Métropole de Lyon : Pascal Blache en sursis

Métropole de Lyon : Pascal Blache en sursis
Pascal Blache - LyonMag

Lundi dernier à la Métropole de Lyon, les élus LR et apparentés avaient convié Étienne Blanc à participer à leur traditionnel déjeuner de groupe.

Il a tout d’abord été question de la candidature de Pascal Blache qui brillait toutefois par son absence. Ses collègues ont d’abord regretté qu’il n’ait pas pris la peine de les informer de sa décision d’être candidat à la fois à la Ville et à la Métropole. Certains ont plaidé pour son exclusion pure et simple du groupe.

D’autres, plus mesurés, ont rejoint Etienne Blanc et François-Noël Buffet qui semblent vouloir jouer l’apaisement. Il est vrai que personne ne sait ce que demain sera fait. Rien ne dit que le maire du 6e arrondissement de Lyon ne rejoindra pas d’ici 2020 la liste officielle de l’opposition.

Entre la poire et le fromage, les élus ont également évoqué le cas des trois élus Emmanuel Hamelin, Éric Fromain et Yann Compan qui étaient d’ailleurs absents. Ces anciens militants LR ont aujourd’hui rejoint les constructifs du mouvement Agir que préside le désormais ministre de la Culture Franck Riester et qui, de fait, est membre à part entière de la majorité présidentielle.

Dès lors se pose la question de savoir si les trois conseillers Agir ont encore leur place au sein d’un groupe qui affiche clairement son opposition à l’actuelle majorité métropolitaine.

Il est probable que le même genre de question va se poser à la ville de Lyon où Emmanuel Hamelin et Pascal Blache siègent toujours pour le moment au sein du groupe LR, opposé à un Gérard Collomb que les deux élus n’excluent pas de rejoindre un jour.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
heuuuuu le 08/11/2018 à 14:55
allezvoir a écrit le 08/11/2018 à 14h27

Vous devriez aller voir le site nclm.fr
site sur lequel Pascal Blache explique comment il compte travailler.

c est quoi le rapport?
dans tous les cas, la personne qui est intervenue nous a dit qu elle avait voté pour Collomb... ce qui est impossible avec l ancien mode de scrutin... donc elle devait être un "grand électeur" ou un mytho!

Signaler Répondre

avatar
trèsclair le 08/11/2018 à 14:28
Parêsia a écrit le 05/11/2018 à 20h35

Le positionnement de Blache est tout de même ambigu...

Il est très clair dans son interview de Lyon Capitale pourtant : pas de collomb, ni lui, ni elle. Et sur le site de Nouveau Cap, nclm.fr, il redit comment il compte travailler

Signaler Répondre

avatar
allezvoir le 08/11/2018 à 14:27
mytho a écrit le 06/11/2018 à 17h27

tu as voté Collomb en 2014??? tu fais donc partis des "grands électeurs"? ou alors tu ments?

Vous devriez aller voir le site nclm.fr
site sur lequel Pascal Blache explique comment il compte travailler.

Signaler Répondre

avatar
georgesLAURENT le 07/11/2018 à 18:45

allez hamelin allez hamelin !!! vous avez mille fois raison tout cela n'est pas de votre niveau !

Signaler Répondre

avatar
simplelyonnais le 07/11/2018 à 18:44
moliere a écrit le 06/11/2018 à 21h21

qui est Hamelin il est toujours en politique je le croyais a la retraite comme il ne représentais plus grand chose en homme public comme quoi en politique il se passe n importe quoi il est pas facile de comprendre et de voter pour ces gens la

les militants LR se déchainent ahaha il est dérange Hamelin
il est bien hamelin bravo hamelin le faiseur de roi
le seul élu compétent des LR maintenant vous n'avez plus personne !!! Il a bien fait de claquer la porte de votre pauvre et minable parti qui n'existe plus !!!

Signaler Répondre

avatar
moliere le 06/11/2018 à 21:21

qui est Hamelin il est toujours en politique je le croyais a la retraite comme il ne représentais plus grand chose en homme public comme quoi en politique il se passe n importe quoi il est pas facile de comprendre et de voter pour ces gens la

Signaler Répondre

avatar
mytho le 06/11/2018 à 17:27
en terrain conquis a écrit le 06/11/2018 à 17h04

Très heureux que Blache assume publiquement le soutien d'Hamelin comme il l'a fait sur sa page Facebook.

Hamelin ayant déclaré qu'il était prêt à travailler avec Collomb, j'en déduis que Blache aussi et c'est une très bonne nouvelle.

J'ai voté Collomb en 2014, je voterai Blache en 2020 car j'ai l'impression qu'il y a un accord entre eux.

tu as voté Collomb en 2014??? tu fais donc partis des "grands électeurs"? ou alors tu ments?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 06/11/2018 à 17:25
en terrain conquis a écrit le 06/11/2018 à 17h04

Très heureux que Blache assume publiquement le soutien d'Hamelin comme il l'a fait sur sa page Facebook.

Hamelin ayant déclaré qu'il était prêt à travailler avec Collomb, j'en déduis que Blache aussi et c'est une très bonne nouvelle.

J'ai voté Collomb en 2014, je voterai Blache en 2020 car j'ai l'impression qu'il y a un accord entre eux.

Vous faites de la politique ou vous jouez au billard ? o:)

Signaler Répondre

avatar
en terrain conquis le 06/11/2018 à 17:04
lb6`àà a écrit le 06/11/2018 à 16h45

En sursis ? Ce n'est juste pas un mouton qui suit les petits élus LR a la botte de Wauquiez et maintenant de Blanc

Il a compris que sa candidature aux municipales sera plus large et non partisane comme Blanc. Et il a bien compris les Lyonnais.... La récente adhésion de Hamelin montre bien sa volonté de rassembler large;

Bravo Pascal BLACHE

Très heureux que Blache assume publiquement le soutien d'Hamelin comme il l'a fait sur sa page Facebook.

Hamelin ayant déclaré qu'il était prêt à travailler avec Collomb, j'en déduis que Blache aussi et c'est une très bonne nouvelle.

J'ai voté Collomb en 2014, je voterai Blache en 2020 car j'ai l'impression qu'il y a un accord entre eux.

Signaler Répondre

avatar
lb6`àà le 06/11/2018 à 16:45

En sursis ? Ce n'est juste pas un mouton qui suit les petits élus LR a la botte de Wauquiez et maintenant de Blanc

Il a compris que sa candidature aux municipales sera plus large et non partisane comme Blanc. Et il a bien compris les Lyonnais.... La récente adhésion de Hamelin montre bien sa volonté de rassembler large;

Bravo Pascal BLACHE

Signaler Répondre

avatar
brestois le 06/11/2018 à 11:06
Parêsia a écrit le 05/11/2018 à 20h35

Le positionnement de Blache est tout de même ambigu...

non non, il est très clair !

On négocie un peu à gauche, un peu au centre, un peu à droite.

On n'achète pas, on s'offre !

Signaler Répondre

avatar
Parêsia le 05/11/2018 à 20:35

Le positionnement de Blache est tout de même ambigu...

Signaler Répondre

avatar
Parêsia le 05/11/2018 à 20:34

Aveu de faiblesse terrible des LR qui ne pesant plus que 13% ne sont plus capables de terroriser qui que ce soit...

Signaler Répondre

avatar
Correspondance le 05/11/2018 à 18:10

C est qui ce mannequin La Redoute ?

Signaler Répondre

avatar
debrette le 05/11/2018 à 11:57

Blache qui se veut "hors parti" met en avant son premier soutien : Hamelin !!!

Pas d'honneur, pas d'avenir...

Signaler Répondre

avatar
Vincent Poursan le 05/11/2018 à 10:00

LR et Lrem un théatre d'ombre

Signaler Répondre

avatar
Les champions le 05/11/2018 à 09:11

Une entendu, les maires synergies seront eux aussi exclus du mouvement!!
En même temps, ce partis propose bien aux élections pour la métropole, un certain Etienne blanc, maire de divine les bains, dans l Ain
C est encore et toujours et beau boulevard pour Collomb
Changez rien les gars! La défaite est bien la!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.