La maman et son bébé débarqués d’un vol Ajaccio-Lyon ont été remboursés

La maman et son bébé débarqués d’un vol Ajaccio-Lyon ont été remboursés
Photo d'illustration - LyonMag

Elle doit être soulagée que tout se termine.

Le 13 août dernier, alors qu'elle devait décoller d'Ajaccio, l'équipage d'EasyJet avait débarqué une maman avec son bébé de 9 mois, car l'enfant avait la varicelle. La famille avait assuré que le bébé n'était plus contagieux, mais la direction d'EasyJet avait ensuite précisé que "les passagers peuvent voyager 7 jours après l'apparition du dernier bouton, sur présentation d'un certificat médical".

Ainsi, la maman et son petit avaient été "laissées sur le tarmac à 22h, sans aucune proposition de logement". Les deux naufragés du ciel avaient finalement pu embarquer à bord d'un avion Air Corsica.

Ce mercredi, Le Progrès nous apprend que la mère de famille a été remboursée en début de semaine des deux billets, soit un total de 100,25 euros. Pour tenter d’enterrer définitivement le bad buzz provoqué par cette affaire, la compagnie low-cost a également rédigé une lettre d’excuse.

Tags :

esayjet

maman

vol

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Oups le 06/09/2018 à 15:03
zaggyzag a écrit le 05/09/2018 à 16h14

Et bien moi pour une arrivée à plus de minuit au lieu de 21h10, Easyjet ne m'a rien remboursé et encore moins les frais de taxi obligatoire, n'ayant plus de rhonexpress à cette heure tardive hélas...

Tentez le covoiturage la prochaine fois...
Il y a parfois des personnes qui font le trajet à cette heure tardive !

Signaler Répondre

avatar
zaggyzag le 05/09/2018 à 16:14

Et bien moi pour une arrivée à plus de minuit au lieu de 21h10, Easyjet ne m'a rien remboursé et encore moins les frais de taxi obligatoire, n'ayant plus de rhonexpress à cette heure tardive hélas...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.