Patrimoine : Stéphane Bern menace à son tour de lâcher Emmanuel Macron

Patrimoine : Stéphane Bern menace à son tour de lâcher Emmanuel Macron
Stéphane Bern - DR

Après Nicolas Hulot, Emmanuel Macron pourrait bien perdre un autre collaborateur très médiatisé.

Stéphane Bern, ami du couple Macron, avait été chargé par le président de la République de mener une mission pour sauver le patrimoine français. Mais l’animateur lyonnais de "Secrets d’histoire" menace dans un entretien au Progrès ce samedi.

"Je suis arrivé très enthousiaste, un peu la fleur au fusil, il y a un an, et maintenant je vois toutes les attaques contre le patrimoine, y compris au sein du gouvernement", regrette Stéphane Bern.


S’il est très excité à l’idée de voir se réaliser très prochainement le loto du patrimoine, qui permettrait notamment de sauver l’aqueduc du Gier dans le Rhône, l’animateur promet de ne pas repartir en 2019 si aucune garantie ne lui est donnée.

"J’entends qu’on est prêt à mobiliser 450 millions d’euros pour rénover le Grand Palais à Paris. Et pendant ce temps, on me laisse me décarcasser pour trouver 20 millions pour le patrimoine vernaculaire des petits villages. Si tout cela n’est qu’un effet d’annonce, je partirai. Je ne veux pas être un cache-misère", s’emporte Stéphane Bern, qui prendra sa décision à la fin de l’année.

"On a l’impression qu’il n’y en a que pour Versailles", bouillonne également celui qui réalise sa mission patrimoine bénévolement. "Je suis un homme libre", en déduit-il.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jhon6901 le 03/09/2018 à 17:54

que faites vous Stéphane Bern dans ce bourbier politique ?
vous êtes plus tranquille à la télé ! on ne vous demande pas de financer les émissions ?

Signaler Répondre

avatar
Lecornu le 02/09/2018 à 20:42

Les cocus de Macron se comptent par millions alors un de plus...celà n est pas grave

Signaler Répondre

avatar
max le 02/09/2018 à 19:31

avatar
Antoinette le 02/09/2018 à 08:11

Petit à petit, ceux qui ont de la jugeote et d'autres revenus lâchent cette " république de pieds nickelés".....et c'est tout à leur honneur.

Signaler Répondre

avatar
Tintin le 01/09/2018 à 22:20

Il menace de quitter... mais pas sûr qu’il parte ...car il perdra son salaire de ministre (7000€/mois)

Signaler Répondre

avatar
cestlesnerfs le 01/09/2018 à 17:45

Tous des baltringues dans ce pseudo gouvernement!!..oh les gaulois!!on se réveillent!!!il faut tous les destituer!!avec a peine 30% de voix on devrait arriver a les virer assez facilement...ou bien on achète tous de la vaseline...a moins que le tube vous soit offert par lrem??

Signaler Répondre

avatar
Petit monsieur que voila. le 01/09/2018 à 16:57

Hey pépère arrêtez de chouiner !!!

Vous savez très bien comment est votre pote macron !

Alors maintenant que vous avez la certitude qu'il vous a pris pour ce que vous êtes (comme ses électeurs les bouffeurs de foin) vous venez chouiner devant les médias ???

Petit monsieur que vous êtes.

Signaler Répondre

avatar
Bebert le 01/09/2018 à 15:01

Quel homme ce Stéphane Bern.

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 01/09/2018 à 11:58

"Je ne veux pas être un cache-misère"

Bel éclair de lucidité.

Signaler Répondre

avatar
et oui le 01/09/2018 à 11:35

...mais t'as pas compris que ton chef est Jupiter ?

Signaler Répondre

avatar
Tintin le 01/09/2018 à 11:10

Franchement, on s’en bas les c****** de ton titre en chocolat

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.