde peut et doit s'exprimer.

Mais confondre message publicitaire (qu'il soit politique religieux ou autre) et chose dénoncée fait de vous une victime !

merci de me qualifier de victime... ça donne un indice sur votre état d esprit!

c est bizarre, en reprenant exactement votre logique en ce qui concerne le religieux ou le politique, vous en venez a vous contredire entre 2 commentaires
vous êtes peut être un de ces petits fachos en puissance qui pense que les opinions différents des siens sont un danger?
(bobo, marcheur, antifa, gudar ??)

en tout cas, vos explications sont très confuses....

Signaler Répondre

avatar
confusion le 23/08/2018 à 15:37
ok d acc a écrit le 23/08/2018 à 15h28

nous sommes d accord! elle est a tout le monde!
elle n a pas a être envahit par les idéaux politiques ou religieux.... comme cette publicité politique, les tags racistes ou anti-fa, les symbole religieux, les discours anti-religieux...
ok

donc cette pub n a rien a faire dans nos rues!

mais si la rue ne doit pas être le lieux de l expression politique... quid des manifs, des élections (tracte, affiche, rassemblement)..????

Non,

ça ne veut pas dire que personne ne peut s'exprimer, c'est même le contraire, tout le monde peut et doit s'exprimer.

Mais confondre message publicitaire (qu'il soit politique religieux ou autre) et chose dénoncée fait de vous une victime !

Signaler Répondre

avatar
confusion le 23/08/2018 à 15:35
ok d acc a écrit le 23/08/2018 à 15h28

nous sommes d accord! elle est a tout le monde!
elle n a pas a être envahit par les idéaux politiques ou religieux.... comme cette publicité politique, les tags racistes ou anti-fa, les symbole religieux, les discours anti-religieux...
ok

donc cette pub n a rien a faire dans nos rues!

mais si la rue ne doit pas être le lieux de l expression politique... quid des manifs, des élections (tracte, affiche, rassemblement)..????

vous confondez plusieurs choses.

L'espace public n'est pas sacré : la publicité y exerce son droit dans les limites de la loi.

Ce qui est choquant est que vous dénonciez le message plutôt que ce qu'il condamne !
En faisant cela vous voudriez sacraliser l'espace public, le rendre religieux.

Ou alors selon vous il vaut mieux interdire de s'exprimer plutôt que d'apprendre à lire les images ?

Sortez de votre cocon puritain, les communautarismes n'entraînent que la haine et la violence, soyez du côté de la démocratie !

Encore une fois, vous avez confondu le message et la chose dénoncée !

Signaler Répondre

avatar
ok d acc le 23/08/2018 à 15:28
confusion a écrit le 23/08/2018 à 15h08

Non, ni la rue ni les musées ni aucun espace public n'est sacré.

Ravalez vos désirs religieux moyenâgeux.

Nous les français, avons voté des lois pour que notre espace public ne soit pas pourri par des préoccupations idéologiques abruties comme le sont les religions ou les partis politiques.

La rue est à tout le monde, et ne sera jamais sacrée.

nous sommes d accord! elle est a tout le monde!
elle n a pas a être envahit par les idéaux politiques ou religieux.... comme cette publicité politique, les tags racistes ou anti-fa, les symbole religieux, les discours anti-religieux...
ok

donc cette pub n a rien a faire dans nos rues!

mais si la rue ne doit pas être le lieux de l expression politique... quid des manifs, des élections (tracte, affiche, rassemblement)..????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.