Yann Crombecque : "PS-LREM à Lyon, tout le monde n’est pas copain comme cochon"

Yann Crombecque, premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste du Rhône, est l’invité ce vendredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Yann Crombecque : "PS-LREM à Lyon, tout le monde n’est pas copain comme cochon"
Gérard Angel et Yann Crombecque - LyonMag

L’année 2019 sera décisive pour le PS du Rhône. Après deux années compliquées consécutives à la naissance d’En Marche, le parti veut rebondir. "On a perdu des élus et des militants. Mais il nous en reste et nous avons un travail de reconstruction. Notre ambition c’est de préparer 2019 et 2020", glisse Yann Crombecque.

L’élu villeurbannais, patron de la fédé du Rhône, a beaucoup de mal à respecter sa promesse de campagne. Avant d’être désigné premier secrétaire fédéral, il avait comme objectif d’en finir avec la cohabitation des socialistes et des macronistes dans les collectivités locales. Et c’est loin d’être gagné. "Tout le monde n’est pas copain comme cochon. Il y a un pacte municipal qui a été instauré à Lyon. C’est à chacun de prendre ses responsabilités".

"Je suis un garçon patient. La fédération travaille. Il faut expliquer aux élus qu’ils ont tout intérêt à se réunir" à la Métropole, poursuit Yann Crombecque.

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le parti des fronts de. Poules,mdr. le 27/03/2019 à 11:33

Mdrrrr, PS ,modem, LREM ,DG ect.... les mêmes racailles en cols blancs.

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 27/03/2019 à 11:00
Ancien PS a écrit le 13/01/2019 à 10h08

Le PS lyonnais a perdu ses valeurs, la preuve les mensonges qui ont abouti à la construction de stade de leur copain AULAS. Tous les moyens ont été mis en œuvre pour tromper, pour passer en force, pour mépriser, pour gaspiller l'argent public. Les électeurs encore non pervertis par le foot, ont renvoyé les socs décinois dans leurs foyers. Ce projet est un exemple emblématique du comportement du PS que l'on peut généraliser au niveau national, perte de ses valeurs, comportement pire que la droite, fascination par le fric, mépris du peuple. Il lui faudra beaucoup d'humilité, il lui faudra reconnaitre ses erreurs pour reconquérir ceux qui pensent encore. Je ne voterai plus jamais pour ce parti de faux culs.

Exactement :))

Crombecque n'a toujours pas compris qu'il fallait tout dégager des anciens pourris.

Signaler Répondre

avatar
Ancien PS le 13/01/2019 à 10:08

Le PS lyonnais a perdu ses valeurs, la preuve les mensonges qui ont abouti à la construction de stade de leur copain AULAS. Tous les moyens ont été mis en œuvre pour tromper, pour passer en force, pour mépriser, pour gaspiller l'argent public. Les électeurs encore non pervertis par le foot, ont renvoyé les socs décinois dans leurs foyers. Ce projet est un exemple emblématique du comportement du PS que l'on peut généraliser au niveau national, perte de ses valeurs, comportement pire que la droite, fascination par le fric, mépris du peuple. Il lui faudra beaucoup d'humilité, il lui faudra reconnaitre ses erreurs pour reconquérir ceux qui pensent encore. Je ne voterai plus jamais pour ce parti de faux culs.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 12/01/2019 à 12:21

C'est bien la patience mais cela a ses limites.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 11/01/2019 à 18:36

Votez. votez. brave gens ! et vous êtes sûr de l avoir la où je pense que ce soit les parti il suffit de voir le résultat du vote de ce jour a savoir le classement des politiques qui sont arrivés tenez vous bien bon derniers au niveau de la préférence national conclusion P. S. R E M. R. N. Et que sais je touss les mêmes car leur politique c est moi tout d abord et le peuple ensuite et encore quand on est obligé de descendre dans la rue pour se faire entendre .......

Signaler Répondre

avatar
Parole de boîte. le 11/01/2019 à 11:52

Chez les collabos seule l’étiquette change mais la vermine qu’il y a dans la boîte est toujours la même .

Signaler Répondre

avatar
l'envie d'avoir envie le 11/01/2019 à 10:28

Vieux discours dans le fond et la forme qui rappelle le verbatim des années 60/70.
Quel personnage motivant et enthousiasmant ! Il donne vraiment envie.....d'aller voir ailleurs !

Signaler Répondre

avatar
bonberos69 le 11/01/2019 à 10:12

Ça donne pas envie d’aller voter....Quand tu vois ça.....tout et son contraire....Dans qu’elle merde on est !!

Signaler Répondre

avatar
Quelle bouillie! le 11/01/2019 à 09:12

C'est inaudible, avec un discours pareil, le PS appartiendra bientôt à l'Histoire! Le macronisme, c'est le contraire du socialisme!

Signaler Répondre

avatar
idem le 11/01/2019 à 08:18

PS et LREM : Meme combat...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.