Il poursuit un inconnu avec un couteau de 33cm de long

Il poursuit un inconnu avec un couteau de 33cm de long
Photo d'illustration - LyonMag.com

L'agresseur, un demandeur d'asile libyen, a été interpellé puis présenté ce vendredi en comparution immédiate.

Tout serait parti de quelques insultes au centre commercial de la Part-Dieu. Ce mercredi, vers 17h15, une altercation éclate. L'agresseur s'en va alors dans la cuisine d'un restaurant et revient avec un couteau de 33cm de long. Il tente alors de porter des coups à sa victime, qui prend la fuite.

L'homme est finalement interpellé par la police qui est parvenue à le désarmer. Présenté à un juge d'instruction, l'homme dit regretter son geste. Le parquet a requis six mois de prison avec mandat de dépôt compte tenu du "caractère inquiétant de ce fait".

X
18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pauvre France le 14/11/2018 à 18:00
Just a écrit le 11/11/2018 à 10h27

En libye il aurait pris deux balles dans la tête.

En France on lui donnera un appartement au frais de la princesse , une carte de transport en commun et de la bouffe ....... la belle vie pour lui qui vient du tiers monde......

Signaler Répondre

avatar
chevalier blanc le 13/11/2018 à 19:52

Tout à fait d accord

Signaler Répondre

avatar
A2B le 12/11/2018 à 13:42

Expulsion définitive du territoire après avoir purgé sa peine de prison .

Signaler Répondre

avatar
encore le 11/11/2018 à 20:54

L'asile c'est le VINATIER !

Signaler Répondre

avatar
Bien fait !! le 11/11/2018 à 20:16

Chronique ordinaire d'une majorité d'électeurs qui donnent le pouvoir aux collabos qui ouvrent nos frontières aux quatre vents et son complaisant avec les délinquants et criminels !

Vous êtes un abstentionniste ?
Vous votez pour la gauche et la droite chique molle ?

Allez faire bruler un cierge car tôt ou tard, vous serez la victime de vos actes !!

En résumé, bien fait !!

Signaler Répondre

avatar
tsss pfff le 11/11/2018 à 19:09

...À 32 ,5cm ça passait ; mais 33 !!!

Signaler Répondre

avatar
Chaluire le 11/11/2018 à 12:43

Ce n'est pas un juge d'instruction qui a été saisi, mais un juge des libertés et de la détention. Sinon le Parquet aurait requis un mandat de dépôt et non une peine.
Quant au demandeur d'asile, il est stupéfiant qu'avec un tel statut il se comporte aussi mal dans son pays d'accueil. Il faut l'expulser avant qu'il ne tue quelqu'un.

Signaler Répondre

avatar
Et ,un client pour le vinatier UN .... le 11/11/2018 à 11:22
Just a écrit le 11/11/2018 à 10h27

En libye il aurait pris deux balles dans la tête.

Normalement,il devrait être interné et soigné tous simplement. Mais en France c’est le contraire les fous déambulent dans les rues et les gens normaux se cloître chez eux sans sortir.

Signaler Répondre

avatar
Post monégasque le 11/11/2018 à 11:18
Loulou2 a écrit le 10/11/2018 à 19h20

Si ton pays serait pas parti semer le chaos en lybie, il serait dans son pays cet homme la...

Post monétaire,sort de ce corp de trolls! On t’a reconnu.

Signaler Répondre

avatar
Just le 11/11/2018 à 10:27

En libye il aurait pris deux balles dans la tête.

Signaler Répondre

avatar
On dit Mônsieur svp le 11/11/2018 à 07:08
Loulou2 a écrit le 10/11/2018 à 19h20

Si ton pays serait pas parti semer le chaos en lybie, il serait dans son pays cet homme la...

Non il suffit de le refuser à l'entrée comme tout bon pays digne de la sécurité de sa population.

Ensuite on est pas responsable des agissements de l'Etat dans sa création de refugiés ou dans son acceptation en retour complètement béate et irresponsable.

E vu que nous ne sommes pas les responsables de ce carnage, nous avons tous les droits de critiquer la politique dangereuse de notre pays.

Cela s'appelle exercer son droit démocratique.

Signaler Répondre

avatar
Le coconbre masqué le 11/11/2018 à 05:14
Loulou2 a écrit le 10/11/2018 à 19h20

Si ton pays serait pas parti semer le chaos en lybie, il serait dans son pays cet homme la...

Si ton pays serait..... une prose qui fait rêver. Monsieur Scie n'aime pas les Raies.

Signaler Répondre

avatar
Etron le 11/11/2018 à 02:10

Il fuit la guerre pour la faire chez nous. Voilà pourquoi on devrait les bombarder.

Signaler Répondre

avatar
Alain 2 le 11/11/2018 à 00:34

Un demandeur d'asile.
Tout est dit.
Merci Sarko-Hollande-Macron !

Signaler Répondre

avatar
Yak le 10/11/2018 à 21:39

Il fait ces 6 mois de prison et on l'expulse immédiatement en Lybie.
Il faut être pus que dérangé pour des raisons humanitaires accueillir de tels individus qui représentent une nuisance et une menace pour les habitants.

Signaler Répondre

avatar
Loulou2 le 10/11/2018 à 19:20
chance pour la France...... a écrit le 10/11/2018 à 18h01

Encore une chance pour la France.

Si ton pays serait pas parti semer le chaos en lybie, il serait dans son pays cet homme la...

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 10/11/2018 à 18:10

Un demandeur d'asile d'aliénés !

Signaler Répondre

avatar
chance pour la France...... le 10/11/2018 à 18:01

Encore une chance pour la France.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.