Et si Gérard Collomb se contentait du poste honorifique de maire de Lyon ?

Et si Gérard Collomb se contentait du poste honorifique de maire de Lyon ?
Gérard Collomb - LyonMag

Les années se suivent et ne se ressemblent pas.

L’année 2018 s’est terminée sur la guerre qui oppose les meilleurs ennemis que sont devenus Gérard Collomb et David Kimelfeld. L’un et l’autre étaient alors bien décidés à s’imposer comme le candidat de la macronie pour la présidence de la Métropole de Lyon en 2020.

Revenu de son aventure ministérielle, Gérard Collomb avait rapidement lancé les hostilités. On se souvient de l’attaque en règle lancée début octobre par son fidèle Roland Bernard. Ce dernier sans prendre de gants avait vertement critiqué le "manque d’autorité" du nouveau président de la Métropole le jour même du retour de Gérard Collomb, sur le quai de la gare de Perrache.

Depuis, l’ambiance ne s’était pas réchauffée. Loin s’en faut !

On se souvient aussi de cette scène surréaliste début décembre d’un Collomb gourmandant Fouziya Bouzerda coupable d’avoir...applaudi un discours de Kimelfeld.

On pourrait encore évoquer l’explosion au sein de Synergies à la Métropole. Le nouveau groupe créé à l’initiative du maire de Saint-Germain-au-Mont-d’Or Renaud George s’est clairement positionné comme soutenant sans réserve une candidature de l’ancien ministre de l’Intérieur.

Gérard Collomb est toutefois trop fin politique pour ignorer qu’une opposition frontale avec David Kimelfeld déboucherait immanquablement sur leur défaite commune. En 2020, l’élection du Conseil métropolitain va avoir lieu pour la première fois au suffrage universel direct. Fini le temps des arrangements politiciens avec les maires Synergies des petites communes. Cette fois, ce sont directement les électeurs qui, circonscription par circonscription, vont choisir leurs représentants.

Bien malin qui pourrait aujourd’hui prévoir l’issue du scrutin. Une chose est sûre. Une guerre fratricide Collomb-Kimelfeld offrirait la victoire à l’un de leurs adversaires, qu’il s’agisse du candidat de la droite ou pourquoi pas de celui de la gauche plus traditionnelle.

Gérard Collomb a un atout de taille qui joue en sa faveur. Il jouit incontestablement de la plus forte notoriété au sein de la Métropole dont il est l’initiateur. David Kimelfeld, Jean-Paul Bret, les Républicains François-Noël Buffet ou Alexandre Vincendet ne sont guère connus en dehors de leurs terrains respectifs : le 4e arrondissement de Lyon, Villeurbanne, Oullins et Rillieux-la-Pape.

Reste que Collomb n’est plus en odeur de sainteté auprès de la gauche socialiste qui, comme les communistes, veut sa perte. De là à imaginer qu’il renonce finalement à briguer la présidence de la Métropole, il y a un pas dont on saura bientôt s’il choisit de le franchir. Gérard Collomb, on le sait, est viscéralement attaché à sa ville. Nul ne s’étonnerait qu’il choisisse finalement de repartir pour un quatrième mandat à Lyon. A priori, le défi semble à sa portée, même si en quinze mois, il peut se passer bien des événements susceptibles de bousculer la donne.

26 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
btg78 le 15/01/2019 à 16:28

GO GO Blache, il serait parfait pour rassembler à la métropole.

Signaler Répondre

avatar
btg78 le 15/01/2019 à 16:28

Un ticket BLACHE COLLOMB pq pas ?

Blanc n'a aucune chance de toute manière

Signaler Répondre

avatar
Arachid le 15/01/2019 à 16:22
Jean Rachid a écrit le 14/01/2019 à 22h54

Allez gérard reviens vite tu es un vrai professionnel là ce sont des amateurs et des grands travaux à faire à Lyon sans toi il y a rien

Moi je mets de l'huile sur le feu..

Signaler Répondre

avatar
Jean Rachid le 14/01/2019 à 22:54

Allez gérard reviens vite tu es un vrai professionnel là ce sont des amateurs et des grands travaux à faire à Lyon sans toi il y a rien

Signaler Répondre

avatar
La caste, la vieillesse le 14/01/2019 à 18:44

Non : à plus de 70 ans on s'efface, on est retraité. On cesse de vouloir tirer les ficelles du copinage.

Signaler Répondre

avatar
memoir le 14/01/2019 à 17:57
honte à ceux qui trahissent leur électoral pour se servir avant de servir et rendre des comptes a écrit le 14/01/2019 à 16h35

voyons voir si on de légitimité, qu'en pensent les électeurs des maires synergie, élus par des électeurs de droite et qui n'ont pu résister aux chimères de la corruption baronique bananière en allant manger dans le champ d'à côté là où ils pouvaient gagner, en échange de leur âme, quelques présidence de commissions inutiles au grand lyon, payée 2400 euros par mois ----

C'est bien pour cela que la fronde a sévi et que, ces maires girouettes et qui ont trahi leurs électeurs se retrouvent quelque peu en difficulté aujourd'hui

Idem le maire de CHASSIEU qui le vaut bien d'être traité de traitre - mais parfois, il faut réfléchir 5 mn avant de prendre les gens pour des c.
https://www.lyonmag.com/article/97221/le-maire-de-chassieu-conteste-par-les-siens-pour-avoir-fricote-avec-lrem

je vous remercie de mettre en avant ces autres traitres du résultat des urnes
... toujours dans la super belle gestion de LW, ces maires girouettes n ont pas été exclus des Républicains

je ne sais pas a quoi joue LW, mais on dirait qu il a envie de faire comme Le Pen et melenchon, c est a dire exister uniquement dans l opposition, la contestation... mais sans poste... stratégie étrange

Signaler Répondre

avatar
au placard le 14/01/2019 à 17:48

qu'il se contente d'être mister ephad !

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 14/01/2019 à 16:53

Le Maire du Palais voudrait pouvoir maintenant installer
la dynastie de la ..." Carolinegien"

Signaler Répondre

avatar
honte à ceux qui trahissent leur électoral pour se servir avant de servir et rendre des comptes le 14/01/2019 à 16:35
rien a craindre a écrit le 14/01/2019 à 11h33

Collomb n a rien a craindre de la droite!!!
LW propose Etienne Banc, sombre parachuté, abandonnant son mandat de maire de la ville de Divonne-les-bains dans l Ain... (qu en pensent ses électeurs?)

et en plus, il est beaucoup plus légitime que Blanc, pcq lyonnais depuis plusieurs décénnies!

voyons voir si on de légitimité, qu'en pensent les électeurs des maires synergie, élus par des électeurs de droite et qui n'ont pu résister aux chimères de la corruption baronique bananière en allant manger dans le champ d'à côté là où ils pouvaient gagner, en échange de leur âme, quelques présidence de commissions inutiles au grand lyon, payée 2400 euros par mois ----

C'est bien pour cela que la fronde a sévi et que, ces maires girouettes et qui ont trahi leurs électeurs se retrouvent quelque peu en difficulté aujourd'hui

Idem le maire de CHASSIEU qui le vaut bien d'être traité de traitre - mais parfois, il faut réfléchir 5 mn avant de prendre les gens pour des c.
https://www.lyonmag.com/article/97221/le-maire-de-chassieu-conteste-par-les-siens-pour-avoir-fricote-avec-lrem

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 14/01/2019 à 16:17

..... et si gérard collomb se contentait de sa retraite ?

Déjà vu son âge, place aux jeunes, ensuite vu ses perfidies, place aux autres !!

Amis lyonnais, à vos bulletins en 2020, tout sauf lui...... comme nous à Décines en 2014, depuis c'est plus belle la vie :))

Signaler Répondre

avatar
rien a craindre le 14/01/2019 à 11:33

Collomb n a rien a craindre de la droite!!!
LW propose Etienne Banc, sombre parachuté, abandonnant son mandat de maire de la ville de Divonne-les-bains dans l Ain... (qu en pensent ses électeurs?)

et en plus, il est beaucoup plus légitime que Blanc, pcq lyonnais depuis plusieurs décénnies!

Signaler Répondre

avatar
mon pseudo le 14/01/2019 à 11:00

joli article téléguidé visant à faire croire que notre gérard ne souhaite qu'être maire, et tout au plus une place de conseiller métropolitain... pour lui permettre d''être à nouveau élu président de la métropole à l'issue du 3eme tour, exercice dans lequel il excelle !!!

Signaler Répondre

avatar
elle sent la fin ... et bientpôt la faim, mais on ne va plaindre ces profiteurs là quand même ! le 14/01/2019 à 10:06
Karim69 a écrit le 14/01/2019 à 09h39

Enfin ! Il était temp qu'un grand homme reprenne les commande !
Merci Gérard Collomb

tiens ! la julie a changé de sexe et est devenue méditerranéenne !

Signaler Répondre

avatar
elle sent la fin ... et bientpôt la faim, mais on ne va plaindre ces profiteurs là quand même ! le 14/01/2019 à 10:05
Capucine Oullins ! a écrit le 14/01/2019 à 09h07

Les rageux vont rager !
Monsieur Collomb, beaucoup attendent votre retour pour dégager les amateurs en place qui défigurent notre métropole

pauvre LA JULIE à son gégé !

Signaler Répondre

avatar
Aline le 14/01/2019 à 09:55
Collombophobe a écrit le 14/01/2019 à 09h05

Dehors !
Quand on a couvert et continue de couvrir l'un des plus gros scandales de détournements de dons et de fonds publics, il est important de cesser mais de répondre devant des juges de ses actions.
https://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2018/07/jean-louis-touraine-le-philanthrope-misanthrope.html

Si Collomb s'est entouré de Touraine à la Mairie puis lui demander de le suivre à LREM, ce n'était pas pour le charisme d'huître de ce dernier, mais certainement que les 2 se tiennent par la barbichette.

Signaler Répondre

avatar
Bon conseil le 14/01/2019 à 09:43

Gégé a toujours été contre la PMA Sans Père... beaucoup d'électeurs de Droite pourraient apprécier...s'il expliquait clairement à Emmanuel que cette question n'intéresse personne ou presque - sauf une ultraminorité et les businessmen de la reproduction artificielle de l'humain - devrait être repoussée aux calendes grecques... car l'heure est à la concentration sur l'essentielle et non sur ce qui occupe quelques députés de LREM ou de LFI!

Signaler Répondre

avatar
Maxime Boste le 14/01/2019 à 09:41

Comme a dit Bruno Le Maire : vous nous avez manqué ! Votre retour parmi nous fait du bien Monsieur le Maire !

Signaler Répondre

avatar
Karim69 le 14/01/2019 à 09:39

Enfin ! Il était temp qu'un grand homme reprenne les commande !
Merci Gérard Collomb

Signaler Répondre

avatar
intouchable le 14/01/2019 à 09:37

et si Gérard Collomb se contentait de prendre sa retraite à bientôt 72 ans

Signaler Répondre

avatar
Collombitude le 14/01/2019 à 09:25

Décines à été "défiguré" par Collomb, du béton,des routes inutiles dédiées à son pote JMA, un débranchement de T3 inutile pour les usagers,et une démarche démocratique qu' il a dû apprendre en RDA, c'est ça Collomb,ex socialiste pour satisfaire ses ambitions.On n'en veut plus à décines.

Signaler Répondre

avatar
Capucine Oullins ! le 14/01/2019 à 09:07

Les rageux vont rager !
Monsieur Collomb, beaucoup attendent votre retour pour dégager les amateurs en place qui défigurent notre métropole

Signaler Répondre

avatar
Collombophobe le 14/01/2019 à 09:05

Dehors !
Quand on a couvert et continue de couvrir l'un des plus gros scandales de détournements de dons et de fonds publics, il est important de cesser mais de répondre devant des juges de ses actions.
https://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2018/07/jean-louis-touraine-le-philanthrope-misanthrope.html

Signaler Répondre

avatar
Gauche caviar le 14/01/2019 à 08:46

LE PAUVRE, LUI QUI NE POUVAIT VIVRE AVEC MOINS DE 10 000 EUROS PAR MOIS.

Signaler Répondre

avatar
Ras le gône ! le 14/01/2019 à 08:42

à la retraite Gégé: les lyonnais ne veulent plus de cette politique d'un autre temps !!!

Ton intérêt Gégé n'est pas celui du plus grand nombre !

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 14/01/2019 à 08:40

Le poste de maire de Lyon est-il honorifique ?

Signaler Répondre

avatar
chevalier blanc le 14/01/2019 à 08:36

Non mais il a pas encore compris !!!! Prend ta retraite Gerard ! Laisse ta place .... part en vacances avec ta famille . C est quand même connu .... qui va à la chasse perd sa place !!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.